Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Le désherbage automatisé devient accessible - voici un robot français qui est capable d'exploser les rendements en diminuant les coûts

Audience de l'article : 1505 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Si vous travaillez dans une exploitation agricole, où même tout simplement dans votre jardin pour récolter vos propres fruits et légumes, vous savez comme moi que la tâche s’avère parfois plus qu’ardue. Dans ces cas là, c’est l’organisme qui en pâtit physiquement !

Heureusement, un allié de circonstance a fait son apparition depuis peu. Son nom, Oz. Il est conçu et commercialisé par la société toulousaine Naïo Technologies. Un panel d’agriculteurs l’a essayé. Il l’a adopté et en est conquis. Il faut dire que ce petit robot de 40 cm de large et 1 mètre de long est à lui seul une révolution !

oz

Il permet un désherbage sur efficace et rapide par rapport à une activité humaine. Des bras automatisés permettent de désherber les rangs latéralement de chaque côté, une partie centrale s’occupe de l’inter rangée simultanément.

oz1

Au total, ce sont 4.8 kg de rangs qui peuvent être passés au peigne fin en une charge soit près d’une autonomie de 4 heures. D’une maniabilité extrême, il possède 4 roues motrices. Il est silencieux et fonctionne bien sûr à l’énergie électrique.

oz3

Fabriqué exclusivement en France, il est paramétrable via une application Smartphone.

oz4

Pour les maraichers c’est non seulement un gain précieux de temps, mais aussi une rentabilité accrue ! Avec un coût évalué à moins de 2 euros par hectare, l’opération s’avère très intéressante. 
Tous les exploitants qui utilisaient auparavant beaucoup de pesticides vont réduire ou éliminer la pulvérisation de substances chimiques. Pour eux, du coup c’est encore plus avantageux !

oz5

La société propose à ces clients deux autres produits et est en pleine expansion. Elle a récolté en octobre 2013, 85 000€ de fonds et en juin 2014, 730 000€. Elle est ouverte à des investisseurs étrangers afin de poursuivre sa belle dynamique.

La mécanisation de l’agriculture par le biais de la robotique est à ses balbutiements. Une tendance de croissance très forte est à prévoir dans ce secteur à l’avenir. Dans 10 ans, nous ne désherberons probablement plus nos jardins !

William Finck
Poster un commentaire