Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Assurance Vie - Attention DANGER!

Audience de l'article : 4342 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

 

L'assurance vie est le placement préféré des français. Il faut dire qu'il ne manquait pas d'atout ce produit de placement. Une fiscalité allégée, des droits de succession absents jusqu'à certains niveaux ou réduits, la possibilité de placer son argent de manière garantie en fonds euro ou de diversifier ses supports en intégrant des fonds commun de placement investis en bourse.

 

Revenons sur la notion de fonds euro, vous savez le fameux fonds que tous les conseillers financiers vous" vendent" en vous disant droit dans les yeux: "aucun problème c'est GA-RAN-TI".

 

Sont-ils véritablement garantis ces fonds euros d'après vous? La première réponse sera bien sur, mon conseiller me l'a dit. Je vous regarde méchamment, vous baissez les yeux, réfléchissez, et me dites, "c'est écrit dans le contrat que c'est garanti...", je vous regarde à nouveau sévèrement et vous demande si vous avez lu consciencieusement les 80 pages de votre contrat d'assurance remis par votre conseiller à la souscription il y a 15 ans.... vous baissez à nouveau les yeux. "Je ne me souviens plus trop où je l'ai mis, et j'avais du le lire à l'époque".... si vous vous reconnaissez un peu dans cette description, vous faites partie des 89% de clients qui font simplement confiance.

 

 

Reprenons donc l'essentiel qu'il faut que vous reteniez:

 

 

1/ Un contrat d'assurance vie fonds euro est-il garanti contractuellement?

 

En général non. Donc vérifiez ce point si vous avez un très vieux contrat vous pouvez avoir une garantie contractuelle du montant placé et même une garantie de taux d'intérêt. C'est rare. Comme ils s'agit de contrats désavantageux pour les Banques ou Compagnies d'assurance les conseillers avaient pour objectif de vous les faire fermer ou changer vers le nouveau contrat multi-supports.

N'oubliez pas non plus un élément essentiel. Que vaut la garantie d'une grande compagnie dans un contexte économique ou tout le monde souhaite récupérer son argent et où les états font "faillite"?

 

 

2/ Le fonds euro c'est quoi?

 

A 75% en moyenne il s'agit d'obligations d'état c'est à dire de la dette d'état. En encore plus clair, c'est vous l'épargnant, qui prêtez aux Etats en déficit comme la France, les USA, la Grèce, le Portugal, l'Irlande etc...

Faîtes un test. Demandez à votre conseiller financier par écrit la composition détaillée de votre fonds euro (si vous n'avez pas peur de vous fâcher avec lui). Vous aurez au mieux dans quelques semaines un vaguer papier listant par catégories générales la composition du type: Obligations d'état 60%. D'accord mais lesquels?

 

 

3/ Que se passe t-il si j'ai dans mon contrat des obligations grecques et que la Grèce fait "faillite"?

 

En fonction de la façon dont cela se passe pour le pays en difficulté (moratoire, restructuration, défaut de paiement etc..) les pertes peuvent aller de quelques pourcent (courant) à la quasi totalité (rare).

 

 

4/ Est-ce que je peux récupérer mes fonds à n'importe quel moment?

 

En théorie oui! En théorie seulement. Pourquoi? Pour une raison simple. Si tout le monde veut récupérer ses fonds en même temps la compagnie d'assurance vie n'aura pas la liquidité suffisante (c'est à dire l'argent en caisse) pour rembourser tout le monde. Elle va donc prendre les obligations qui composent vos placements et les revendre sur le marché. L'argent obtenu servira alors à payer les clients.

Si personne ne veut de ces obligations sur le marché et bien leur prix baissera jusqu'à trouver un preneur. Leur prix c'est vos économies.... elles peuvent dans le pire des cas valoir 0 (théoriquement).

 

 

5/ Je me suis donc fait rouler par mon conseiller!?

 

Non, en réalité c'est beaucoup plus compliqué. Normalement et dans une situation normale, il n'y avait pas de danger à détenir des obligations d'état. La crise de 2008 a fait exploser l'endettement et aujourd'hui nous sommes dans une situation très inquiétante pour ne pas dire critique. Ce n'était pas le cas il y a 5 ans ou avancer l'idée même de faillite pour un état comme la France vous faisait passer pour un farfelu.

Il y a 10 jours la notation de la dette américaine a été mise sous surveillance!

 

 

6/ Que doit-on faire?

 

Il y a une grande différence entre avoir son argent en obligation d'un état virtuellement en faillite est cette même somme sur un compte en banque ou elle est "immédiatement" disponible.

Que faire? Plus que jamais un patrimoine doit être diversifié. Il doit y avoir entre 5 et 20% d'or, de l'immobilier, et le cash en banque juste nécessaire.

 

Pourquoi croyez vous que l'immobilier a augmenté de 20% à Paris l'année dernière? Les gens préfèrent à juste titre avoir un appartement pour eux ou leur proches, que de l'argent virtuel sur un contrat d'assurance vie rempli de dettes d'états. Pourquoi croyez-vous que l'or s'envole de record en record? Faut-il anticiper une ruée sur les pièces d'or? Nos bons vieux napoléons vont-ils retrouver une nouvelle jeunesse?

 

La course aux actifs tangibles a déjà commencé.

 

Et vous qu'allez vous faire?

 

Charles SANNAT

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text61453); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Poster un commentaire

3 commentaires