Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Boulimie? Patrick Drahi et Altice rachètent un deuxième câblo-opérateur aux Etats-Unis

Audience de l'article : 928 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Patrick Drahi est un boulimique des acquisitions et je trouve ses opérations successives surprenantes financièrement parlant puisque chaque achat est évidemment financé par un recours de plus en plus massif à la dette.

Alors certes, l’argent est presque gratuit et les taux très bas, pourtant nous parlons ici de dizaines de milliards de dollars d’emprunts, de banques qui « suivent  » et « financent »…

Bref, je n’ai rien pour ou contre Monsieur Drahi, bien au contraire d’ailleurs, avoir de grands capitaines d’industries ne peut-être que favorable à notre économie (quoi que les salariés des groupes rachetés puissent avoir un avis quelque peu différent).

Mais ces enchaînements me gênent car les montants deviennent monstrueux et cela me fait penser à l’aventure Vivendi de Jean-Marie Messier qui s’acheva dans un bain de sang financier lors de sa conquête américaine.

L’Empire Altice, société luxembourgeoise détenue par une Holding d’une île anglo-normande repose sur environ 50 milliards de dettes…

Espérons qu’Altice société de Drahi ne connaîtra pas le même sort…

Charles SANNAT

En savoir plus en lisant cet article du Monde ici 
Poster un commentaire

1 Commentaire