Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

Conquérir la bourse

L’analyse technique, outil indispensable pour ses prises de position ? L'exemple avec le DAX

Audience de l'article : 1265 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Analyse du 20 mai 2018, Dax30.

Bonjour,


J’ai choisi d’illustrer aujourd’hui avec le DAX l’utilité de l’analyse technique dans les décisions d’entrée, de sortie de position et aussi pour placer ses stop loss, en partant de l’analyse effectuée fin mars sur Objectifeco.
http://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indices-europe/a-t-du-dax30-de-fin-de-trimestre.html

A l’époque, nous avions effectué plusieurs clotures journalières sous les 12.000, et je me souviens nombre de commentateurs évoquer la rupture de ce chiffre psychologique comme un signal fortement baissier. Pour certains, cette cassure ajoutée au fait qu’on enfonçait les plus bas du mois d’août, était un signal suffisant pour sortir de ses positions haussières, voire prendre carrement des positions short.

Pour ma part, j’avais prévenu que la zone support s’étendait jusqu’à la mlh inf de la fourchette d’Andrews que j’avais tracée sur l’UT mensuelle, et que la tendance demeurait haussière au dessus de 11.700 sur l'UT mois, malgré la faiblesse des cours sur le court-terme. L’identification de cette fourchette nous a donc sauvé la mise, en évitant le piège de la cassure des plus bas de l’été 2017 et de la ligne psychologique des 12.000 qui aurait pu nous faire vendre au plus bas! (cercle rouge de la mèche basse du faux départ baissier ci-dessous). Ouf.

DAX M 21052018

L'anayse technique m'avait également permis de vous parler dans ma lettre d'une double divergence haussière MACD sur l'UT jour alors que nous gravitions sur les plus bas. Les plus aventureux auraient pu alors décider d’acheter sur ce seul signal autour de la mlh inf vers 11.700-11.800, en spéculant sur un énorme ratio risk / reward malgré l’absence de confirmation de retournement haussier sur les prix, donc avec une probabilité de succes assez faible, mais avec un risque de perte minime, car l'analyse technique nous permettait de placer un stop loss serré juste sous la mlh inf. C'est le genre de prise de position qu'on peut tenter comme on peut suivre avec une petite paire au poker preflop : on va perdre sa mise une bonne partie du temps, mais le stop loss est si pres du point d'entrée que l'espérance de gain est positive au final, sur la répétition (à noter que des signaux AT permettaient de prendre une position, mais il fallait pour cela surveiller les UTs 2 heures...et cela demande d'etre beaucoup plus souvent derrière son écran...)

Pour ma part, je préfère souvent attendre une confirmation sur les prix, dans cet exemple, ce fut par la cassure haussière de la mm20 UT jours, qui s’est produite par un gap de rupture haussier sur cette UT quelques jours plus tard autour de 12.100, avec la MACD qui a bien cassé à la hausse l'axe d'extension tracé à l'epoque. Avec ce type de signal d'entrée, on ne va pas entrer au plus bas, mais on entre avec déja un retournement haussier sur les unités de temps plus courtes, ce qui permet d'améliorer sensiblement le taux de réussite. Quant aux objectifs, le premier d'entre eux était de 12.500, en laissant courir les positions si nous ne recevions pas de signal baissier a son contact. Depuis, les cours grimpent dans un canal haussier (en noir) et nous avons atteint le deuxième objectif de la zone des 13.000.


Comme pour le CAC40, il est important de conserver ses positions tant que nous ne recevons pas un signal baissier sur les UTs courtes, afin d’éviter de nous faire sortir du marché trop tôt en cas de poursuite de la hausse (les rallyes haussiers, cela existe aussi !), et surtout parce que nous voulons maximiser le gain par rapport au risque pris initialement (l'écart entre le point d'entrée et le stop loss comparé a votre point de sortie est un des garants majeurs de vos gains en bourse). http://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indice-cac-40/cadrage-du-cac40-triple-top-baissier-ou-poursuite-de-la-hausse.html

DAX J 21052018


Que nous disent les graphes aujourd’hui ?

Nous sommes donc dans la zone des 13.000, à surveiller, car les 13.100 pourraient être l’occasion d’une consolidation. Il s’agit non seulement d’une ligne de la fourchette d’Andrews, mais également de la bande de volatilité supérieure de l’UT semaine (en orange ci-dessous). En parallèle, la MACD jour arrive sur une zone horizontale où elle a tendance à se retourner, si on en juge par l’historique de cette courbe sur l’UT jour.

Prudence donc à nouveau sur les 13100. En cas de dépassement de cette zone, la prochaine zone « logique » à surveiller sera 13500. Elle rencontrera dans quelques jours le haut du couloir haussier UT jours en noir, le fantôme de l’ancien couloir haussier rouge UT hebdo, et la bande supérieure de la Bollinger UT hebdo. La MACD hebdo quant à elle, se rapprochera alors sans doute de son axe d’extension baissier en rouge.

DAX S 21052018


Conclusion : on laisse porter la hausse tant qu’on reste dans le canal haussier UT jour en noir, tout en faisant très attention à la zone 13100 qui constitue un seuil de résistance, ainsi ensuite que 13500. L’analyse technique permet d’identifier les niveaux à surveiller afin de ne pas être surpris par un retournement rapide du marché sur les UTs courtes. Ces niveaux permettent d'entrer au début d'une tendance et en posant un stop loss proche du point d'entrée, garantissant ainsi un ratio risk/reward suffisament élevé pour assurer une espérance de gain positive. L'AT permet aussi de guetter les signes d'essouflement de la tendance, afin de sortir de ses positions rapidement en sécurisant les gains.

Je vous souhaite d'excellents trades! :)

EDIT du 24 Mai 2018.

Le Dax se trouve toujours dans son canal haussier UT jours. Je surveillerais sa rupture éventuelle pour prendre des bénéfices, mais tant que le support tient...il tient :)

EDIT du 25 Mai 2018

La rupture du canal haussier s'est produite hier rapidement dans la zone 12950. Ce signal correspond à un niveau de sortie / allègement / protection des positions haussières prises pour les prudents à partir de 12100 lors du dépassement de la mm20 jour. Une belle progression d'environ 900 points en un laps de temps très court, champagne. Les Bollinger UT jours sont devenues convergentes, ce qui confirme l'essouflement de la tendance haussière sur le court-terme. Pas de regrets à avoir, donc : on a profité de l'essentiel du mouvement de hausse lorsque les Bollinger étaient haussieres, et maintenant on met une partie de ses profits a l'abri. Je montrerai sur le graphe hebdo ce weekend à quel point la MACD s'est retournée sur l'axe d'extension anticipé, avec la zone de résistance des 13100. Cela ne signifie pas qu'on va repartir en tendance baissière. Pour le moment, on constate juste la pause de la tendance haussiere, donc j'attend le prochain signal d'entrée en position, qu'il soit haussier ou baissier. Pour rappel, je fais parfois des updates sur les différentes files selon les slgnaux (cac, EurUsd, etc...).  

DAX J 25052018 



Poster un commentaire