Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

« Pour Pierre Gattaz : la situation économique de la France est catastrophique ! Et si on essayait la semaine de 3 jours… ? »

Audience de l'article : 1602 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Voici l’information économique « choc » de ce début de semaine, à savoir les déclarations du Patron du Medef au Figaro (sur abonnement, vous vous contenterez donc du résumé gratuit du Parisien !!) qui dit publiquement et sans ambages que :

« La situation économique de la France est catastrophique »

Le président du Medef se sert de ce postulat de base, parfaitement véridique pour le coup, afin de dresser une liste de demandes soit dit en passant pas forcément légitimes, du type l’abandon de la taxe à 75 %, l’ouverture des commerces le dimanche et tous les jours après 21 heures, sans oublier évidemment le SMIC qui est beaucoup trop haut, alors si on pouvait baisser tous les salaires d’au moins 50 % cela redonnerait enfin un peu de marge de manœuvre à nos entreprises et beaucoup de nouveaux bénéfices à nos GA (les gentils zactionnaires).

Évidemment, grâce à tout ça, promis juré, là les entreprises elles vont embaucher et vous serez encore plus pauvres… mais en bossant. Personne ne dira donc à Monsieur Gattaz que cela revient à rétablir une forme d’esclavagisme moderne. Pourtant c’est bien la réalité.

Simplifions à l’extrême. Il y a deux façons d’être compétitif face à un gentil petit Chinois. Soit vous alignez le Smic sur le niveau chinois, soit vous imposez des droits de douane pour rétablir l’équilibre sur les produits importés… Gattaz a choisi sa logique, celle du mondialisme globalisant.

Travail : vivement la semaine de 3 jours ! Voici ce que vient de déclarer le 2e homme le plus riche de la planète.

C’est un article du Point qui nous apprend que le très riche Carlos Slim, dont la fortune est évaluée par Forbes à 79,4 milliards de dollars, pense qu’il est grand temps de réformer le temps de travail pour prendre en compte aussi bien l’allongement de la durée de vie que celle de la vie active.

Pour lui, l’idéal serait donc de travailler 3 jours par semaine mais rassurez-vous, jusqu’à 75 ans et à raison de 11 heures par jour (ce qui n’est pas rien !!).

Ce qui est sûr c’est qu’encore une fois, partout dans le monde, le « travail » est en voie de disparition accélérée sous les coups de boutoir de la mondialisation et de ses délocalisations (pour l’Occident) mais surtout avec les progrès informatiques et robotiques (et non ne me resservez pas l’histoire des Canuts, ça ne marche plus).

Nous sommes dans un sacré pétrin

Voilà ce que vous devez retenir de toutes ces déclarations et de ce qui se passe dans l’actualité.

Économiquement, c’est la catastrophe.

Socialement… c’est la bérézina.

La situation géopolitique est merdique à souhait et les foyers de tensions sont chaque jour plus nombreux.

À l’arrivée, nous assistons à un phénomène parfaitement prévisible et logique : plus personne ne semble savoir à quel « saint se vouer », tout devient hésitant, inquiétant. Aucune vision positive de l’avenir ne se dégage, aucune ligne directrice. Le pouvoir politique est absent (et non ce n’est pas la faute à la droite ou à la gauche, il s’agit d’une succession d’erreurs et de démissions depuis des décennies). Le monde s’embrase, la France gronde, l’économie s’effondre… et où que vous regardiez, quel que soit le domaine, il n’y a plus aucune solution simple et sans douleur.

Profitez bien de vos vacances et de la trêve estivale.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.
http://www.leparisien.fr/economie/le-patron-du-medef-juge-catastrophique-la-situation-economique-de-la-france-21-07-2014-4016499.php

http://www.lepoint.fr/economie/travail-vivement-la-semaine-de-3-jours-21-07-2014-1847893_28.php


Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade lundi, 28 juillet 2014 13:45 Posté par hftrade

    encore plusieurs arnaques et fraudes decouvertes dans les banques, francaises entre autres (le monde des grandes banques etant petit, ils pratiquent les meme operations)


    http://www.liberation.fr/economie/2014/07/25/bnp-paribas-condamnee-a-une-nouvelle-amende-pour-escroquerie-aux-etats-unis_1070052


    http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/bnp-paribas-a-publie-des-donnees-maquillees_1556596.html


    http://www.bloomberg.com/news/2014-07-25/deutsche-bank-hsbc-accused-of-silver-fix-manipulation.html


    http://online.wsj.com/articles/deutsche-bank-suffers-from-litany-of-reporting-problems-regulators-said-1406058151


    quand les dirigeants des grandes banques francaises vont-il se retrouver a fleury-merogis a cote des voleurs et escrocs ? (qu'on fasse de la place en cellule pour accomoder ces fraudeurs de milliards et qu'on libere quelques voleurs de poules si il le faut), et les petits copains politiciens francais qui les protegent (cela s'appelle association de malfaiteurs en vue d'une escroquerie massive sur les citoyens francais, entrave a l'action de la justice). 


    par ailleurs ces amendes sur les banques sont ridicules car elles risquent enormement d'etre payées avaec de l'argent public, cad le contribuable (ceici est valable dans la plupart des pays occidentaux)


    la fraude c'est du penal, il est normal que les dirigeants repondent de leurs actes (la culture du fusible en banque doit etre stoppée aussi, on a pu prouver recemment que dans certaines fraudes les instructions visant a frauder venaient de la direction)


    rappelons kerviel lourdement condamné  n'a rien touché contrairement aux autres pourritures (golden handshake pour la fermer sur les abus, bonus exorbitants en banque surtout avant 2008, commissions et dons pour les partis)