Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jean Christophe Bataille

Jean Christophe Bataille

Je suis le chroniqueur économique et financier : http://futures-trading.fr/

Mes faits d'armes : avoir conseillé d'investir largement sur le marché boursier en mars 2009 alors que le CAC 40 était à 2500 et avoir prévu le délitement actuel des monnaies.

J'anticipe une sortie de la crise actuelle par la stagflation."

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Améliorez votre scalping : épaule-tête-épaule

Audience de l'article : 725 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Les traders particuliers ont parfois du mal à maitriser le scalping. Y parvenir est pourtant une question de survie pour les traders impénitents dans les marchés volatils et sans tendance. Bien réalisé, il peut permettre de gagner un peu d’argent ou au moins de ne pas en perdre.

Il faut tout d’abord comprendre qu’entre un trader qui gagne de l’argent et celui qui en perd, tout réside dans le positionnement de trois points : entrée, stop et take profit.

Deux figures chartistes ont de bonnes statistiques de réussite. L’épaule-tête-épaule et le biseau ou wedge. Nous allons dans cette article, étudier l’épaule-tête-épaule.

Voici un exemple de break out sur oblique datant d’hier et d’une formation en épaule tête épaule en base minutes. Nous sommes en scalping, chaque bougie dure une minute. Ce graphe n’a pas été choisi spécialement pour faire la démonstration. Il a été pris au hasard dans le développement minute de EUR USD d’hier. C’est une configuration que l’on rencontre très souvent dans toutes les unités de temps :

EURUSD 25 09 2015 M1 terEURUSD 25 09 2015 M1



Pour bien visualiser ce qui se passe, cliquez sur le graphique pour l’agrandir.

Vous notez tout d’abord que durant la phase ascendante du cross, la pente s’accentue. On peut dessiner trois lignes de tendance croissantes. On dit que le momentum augmente. Celui-ci semble ensuite s’affaiblir lorsque les prix cassent la ligne de tendance la plus pentue.

J’ai dessiné 5 points d’entrée possibles pour ce trade short.

  • Le N°1 correspond au break out de l’oblique la plus pentue. C’est un premier point d’entrée qui trahit une chute du momentum. Autrement dit les acheteurs deviennent moins nombreux. On peut imaginer que leur nombre va diminuer encore, mais il est risqué car les acheteurs peuvent encore revenir à la charge. Le stop est, dans ce cas, positionné au Stop 1, dernier vrai plus haut.
  • Le N°2 est situé au break out de la 2eme oblique. Le momentum chute un peu plus et le cross est revenu à son ancien plus bas. Le nombre d’acheteurs diminuent encore. Il est sur la ligne de cou de l’ETE. Son stop est le Stop 1.
  • Le N°3 survient après un pull back qui suit souvent le break out. Les acheteurs se rebiffent devant la baisse des prix. Nous sommes sur le niveau de l’avant dernier plus haut qui est une résistance (horizontale verte) puisque la paire l’a franchie à la baisse. Elle est aussi la 2eme épaule de la formation. Le stop est encore le Stop 1.
  • Le N°4 correspond au break out sur l’oblique de début de tendance, la moins pentue. La ligne de cou est franchie à la baisse. Les vendeurs se remobilisent et les acheteurs ne sont plus assez nombreux. Le stop est le Stop 2 au dessus de la résistance.
  • Le N°5 survient après le pull back qui suit le 3eme break out et qui bute sur la ligne de cou rouge et sur l’oblique rouge qui coiffe les cours de la nouvelle tendance baissière en M1. Les acheteurs tentent un dernier baroud d’honneur mais il est probablement perdu d’avance car les vendeurs sont devenus trop nombreux et vont faire baisser les prix.
On peut en tirer plusieurs conclusions :

  • Mises à part les situations où les prix plongent avec force, on a souvent intérêt à prendre position au sommet du 1er pull back dans l’entrée 3 qui est déterminé par le niveau de la 1ere épaule devenue résistance en vert ou dans l’entrée 5, au sommet du 2eme pull back déterminé par l’oblique rouge qui limite les prix et la ligne de cou.
  • L’entrée 3 permet d’entrer plus haut dans la tendance à naître mais le risque d’échec est plus important car l’ETE n’est pas complet et la nouvelle tendance baissière est moins certaine. L’entrée 5 est l’entrée classique d’un ETE sur la ligne de cou après pull back.
  • L’entrée 3 et l’entrée 5 sont souvent à même distance de leurs stops respectifs.
  • Dans cet exemple, le cross a baissé et a atteint l’objectif de l’ETE comme prévu puis l’a dépassé. Il a ensuite repris sa tendance haussière jusqu’à la résistance, puis a rechuté assez profondément (hors graphe). Cette évolution est un signe d’affaiblissement de la tendance en UT supérieure puisque le cross a été incapable de marquer un nouveau plus haut au dessus de la résistance.
  • Il était possible, sans bouger les stops, de ne pas sortir de trade lors de la 2eme vague de hausse et de profiter de la baisse ultérieure.
L’information majeure à retenir est que les chances de baisse après franchissement de la ligne de cou d’un épaule tête épaule avec ou sans pull back au point d’entrée 5 sont supérieures à 90 %. Cela permet de positiver largement le bilan de trading si vous positionnez le take profit à deux fois le stop.

L’autre information est que ce qui fonctionne en base minute fonctionne dans les autres unités de temps.

Enfin, le gros handicap du scalping sur le Forex sont les frais. Un indice comme le DAX est moins chargé et plus approprié. J’utilise donc le scalping sur le Forex pour détecter les nouvelles tendances et essayer d’aller au delà de l’objectif de l’ETE, en suivant une tendance qui se prolongerait en time frame plus élevé. Le stop est alors positionné en break even pour sécuriser le trade dans l’attente de cette évolution. Les chances de réussites sont plus faibles mais les perspectives de gain sont plus importantes.

Restez simples, laissez tomber les indicateurs et les outils complexes. Il suffit de lire les prix et de comprendre ce que font les acheteurs et les vendeurs.

Bons trades !
Poster un commentaire