Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jean Christophe Bataille

Jean Christophe Bataille

Je suis le chroniqueur économique et financier : http://futures-trading.fr/

Mes faits d'armes : avoir conseillé d'investir largement sur le marché boursier en mars 2009 alors que le CAC 40 était à 2500 et avoir prévu le délitement actuel des monnaies.

J'anticipe une sortie de la crise actuelle par la stagflation."

promospeciale

Le prix de l'or est manipulé

Audience de l'article : 2931 lectures
http://www.lexpress.fr/pictures/741/379878_les-bureaux-de-la-banque-d-affaires-de-goldman-sachs-le-27-avril-2012-a-new-york.jpg
L'évolution du marché de l'or physique ne montre aucun désengagement de la part des investisseurs. Au contraire, les volumes d'achats sont importants. Il est tout à fait suspect de voir dans le même temps, les cours de l'or baisser sur les seules transactions sur dérivés.

Le mécanisme qui permet aux primary dealers de shorter le Gold index en empruntant à la banque centrale américaine de l'or provenant de ses réserves est une facilité qui autorise toutes les manipulations. Rappelons que la FED refuse que ses réserves en métal jaune soient auditées depuis 2006. Sur ces données et sans être un adepte de la théorie du complot, il est légitime de se demander si les cours de l'or ne sont pas totalement trafiqués.

S'il fallait un argument de plus pour renforcer nos soupçons sur cette manipulation, nous avons les récentes prévisions de Goldman Sachs sur une chute de l'or qui surviendrait à la suite d'une forte reprise américaine et d'une haute des taux sans inflation. Qui peut croire que les QE vont s'arrêter alors que la dette américaine atteint plus de 100 % du PIB et que toute hausse significative des impôts et toute baisse importante des dépenses publiques (le fameux fiscal cliff) auraient un effet récessif majeur ? Comment, dans ce cas, financer le déficit budgétaire américain ? Comment éviter l'inflation monétaire en cours avec la répétition des épisodes de monétisation et la reprise chez les émergents.

Comme Jim Sinclair je pense que la FED essaye de maintenir l'or à un niveau suffisamment bas pour conserver un semblant de crédibilité au dollar et faciliter les négociations politiques difficiles sur la dette US, la diminution des dépenses publiques et les hausses d'impôts. Ces manoeuvres ont leurs limites et vont devenir rapidement trop voyantes.

Je garde donc toutes mes positions en or physique 10 % du patrimoine, en mines d'or 8 % du patrimoine et même en positions spéculatives court terme en rolling over sur CFD actuellement à 1% du patrimoine.


Bonne années à tous et toute la réussite possible dans vos investissements !

Par Jean Christophe Bataille 
http://futures.over-blog.com/ 
Poster un commentaire