Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Les seniors, un marché d'avenir

Audience de l'article : 2815 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Les seniors français constituent un marché au potentiel économique considérable. 22 millions de personnes, un pouvoir d’achat moyen supérieur à celui du reste de la population… La DGCIS se mobilise pour identifier les secteurs prometteurs, soutenir l’innovation et inciter les PME à s’intéresser à ce marché, relai de croissance.

Aujourd’hui, plus d’un tiers de la population française, soit plus de 22 millions de personnes, appartient à la catégorie des seniors (50 ans et plus). En 2030, un Français sur deux aura plus de 50 ans. Le phénomène est du reste commun à l’Europe et à d’autres pays. Dotée d’une meilleure santé et d’une espérance de vie supérieure à celle de ses aînés, cette population en constante augmentation dispose également d’une aisance financière importante. Selon les études du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc), le niveau de vie des seniors dépasse aujourd’hui de 30 % en moyenne celui des catégories plus jeunes. Les seniors représentent 48 % de la consommation (estimation : 54 % en 2015). Face à cette nouvelle opportunité de développement, les entreprises s’attachent à adapter leur offre de biens et de services aux attentes de cette population.

« L’offre actuelle de produits et de services n’est pas encore suffisamment
adaptée aux attentes des seniors »

Des attentes hétérogènes
Appréhender le marché des seniors implique de distinguer plusieurs classes d’âge (qui pourront évoluer avec l’âge de départ à la retraite), en fonction des étapes importantes que sont le départ des enfants du domicile familial, le début de la retraite, l’apparition des premiers problèmes de santé liés à l’âge et la perte d’autonomie. Consommateurs actifs, les jeunes seniors manifestent un intérêt prononcé pour certaines nouveautés, en particulier pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) qui permettent de renforcer le lien familial, ainsi qu’une demande forte dans le domaine des loisirs, du tourisme, de la culture ou du sport. Chez les plus de 75 ans, en revanche, les besoins portent plutôt sur la conservation de l’autonomie et le maintien à domicile.

Concevoir une offre adaptée
Santé, logement, tourisme, agro-alimentaire, télécommunications, loisirs… Dans de nombreux secteurs d’activité, l’offre actuelle de produits et de services n’est pas encore suffisamment adaptée aux attentes des seniors. Qu’il s’agisse de créer des produits et concepts exclusivement dédiés à cette cible ou d’adapter une offre existante, de multiples innovations doivent être mises en place par les entreprises, tant en termes d’ergonomie et de design que de marketing et de commercialisation. Ainsi, par exemple, le design universel - qui vise la création de produits et d’environnements accessibles à toutes les catégories de population - constitue un élément de réponse intéressant dans la prise en compte du vieillissement des consommateurs.

 

Par François Parcy,
chargé de mission Vieillissement de la population à la DGCIS

ARTICLE ORIGINAL

Poster un commentaire