Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jean Christophe Bataille

Jean Christophe Bataille

Je suis le chroniqueur économique et financier : http://futures-trading.fr/

Mes faits d'armes : avoir conseillé d'investir largement sur le marché boursier en mars 2009 alors que le CAC 40 était à 2500 et avoir prévu le délitement actuel des monnaies.

J'anticipe une sortie de la crise actuelle par la stagflation."

promospeciale

Forecast trading pour mars 2012

Audience de l'article : 2302 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Le track record de futures est plutôt bon. Nous avions prévu la hausse des marchés actions malgré les avertissement alarmistes de certains et les titres se sont appréciés largement. Nous avions prévu une hausse de l'or, du silver et de l'euro. Ces trois supports se sont fortement repris. Nous avions prévu une consolidation des métaux précieux, elle s'est produite au moment ou nous l'annoncions

Que va-t-il se passer maintenant ?

 

Les indices actions

Regardons le CAC 40 en base journalière:

CAC-base-journaliere-3-3-12.JPG

et le SP500 en base journalière:

SP-500-03-03-2012.JPG

 

Comme je l'avais anticipé, les biseaux ascendants se sont transformés en canaux ascendants et n'ont pas initié de baisse. Car le moteur des actions se résume à la qualité des statistiques américaines. Tant qu'elles resteront bonnes, le marché montera. Plus le marché montera, plus il sera sensible à une dégradation de ces statistiques et plus la chute sera lourde. Seul un VIX autour de 15 peut amener une consolidation mécanique des cours mais celle-ci ne peut qu'être temporaire si l'économie US reste en forme. Donc pragmatisme sur les indices et prises de bénéfices si le VIX descend autour de 15 ou si les statistiques US se dégradent. Il convient dans tous les cas d'être prudent car la dernière onde de hausse n'a pas atteint la ligne supérieure des canaux haussiers français et américains. Cela semble lié à certaines statistiques moins favorables comme la consommation américaine contrairement à l'amélioration du chômage et de l'immobilier. Le SP500 est de plus en divergence négative sur le RSI et le stochastique. Je reste donc en position, chargé en actions, mais avec la plus grande vigilance.

 

Les métaux précieux

Après la forte hausse de ces dernier mois, incertitude et trading range devraient guider les cours. Je n'attends pas de tendance affirmée pour ce mois, sauf évenement monétaire fort aux US comme un nouveau QE3 mais la croissance américaine et le discours de Ben Bernanke ne va pas dans ce sens. Je n'initierai donc pas de trade conséquent hors intraday sur ces supports, sauf imprévu.

 

Le cross EUR USD

La encore l'incertitude régne. je me risquerai toutefois à faire une analyse. Observons le graphe de la paire en base hedomadaire :

EUR-USD-base-hedo-3-3-12.JPG

On peut constater que chaque avalement baissier est suivi d'un ou plusieurs mois de baisse (signalé par une flèche vers le bas). Je rappelle ce qu'est un avalement baissier :

- L'avalement baissier doit apparaître à la suite d'une tendance haussière.

- Le corps du 2ème chandelier doit avaler celui du premier (et pas forcement avaler les ombres).

- Le 1er chandelier doit être vert et celui qui l'avale doit être rouge.

- Les ombres du 2ème chandelier sont courtes de préférence.

Par ailleurs la pente du RSI reste négative et le stochastique est au sommet de sa plage d'évolution.

Enfin la droite descentante qui coiffe les sommets atteints par la paire a été touchée en début de semaine et n'a pas été franchie.

Si l'histoire se répète, l'euro devrait à nouveau baisser pour au moins un mois.

 

Plusieurs conseils pour réussir ce type de trading :

- Sur le Forex, la volatilité est très élevée. Il faut donc jouer de petites positions pour autoriser des stops éloignés et garder un risque correspondant à 2 % de son compte broker. L'idée est de prolonger le trade beaucoup plus longtemps pour gagner beaucoup plus sans prendre trop de risque si on a des convictions à un mois.

- Entrez en multiframe, si le moment est intéressant pour shorter l'euro en base hebdomadaire, il faut également choisir un moment propice en unités de temps plus courtes (H4 et M15) pour avoir plus de chance de ne pas sortir sur stop.

- Il faut suivre le trade en UT longues (base journalière ou UT H4). Cela évite de se focaliser sur les bruits de marché et de sortir pour rien d'un trade prometteur.

- Rien n'est jamais acquis en trading et le marché peut aller dans le sens opposé au sens mécanique des flux acheteurs-vendeurs à l'occasion d'une news ou d'une statistique. En trading, on perd au minimum une fois sur trois. Il faut en être conscient. Le jeu consiste à avoir à chaque fois un objectif de gain supérieur à son risque de perte.

Traders, à vos souris !

Bonne semaine !

 

Jean Christophe Bataille

http://futures.over-blog.com/

Poster un commentaire