Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
jctrader56

jctrader56

Trader court terme. Spécialisé money management. Matheux.

Tous les commentaires de ce membre (175 publications)
Marc Faber a toujours été un apôtre de la "catastrophe est pour demain". Il n'a aucun argument valide. Aucun gourou n'a d'élément (Schiller lui a donné sa réponse).
Mais a prévoir le pire pour demain depuis 25 ans ...il a parfois raison,.... de part la structure des marchés.
Ni plus , ni moins.
D'autres gourous font de même dans le sens opposé avec la même réussite .
On sort du chapeau l'un ou l'autre camp pour nous faire croire qu'ils savaient . C'est toujours rassurant de croire que quelqu'un sait ....mais c'est une illusion!!

Faber a peut etre raison .....mais son discours etait le même en 2010 2011 2012....Avez vous calculé les pertes enregistrées si aviez suivi  conseils ?
Les prix stagnent depuis qqes mois : c'est un signe . L'achat d'un (ou de) bien(s) réel(s) est risqué et parfois s'ajoutent des charges importantes pour les propriétaires . Les ETF paraissent le meilleur support pour se placer progressivement ou pour surveiller la remontée des cours .
Je rejoins la reflexion pertinente de Samuel.

Je rejoins la reflexion pertinente de Samuel.

j'espère que l'auteur se relit...y'a tout et son contraire dans ce post ....le titre ne correspond en rien au contenu (titre accrocheur / rien derrière )
je lis cet article suite a celui de ce jour. Meme avis : excellent.
La mode du Yen revient en force...Méfiance .... . Je partage l'analyse de Charles : DIVERSIFIER . S'il parait bon d'éviter les zones à risques que sont l'Europe et l'Amérique du Nord, la répartition du risque au sein d'une même zone géographique / économique / dynamique parait la solution la + sage . 25% ? pourquoi pas à l'origine et par la suite modifier ces % en fonction des évolutions des devises . Bons trades.
très vieille idée .... appliquée par mult gérants de fonds retraite donc rien de bien neuf !! Mais le 60/40 pourrait être du 70/30 ou 55/45, etc...tout dépend du pays dans lequel on se trouve , de l'âge que l'on a (car cela ne marche que pour du très long terme les cycles oblig/actions étant longs ), du timing d'entrée, de la date à laquelle on adopte cette formule et de multiples autres variables . 60/40...ce n'est pas toujours gagnant , loin de là et les exemples ne reflètetn en rien la réalité . La seule chose qu'on doit en retenir c'est : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier . Avouons que ce n'est pas une grande découverte....