Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jean Christophe Bataille

Jean Christophe Bataille

Je suis le chroniqueur économique et financier : http://futures-trading.fr/

Mes faits d'armes : avoir conseillé d'investir largement sur le marché boursier en mars 2009 alors que le CAC 40 était à 2500 et avoir prévu le délitement actuel des monnaies.

J'anticipe une sortie de la crise actuelle par la stagflation."

Les gains s’accumulent. Importance de la psychologie du trader.

Audience de l'article : 873 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Depuis la reprise de la tendance EUR USD en base hebdomadaire que nous avions identifiée ici il y a trois semaines, les gains s’accumulent à nouveau. Ils ne sont pas encore indécents car le compte Futures suit le trend avec toute la prudence nécessaire. Les incertitudes qui régnaient avant le dernier NFP et la disparité des prévisions des meilleurs analystes montrent combien le trading est l’art de la gestion du risque.

La tendance est de retour. Oubliez l’épisode de cet été dans la compression du dollar durant laquelle de nombreux lecteurs auraient dû m’écouter et ne pas trader. Trader en UT courtes dans la volatilité sans perdre d’argent nécessite beaucoup de technique, de talent et une psychologie très adaptée.

En prenant tout le recul nécessaire, la situation actuelle peut se résumer en deux graphes sur le taux de change EUR USD. Observez l’évolution des prix et les indicateurs graphiques qui les drivent. Les fondamentaux de cette année et le graphe de 2000 à 2015, nous donnent de quoi construire une stratégie pour les deux mois à venir :

En base mensuelle :

EUR USD 06 11 15 MEUR USD 06 11 15 M



Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

La zone de support dont je vous ai parlé il y a 6 mois a désormais des chances d’être franchie. L’objectif graphique potentiel sur l’oblique inférieure du canal descendant en bougies mensuelles est à 1.0138. Si on tient compte de la théorie des cycles, ce niveau pourrait être atteint autour du 31 décembre 2015.

Ce schéma nous permet de pointer notre spéculation vers un objectif crédible, en sachant toutefois que les choses ne se passent jamais exactement comme le prévoient les graphes. Pour de multiples raisons, le trend peut en effet s’arrêter en amont de cet objectif.

Les volumes et le levier sur le compte Futures sont adaptés pour supporter les accès de volatilité et les reversals temporaires. Je mets une énième fois en garde les adeptes du levier 25 en début de trade et les engagent à ne pas répéter systématiquement les mêmes erreurs. La psychologie de l’impatience ne conduit qu’à des pertes. Les positions se construisent au fil de la tendance en prenant garde d’être capable d’encaisser à tout moment les inévitables caprices de l’évolution des prix. On ne rattrape jamais une entrée tardive dans un trend. Je me plains parfois à titre personnel d’avoir manqué un début de tendance. Ce n’est pas pour cela que je me charge comme un mulet. C’est l’histoire du lièvre et de la tortue. La Fontaine avait parfaitement compris le trend following.

Voici le graphe EUR USD en H4 :

EUR USD 06 11 15 H4 bisEUR USD 06 11 15 H4 bis



Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

Sur ce graphe figurent toutes les résistances obliques et Fibonacci dont je me sers actuellement pour évaluer les potentiels de retracement dans les unités de temps H1, H4 et D1.

Je ne ferai qu’un commentaire, 1.0995 est un overlap, une résistance Fibonacci, une résistance psychologique sur 1.10 et le croisement de deux résistances obliques. Il a donc actuellement peu de chances d’être franchi à la hausse en dehors d’un évènement majeur. Cela vous donne un stop essentiel et le levier adapté à votre niveau de pertes maximales acceptées, en tenant compte de l’importance de votre marge utilisable et de la hauteur de vos positions dans le suivi de tendance. Il y a bien sûr de nombreuses autres résistances beaucoup plus proches sur lesquelles le cross a de bonnes chances de buter.

Chacun doit conduire ses trades en fonction de son propre money management mais rien ne doit être fait au hasard. Choisissez vos points d’entrée, scaling ou position unique, et vos stops avec précision. Je peux passer plusieurs heures de réflexion a définir mes stops et mes entrées sur un trade important.

C’est aussi le moment d’améliorer votre psychologie en trading. C’est un travail ardu car il est difficile de changer de personnalité. Aucune de vos actions de trading ne doit obéir à des émotions comme l’appât du gain, la peur, l’esprit de revanche ou les certitudes directionnelles. Un trader doit être en pleine forme psychologique, rester très pragmatique et analyser froidement les situations et les perspectives.

Je compare souvent le trading à différents sports car il a toutes les caractéristiques d’un sport de l’esprit. Prenez le cas d’un très grand golfeur. il est imperturbable dans sa psychologie et frise la perfection dans sa technique. La moindre erreur de swing ou la moindre émotion incontrôlée lui fait perdre de nombreuses places au classement sur un tournoi et ses points de handicap à la fin de l’année.

Belles plus-values !
Poster un commentaire