Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

Conquérir la bourse

Cadrage du CAC40 : triple top baissier, ou poursuite de la hausse?

Audience de l'article : 983 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour,

Dans la précédente analyse, j’indiquais que tant que la hausse se poursuivait, il ne fallait pas se mettre en face du train en anticipant une baisse ou en voulant couvrir ses positions, et qu’il fallait demeurer prudent à l’approche de la zone de résistance démarrant à 5550 jusqu'à 5610. Bien nous en a pris. Mais désormais le CAC40 se trouve au contact du bas de cette zone et de ses précédents sommets.

Quels sont les indicateurs à surveiller pour tenter d’anticiper le prochain mouvement ?

Un petit cadrage sur les UT longues vous permettra, je l’espère, de sentir la situation et surveiller les bons signaux.

UT mois.

Les cycles de puissance relative m’indiquent que le CAC est bien en tendance haussière, et s’attaque à la zone de résistance actuelle avec de réelles chances de parvenir à la dépasser. D’abord, graphiquement sur les prix, la correction des derniers mois s’est arrêtée sur la mm20 haussière, elle n’a jamais pu challenger les plus bas de la mèche basse de la première bougie baissière, et le mois d’avril s’est conclu par un beau marubozu haussier. Mais plus encore, regardez comment les prix ont réagi lors du dernier cycle hausse/baisse de la puissance cycle (rectangle vert puis rouge). Lors de la montée de la puissance cycle, le CAC40 a fortement progressé pour passer de la Bollinger inferieure à la Bollinger supérieure sur cette UT. Puis, lorsque la puissance cycle a entamé son cycle baissier, les prix n’ont pas corrigé à la baisse. Ils ont latéralisé dans le couloir vert légèrement haussier que vous voyez sur le graphe. Cela augure souvent d’une continuation haussière lorsque la puissance cycle reprend son mouvement de hausse ! Je ne serai donc pas pressé de shorter le CAC malgré la zone de résistance sur laquelle nous nous trouvons.

cac utl 12052018


UT semaine.

Sur l’UT semaine, c’est la MACD 9 20 7 qui est en train de dépasser son axe d’extension (cercle violet) tandis que les deux cycles de la puissance cycle sont toujours haussiers. Je n’ai donc pas de signal m’invitant à penser que le marché va se retourner sur ces indicateurs. La seule alerte graphique se trouve au niveau des prix : le haut du couloir vert qui guide la tendance du CAC depuis que la puissance cycle est baissière sur l’UT mois se trouve à 5560, et il a permis de contenir les avancées du CAC lors des trois poussées précédentes. Son franchissement permettrait de viser la résistance suivante qui se trouve juste derrière à 5610.

cac40 S 12052018


UT jour.

La encore, le dernier cycle de la puissance cycle nous alerte sur la force du mouvement haussier. Je n’anticipe pas un retournement baissier dans une tendance pareille. J’attends éventuellement un signal baissier pour protéger mes positions longues. La cassure par le bas d’un possible biseau ascendant (lignes noires) constituerait par exemple une première alerte. Tant que le support de ce biseau soutient les cours…aucune raison de vouloir avoir raison trop tôt et vendre le CAC juste parce qu’il atteint une zone de résistance, d’autant que sur l’UT jour également, les Bollinger et la mm20 sont toutes haussières.

cac40 J 12052018


Conclusion : pas de signal baissier sur mes indicateurs, au contraire, des signaux montrant la puissance du mouvement haussier sur toutes les UTs. Dans ces circonstances, je n’anticipe pas un retournement parce qu’on arrive sur une zone de résistance majeure seulement à cause de cette résistance sur les prix. Un premier signal de faiblesse est nécessaire. Car il se peut très bien que le CAC40 en surprenne plus d’un et parte en fanfare vers de nouveaux sommets s’il parvient à déborder 5560, puis au final les 5610. Pour autant, je respecte cette zone de résistance majeure sur les prix : aucun achat sur ces niveaux en plein sous la zone, ce serait le pire endroit pour acheter ou renforcer! Je laisse seulement courir mes positions haussières tant que cela dure. Ce n'est pas parce qu'on n'a pas de signal avant coureur que les résistances seront vaincues, surtout apres cette folle course à la hausse depuis le gap des 5200. L'indicateur qui se trouve dans ma tete me dit : n'en demande pas trop d'un coup au pauvre Cacounet. Attend qu'il te prouve ce dont il est capable, et si c'est du bluff, alors couvre tes positions à la moindre alerte baissière sur l'UT jour.

Comme pour la file sur l’EUR USD, je ferai peut-être quelques updates sur cette file au fur et à mesure de l’évolution des cours, sans aller toutefois sous l’UT jours.

Bonne fin de weekend !
Thierry

EDIT du 23 Mai : eh bien le voici, le signal d'alarme. La divergence baissière qu'on voit sur l'UT jours et l'UT 4 heures est confirmée par le décrochage du CAC sous le couloir haussier qui passe aujourd'hui par 5605. Apres une telle montée sans correction du CAC, je ne me pose pas trop de questions et je protège mes positions, car les premiers retracements de Fibonacci de l'ensemble de la hausse nous amènent vite vers 5500, alors...un tiens vaut mieux que deux, tu l'auras. En parallele, on a eu un avalement baissier sur le Dow hier. Prendre ses bénéfices autour de 5600-5610 me semble un endroit sympa, si on tombe plus bas directement aujourd'hui, on peut encore espérer un rebond TCT vers cette zone. 

EDIT du 24 Mai : je ne descendrai pas en dessous de l'UT jour pour les prises de position afin de ne pas transformer mes posts en forum intraday, et surtout parce que cela impliquerait une disponibilité permanente derriere les écrans que beaucoup n'ont pas. L'objectif est d'optimiser ses positions sur des signaux jours minimum, donc on attend la cloture de la bougie quotidienne. En attendant, la puissance cycle jour s'est retournée à la baisse suite à la cloture d'hier. Mais le Dax demeure dans son couloir haussier. Il va falloir etre réactif en ce moment. Le retour vers la zone de 5600-5610 est en train de se concrétiser. C'est dans cette zone que nous verrons si le marché rechute plus bas ou regagne petit à petit le terrain perdu en début de semaine.

EDIT du 25 Mai : pour le moment, tout se passe exactement comme prévu. Le Cac a tenté un maigre rebond vers la zone des 5600, et a lourdement rechuté a son contact. Mais ce rebond aura permis aux retardataires d'alléger / protéger leurs positions comme évoqué le matin du 23 mai. Les Bollinger convergent, la puissance cycle nous avait prévenu de la perte de puissance du mouvement haussier, le SMI se retourne sur ses plus hauts, et la MACD jour nous gratifie de la confirmation de sa divergene baissiere. Pas d'hésitation, lorsque l'analyse technique nous envoie ce type de signal apres une hausse continue et sans correction : j'ai couvert et pris une partie de mes profits apres cette hausse, et j'attend la suite. L'analyse technique nous a permis, dans le cas présent, de profiter avec un minimum de risques de l'essentiel du mouvement de hausse dans sa phase la plus dynamique, en entrant sur le dépassement de la mm20 jour sur 5200, et maintenant en nous prodiguant un signal de sortie 400 points plus haut! Libre a nous de sortir / couvrir totalement ou partiellement selon notre money management. Bonne fin de semaine!

CAC J 25052018




Poster un commentaire