Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

promospeciale

VIOL FISCAL

Audience de l'article : 2375 lectures
Nombre de commentaires : 8 réactions
Je ne me fais pas d'illusion.

Pour beaucoup je suis obsédé par le fisc, peu objectif, pas raisonnable, excessif.

En ce début de weekend vous aurez peut-être le temps de vous pencher sur le dossier que je vous joins.

Il inclut tout ce qui justifie la fuite des français, non face à l'impôt, mais face à l'indécence du pillage et à la malhonnêteté perfide de Bercy.

C'est cet état d'esprit de Bercy qui ruine le pays, diminue les entrées fiscales et provoque la hausse illimitée de l'impôt sans pour autant remplir les caisses.

Dans ce dossier vous trouverez tout :

            - L'arbitraire

            - L'abus de droit

            - La démesure du pillage

            - L'injustice couverte par les tribunaux

            - L'impunité de Bercy

            - Une idée du massacre

Ce dossier est lourd, il demandera peut-être un peu de temps pour être chargé sur votre ordinateur. La première partie inclut le mémoire explicatif et des pièces justificatives, la deuxième partie uniquement des pièces justificatives.

            Première partie : link

            Deuxième partie : link

Bonne lecture aux courageux, et bon weekend à tous.

Cordialement. H. Dumas
Poster un commentaire

8 commentaires

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 29 janvier 2013 21:48 Posté par alex6

    @Henri,
    Je comprends vos motivations a rester et le cas echeant a resister a votre facon.
    Cela dit, chacun construit sa propre histoire et je pense que le lieu de residence a peu d'influence sur ce que l'on met dans sa propre existence. Il y a une forte pression culturel qui a mon sens, s'est appuye sur une certaine aversion au risque de la generation 68 (pardon pour la generalisation, je pense surtout aux gauchistes de cette epoque qui se sont refugies dans le fonctionnariat) qui a martele a qui voulait l'entendre que la vie n'etait pas plus belle ailleurs.
    La mondialisation permet de gommer les petits desagrements culinaires ou que l'on soit aujourd'hui. Internet permet de rester en contact tres facilement et meme de pouvoir se voir.
    Apres cela depend du niveau d'independance aquis par rapport a la famille, aux amis ou a la culture du pays en general. Pour ma part, je pense que rester a cause de ces contraintes est un frein majeur a la construction d'une vie plus excitante que ce que vous vend votre banquier. Mais ca n'est que mon avis, que j'ai pris le soin d'appliquer a ma propre vie et je m'y sens plutot bien.

  • Lien vers le commentaire Yves mardi, 29 janvier 2013 20:37 Posté par yves

    Merci Henri de tes publications ... Je me souviens t'avoir présenté un jour ce blog et tu y avais immédiatement fait ton inscription.

    Pour ma part, je suis vraiment de plus en plus proche de l'exil sociétal et fiscal.  Seule ma mere atteinte d'un grave cancer me motive pour rester en France. Pour tenir le choc encore un peu, je vais quitter mon job de salarié et me mettre en freelance; l'ambiance de travail dans les grosses boites francaises est dur et n'apporte pas grand chose à celui qui n'est pas dans la norme, c'est probablement aussi ce qu'Alex appelle l'oppression culturelle française.

  • Lien vers le commentaire Henri Dumas mardi, 29 janvier 2013 09:35 Posté par Henri Dumas

    J'aime lire Objectif Eco et j'aime écire dans Objectif Eco.
    Ce support est particulièrement attachant et ceux qui participent à sa vie, par leurs lectures ou leurs commentaires, sont  à remercier, quelque soit leur style. 
    Charles Dereeper a, comme on dit : "fait très fort".
    Une grande partie d'entre vous a déjà ou souhaite quitter la France, je respecte ce choix et ce courage.
    Mais, l'homme est très dépendant de son milieu. En ce qui me concerne ce qui m'attache à ce lieu n'est pas le drapeau, mais bien la géographie physique et sociale, disons l'histoire... globale, la mienne et celle de mes amis pris au sens le plus large.
    Ce qui ne me donne que deux solutions, puisque j'exclus le départ : la sommission ou la révolte.
    J'ai choisi la révolte. Je suis sensible à votre soutien, même quand il est legitimement critique.
    Bien cordialement. H. Dumas
     

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 29 janvier 2013 00:29 Posté par alex6

    Henri,
    Derriere la forme desastreuse du message de patrick, le fond est juste.
    La resistance, c'est noble, mais ca sert a quoi? L'individu est broye par la mecanique du systeme francais d'oppression et pas uniquement fiscal.
    Moi ca n'est pas l'oppression fiscale que j'ai fuis mais l'oppression culturel francaise.
    La vie avance, j'ai une famille, je veux en profiter au maximum et n'ai pas de temps a perdre a essayer de me battre contre un systeme ou la amjorite me meprise moi et mes idees.
    Que la France aille se faire foutre et que les cretins qui pensent tout savoir sur le monde et son fonctionnement reglent entre eux les problemes monstrueux qui vont venir faire exploser le fameux systeme social a la francaise.
    La vie est tellement belle loin de ce bordel que ca serait dommage de s'en priver.

  • Lien vers le commentaire Henri Dumas dimanche, 27 janvier 2013 22:25 Posté par Henri Dumas

    Bonjour Patrick,
    Vous avez parfaitement le droit de juger mes actions.
    Je les expose, vous les jugez, c'est la règle du jeu, pas de problème.
    Par contre, lorsque vous décrivez une attitude, que je ne partage pas mais que je peux comprendre, évitez d'employer des mots inappropriés.
    Résister veux dire :  "opposer de la résistance à quelqu'un ou quelque chose" 
    Synonyme : "faire front, se battre"
    Fuir ou disparaître n'est pas résister.
    Bien cordialement. H. Dumas