Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

promospeciale

MACRON : au dessous du volcan

Audience de l'article : 3011 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
J’ai regardé notre Président de La République hier soir, je suis effondré.

Certes ce dut être un très bon élève, il respire l’honnêteté. Aussi, il s’engage à fond. Mais, c’est justement le drame.

Parlons d’abord de son échec en tant que communicant.

La pantomime, type grand oral de l’ENA, ne pouvait pas fonctionner.

Soit, comme il l’a fait, il choisissait deux vieux kroumirs dépassés comme professeurs du contrôle, et les questions étaient stupides, démagogiques et réductrices.

Soit il choisissait des professeurs de qualité qui lui posaient les questions terribles que doit affronter la France, que les français ne veulent majoritairement pas entendre, et il sombrait dans l’impuissance.

Hier soir il s’est mis à dos tout le monde, les libéraux parce qu’il a déclaré sa flamme interventionniste, les collectivistes parce qu’il a dans le même temps prétendu que quelque part la rentabilité s’imposait.

Par exemple Notre Dame des Landes a été un grand moment. Des collectivistes s’approprient, naturellement pour eux, des terrains appartenant à l’Etat. Il n’est pas plus choqué que ça. Mais qu’ils ne remplissent pas les imprimés qu’il leur propose le déroute et il envoie la cavalerie.

Bref, ce fut la communication d’un bon élève de l’ENA. Un remake, pour les anciens, des exploits de Giscard.

Un manque de réalisme

Depuis un an au pouvoir, il n’est pas crédible d’imaginer que ce jeune homme ne se soit pas encore aperçu qu’il est à la tête d’un bateau ivre dont les commandes ne répondent plus.

Or, il n’en a rien dit.

Un seul discours était possible : « Française Français, la France ne peut être que ce que vous en faites. En ce qui me concerne je ne peux que vous rendre votre liberté et vous souhaiter bon courage. Je m’engage à vous protéger avec votre armée et à traquer avec vos magistrats les tricheurs prêts à vous tromper à l’occasion des millions de contrats que vous aurez à passer entre vous. »

Au lieu de cela, il a tenté de nous convaincre que notre avenir est entre ses mains, que de ses décisions dépend notre vie. C’est absurde. Son administration pléthorique est à la ramasse, sans espoir de rémission.

Il le cache. Prenons deux problèmes que nous connaissons bien.

La fraude fiscale. Plus particulièrement le verrou de Bercy qui ne souhaite pas que la justice civile ait à débattre de la réalité de la fraude fiscale.

Nous savons qu’il ne s’agit pas pour Bercy de protéger les fraudeurs fiscaux, mais de dissimuler les fraudes de ses agents, leurs faux redressements qu’une justice civile ne manquerait pas de refuser.

Bercy a besoin de son complice le tribunal administratif.

Macron connait-il la vérité ? Ce n’est pas certain. Il est dans la théorie. Il accepte de colporter l’insondable bêtise d’une fraude fiscale qui serait la source de la faillite du pays. Il est du type qui bât ses enfants puis, dénoncé par eux, en déduit qu’il ne les a pas assez battus sans quoi ils ne l’auraient pas dénoncé….

Les retraites. Il entérine la pyramide de Ponzi, il confirme son attachement à la retraite par répartition. D’un seul coup il se met à dos tout le monde. Ceux qui sont contre ce système, mais aussi ceux qui sont pour en leur affirmant qu’il n’y aura plus de privilégié dans cette escroquerie. Difficile de faire pire.

Macron est un planificateur théoricien.

C’est la conclusion que l’on retire de cette soirée décevante.

Pourrait-il être autrement ? Non bien sûr, son parcours est, au plus haut niveau, celui de la théorie et de la planification.

Cet homme est un bel objet, pur produit de l’ENA, ça va être un carnage.

Le sourire malicieux de cette vieille barbe de Plenel ne trompe pas, il sait que la connaissance ne suffit pas, que la théorie est trompeuse.

Lorsque Macron a évoqué le redressement fiscal parfaitement justifié de Médiapart, Plenel n’a même pas relevé qu’il a obtenu de l’assemblée nationale un effacement de sa dette. A cette occasion théorie et planification n’avaient pas leur place. Cet épisode résume assez bien l’ambiance.

Planification et théorie d’un côté, démagogie de l’autre, la confrontation n’est pas loin.

Ce que n’a pas compris Macron

La démagogie, qui très justement le choque, est la fille de la théorie et de la planification réunies, elles-mêmes issues de l’égalitarisme.

La seule réponse est la responsabilisation de chacun.

Exactement l’inverse de son discours déresponsabilisant, qui prétend tout gérer pour nous. Son addiction à la planification lui sera fatale.

Bref ce fût un échec, dont la facture à venir sera payée cash pour lui, mais hélas aussi pour nous.

Cordialement. H. Dumas
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 22 avril 2018 11:19 Posté par hftrade

    Macron est un ancien inspecteur des finances, a bon ecole donc !

    750 hauts fonctionnaires francais (mafia de Bercy) se partagent le butin du pillage avec des salaires totalement hors normes dans l'administration francaise, sans parler des commission occultes !

    Jean Arthuis, temoignage de premier main sur une chasse gardée de la ripouxbellique

    https://www.amazon.fr/Dans-coulisses-Bercy-Cinqui%C3%A8me-pouvoir/dp/2226100741

  • Lien vers le commentaire midahuen steave lundi, 16 avril 2018 15:09 Posté par steelskeel

    Difficile exercice pour un atlantiste et européiste de cacher qu'il n'est qu'un larbin aux ordres de la commission en ce qui concerne les GOPE; tout le monde sait ici que la corporation Parasitocrate ne fait que retranscrire les ordres recus sous peine d'amendes de ladite commission. j'ai fait ma part en votant #frexit, et je ne me suis pas farci 3h de mensonges sur TéléPropagande, en compagnie de 2 vieux filous croulants, complices, proUE, lèche babouches et bouffis de suffisance éhontée. Si le ridicule pouvait foudroyer sur place, ca puerait bien la charogne jusqu'aux enfers ^^


    la france par son appartenance a l'ue n'est qu'un titanic le cul à l'air, à la verticale, mais tout va bien "nous sommes un grands pays" il parait; je me demande encore en quoi, mais passons.


    Vous dites que Macron n'a pas compris ce qui le mene à sa perte, bien au contraire, je reste intimement convaincu qu'il a endossé le role de fusible, moyennant grosses finances;) son souci n'est pas le bien du pays, ni son bon fonctionnement. le dogme religieux "construction européenne" vaut bien ce petit "sacrifice";) les copains communicants se chargeront de faire oublier le désastre dans les mémoires de ces donzelles et gentes dames à l'horizon 2022 ;) si, si rappelez vous celles qui vantaient le beau gosses/gendre sur TéléPropagande pendant la campagne;)