Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jolicoeur

Jolicoeur

J'ai totalement déconnecté de nos élites auto-proclamées et consanguines, de leurs ministères de la Vérité (médias, éducation nationale, divertissement et arts), de la Paix (guerre), de l'Amour (loi et ordre) et de l'Abondance (économie… non économe).

Je crois au Bon, au Vrai, au Juste et au Beau.

promospeciale

Pour les amoureux du nombre de d'or φ, de π et de bien plus…

Audience de l'article : 2740 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Revelation des pyramidesEn 2012, est sorti via internet le premier opus du documentaire sur les pyramides d'Egypte réalisé par Patrice Pooyard. Le contenu est basé sur les recherches effectuées par Jacques Grimaut, dont le Savoir est basé sur celui des Anciens et dont le but était d'améliorer l'Homme (alors que la "science moderne" est uniquement destinée à améliorer la matière).
Ce documentaire a été traduit dans de multiples langues et diffusé dans bon nombre de pays. Mais pas en France ! Surement la faute des catholiques (comme il est de bon ton de dire…) ! Oui, parler "pyramide" ou "peuples anciens", ça ne peut être qu'un coup des catholiques (qui dirigent la France comme chacun sait).

Les opus suivants, tout comme le livre de Jacques Grimault, fruit de 40 années de recherche (sur ses fonds personnels, comme c'est très souvent le cas des grandes découvertes), sont prêts. Mais un escrot (ex-associé) bloque pour le moment leur plus large diffusion (officielle).

Plus bas, vous trouverez le très intéressant entretien avec les 2 auteurs à la radio "Ici et Maintenant" que je viens (seulement) de découvrir.
A écouter Jacques Grimault, on sent qu'il n'est même pas à 5% de ce qu'ils sait… Car comme il est dit sur leur site : "Pour la première fois dans l’Histoire, un paradigme historique scientifiquement valide et solide vous est directement présenté, à lui seul capable d’ébranler la construction artificielle imposée par l’enseignement grâce au mépris des faits dérangeants : ces faits qui –  de la taille des grandes pyramides parfois – n’entrent pas dans le palais officiel du savoir prétendu rationnel, et qui, tôt ou tard, remettront en cause nos connaissances. Ce que vous voyez dans ce film n’est que l’esquisse, la simple entrée en matière, les prémices du dévoilement de nombreuses découvertes, pourtant déjà capables de réorienter la pensée sceptique et l’inciter à réfléchir et à se repositionner."

Voici donc le premier opus de ce documentaire passionnant !…




Et enfin, l'interview des 2 auteurs à la radio "Ici et Maintenant" : partie 1, partie 2 et partie 3.
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Jolicoeur jeudi, 24 juillet 2014 14:40 Posté par jolis2

    @apothica

    En France, c'est LA religion que l'on a le droit et qu'il est même souhaitable de critiquer. En faisant mine d'oublier que "l'histoire est toujours écrite par les vainqueurs", via ici l'Education nationale, tenue en haut lieu par la Franc-Maçonnerie (anti-catholique).

    Dans Illusions perdues, Honoré de Balzac écrit : “Il y a deux Histoires : l'Histoire officielle, menteuse, qu'on enseigne, l'Histoire ad usum delphini [c-à-d "à l'usage du dauphin", une histoire corrigée, édulcorée, voire falsifiée] ; puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements, une histoire honteuse.

    Pourtant, dans “L’ancien régime et la révolution” (1856 - p. 89-90), Alexis de Tocqueville écrit : “Je ne sais si, à tout prendre, et malgré les vices éclatants de quelques-uns de ses membres, il y eut jamais dans le monde un clergé plus remarquable que le clergé catholique de France au moment où la Révolution l'a surpris, plus éclairé, plus national, moins retranché dans les seules vertus privées, mieux pourvu de vertus publiques, et en même temps de plus de foi : la persécution l'a bien montré. J'ai commencé l’étude de l'ancienne société, plein de préjugés contre lui ; je l'ai finie, plein de respect. Il n’avait, à vrai dire, que les défauts qui sont inhérents à toutes les corporations, les politiques aussi bien que religieuses, quand elles sont fortement liées et bien constituées, à savoir la tendance à envahir, l’humeur peu tolérante, et l’attachement instinctif et parfois aveugle aux droits particuliers du corps.

    Mais la culpabilisation fonctionne on ne peut mieux en France (cf la haine de soi). Et la culpabilisation est une une des voies de la manipulation…

  • Lien vers le commentaire apothica jeudi, 24 juillet 2014 07:02 Posté par apothica

    pourquoi que les catholiques...


    toutes les religions sont concernées..