Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
titi

titi

Tous les commentaires de ce membre (47 publications)
Je ne vois pas ce qui vous permet d'accuser l'europe de quoi que ce soit dans cette affaire... D'après ce que je comprends, la droite a "gagné" les élections, mais ne dispose pas d'une majorité absolue. Le PS local, qui vient en 2ème, a donc négocié avec les autres partis de gauche (PC et verts je crois) qui ont récolté pas mal de voix une alliance pour arriver à cette majorité absolue, faire tomber le gouvernement de droite, et prendre le pouvoir ce qui devrait être le cas dans les prochains jours. Fin de l'histoire. Après, est-ce que la coalition va fonctionner, rien n'est moins sûr dans la mesure où les marqueurs idéologiques ne semblent pas les mêmes et il est probable qu'une période d'instabilité politique va s'ouvrir pour le portugal.
J'adore ces articles : personne ne vérifie jamais ce qu'y disent les "témoins".

Pourtant, un petit tour sur le site des impôts (partie simulateur) vous apprendrait qu'avec leur revenus ils paieraient 2500€ (un peu moins)... sans enfants. Avec les 2 enfants qu'ils mentionnent on tombe à... 300€ par an hééé oui (quel que soit l'année de naissance, j'ai testé) et je ne parle pas des allocs qu'ils doivent toucher (je ne sais pas s'ils les ont intégré à leur revenus) et les différentes aides.
Alors d'accord, le simulateur, c'est pour les revenus 2014, mais bon je n'ai pas le sentiment que les choses varient à ce point là et en ce qui me concerne le simulateur a toujours été très précis pour évaluer les montant de mes impôts. En vrai, je pense que leur profil est carrément bénéficiaire du système français. Ou alors ils ont tout un tas de revenus en plus, mais il ne le disent pas.

De plus, j'aimerais savoir combien ils remboursent à la banque pour leur prêt immobilier, où ils ont acheté (puisqu'ils payent une taxe foncière) et combien coûte l'entretien de leur logement... évidemment, s'ils ont acheté en 2007/2008 à plein pot, ca doit leur faire bizarre de payer les mensualités à la banque, surtout s'il faut en plus payer le ravalement de façade et que les charges augmentent. Mais ca reste un choix de leur part (probablement motivé par la perspective d'une juteuse plus-value qu'ils attendent encore).

Des articles comme çà j'en ai vu plein, aucun ne résiste à l'analyse, et presque à chaque fois on se rend compte que le vrai problème n'est pas le niveau des impôts, mais le montant du remboursement du prêt qui est trop élevé. La différence étant que la mensualité est payée régulièrement, alors que les impôts, souvent, y'en a un gros paquet qui arrive d'un coup en fin d'année, et quand on est ric rac budgétairement parlant (ou qu'on ne fait pas attention), ca fait mal...
Du reste, je crois que le salaire minimum décent pour un couple avec 2 enfants est très proche du leur, donc ce n'est pas étonnant qu'ils galèrent.
je suis d'accord avec vous le PTZ ne va servir qu'à permettre à des gens qui n'en n'ont pas les moyens d'acheter très cher des logements un peu nuls (mais avec des chiottes de 10m²) et souvent mal placés. Seuls bénéficiaires : les promoteurs... et l'Etat (par le biais de la TVA et des différentes taxes sur l'activités des entreprises et puisque l'argent est presque gratuit pour lui). C'est une vraie arnaque.
Quand même, à la fin, elle dit qu'elle est tombée sous le charme du président... Donc si l'âne (drôle de choix pour l'expression pour cette dema, au demeurant, vu le reste de votre article) a rué, il l'a fait bien involontairement je pense. Je crois qu'elle a bien compris la supercherie, mais s'en fiche un peu, et je me demande ce qu'en pense nos compatriotes.

En plus, je me méfie un peu du montage, on voit bien qu'il est coupé à de très nombreuses reprises... Comme toujours on peut faire dire un peu ce qu'on veut aux gens interviewés (raison pour laquelle je refuse toujours) en triturant habilement le montage.

Et puis bon, même dans le privé (bon, les très grosses boites on est d'accord), quand le boss se déplace, tout est nettoyé, on met des jolis plantes et on briefe le personnel sur place. Je l'ai vu, d'autres m'ont raconté la même chose pour des boîtes différentes. Qu'en conclure ? peut être rien d'autre qu'on veut faire bonne impression...
Je pense quand même que ce n'est pas demain la veille que ca va se généraliser car ils répondent surtout à une demande locale, au Japon. D'ailleurs, il existe déjà des hôtels sans réelle réception, avec simplement qqn à appeler en cas de pb, le reste se faisant intégralement en ligne. La nouveauté réside finalement uniquement dans le fait que les employés ne sont pas humains ce qui est tout de même un tour de force technique.

Mais à quoi bon? Vous parlez du prix de l'hôtel, censé être très attractif. Mais c'est faux. Allez voir sur le site de réservation et comparez avec d'autres hôtels locaux : d'une part le 66€ (9000Y) correspond à un prix par personne pour une chambre standard avec petit déjeuner (il y a aussi supérieur et deluxe). Donc en fait, pour deux, la nuit coût 133€ (18000Y), et à ce prix là, on trouve pléthore d'hôtels (à Nagasaki, mais aussi à Tokyo, Kyoto, Osaka) tenus par des humains, des vrais, aimables, pros, avec réception H24, bagages montées dans les chambres et possibilité de faire envoyer ou réceptionner ces bagages par Takyubin (ce qui n'est probablement pas le cas ici), et on en trouve aussi des moins cher et à prestation à peu près équivalentes. Personnellement, j'ai toujours payé moins de 12000Y (95€) pour une nuit pour 2, y compris à Tokyo ou Kyoto, et ca a le plus souvent tourné autour de 9000Y la nuit et certains hôtels offraient un excellent niveau de confort (mais des chanbres un peu exigues il est vrai), sauf quand j'ai souhaité me payer le confort d'un ryokan traditionnel (là, on est dans une autre dimension).

Ces robots ont peut être un sens dans un pays vieillissant qui voit sa main d'oeuvre disparaitre et refuse l'immigration, mais, de mon point de vue, ce sens n'est pas celui que vous souhaitez lui donner de disparition prochaine de certaines catégories d'emplois, en tout cas pas sur cette exemple là.
Comment peut-on comparer la période 2005 - 2009 avec celle actuelle? Les prix y ont grimpé de 20% au moins alors qu'ils stagnent voire baissent aujourd'hui.

En tout cas tant mieux pour vous, mais vous n'êtes pas le seul et je reste persuadé qu'il s'agit seulement d'un gros coup de bol tout simplement : si vous aviez eu à vendre votre bien 1 an après dans l'urgence (ou aujourd'hui), vous auriez fait une plus value moitié moindre, voire pas du tout. Il aurait été plus intéressant que vous détailliez les raisons pour lesquelles vous êtes persuadés de pouvoir refaire cette opération aujourd'hui.

Je pense plutôt qu'il s'agit d'une alliance de circonstance contre un ennemi commun.
Vous vous essayez a l'exercice périlleux consistant à comparer le budget d'une famille avec celui d'un Etat.
Sur le fond, je suis d'accord avec vous : le budget devrait être à l'équilibre, le recours à l'endettement devrait être réservé à l'investissement productif (et pas pour payer les factures courantes ou les dettes passées...). Toutefois, il y a un lien entre les ressources d'un Etat et son PIB, tout comme il y a un lien entre un Etat et le pays qu'il administre... L'Etat peut également lever l'impôt. On pourrait plutôt comparer le PIB aux actif possédés par une famille qui souhaite s'endetter et là ce n'est plus tout à fait pareil...

Concernant le taux de chômage, je ne vois pas pourquoi vous évincez l'emploi public. D'une part, ces postes peuvent être occupés par des non titulaires (c'est de plus en plus le cas pour les cadres notamment) donc ne disposant pas de la garantie de l'emploi (et même plutôt l'inverse puisqu'il s'agit de CDD de 1 an ou 3 ans). D'autre part, ces postes correspondent à des besoins il y a donc nécessairement une partie de la population active qui s'y dirige. Enfin n'importe qui ou presque peut se présenter à un concours de la fonction publique.

On pourrait ergoter sur le nombre d'agents publics et éventuellement bidouiller les chiffres en disant qu'ils sont trop nombreux et que, si on avait une fonction publique à taille normale le taux de chômage serait plus élevée (c'est probable du reste).

D'après le site de la CAF, il n'est pas obligatoire de s'incrire à Pôle Emploi pour recevoir le RSA. Toutefois, cela ne veut pas dire que l'inverse est vrai également et donc il n'est pas possible de rajouter les allocataires à la liste sans fausser les statistiques...
https://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/solidarite-et-insertion/le-revenu-de-solidarite-active-rsa/faut-il-s-inscrire-a-pole-emploi-pour-beneficier-du-rsa
Eclairez moi sur le fait divers : où sont ces fameuses centrales nucléaires parisiennes ? Vous parlez de celle de Nogent (à 110km) ou de celle de Dampierre (à 150km). Là où sont situés les centrales nucléaires en France, on n'est pas trop dans un cadre "urbain dense"... mais bon
D'ailleurs la SGDSN est sur l'affaire depuis un peu plus longtemps qu'avril 2015. renseignez vous !