Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
CHERIERE Bruno

CHERIERE Bruno

Tous les commentaires de ce membre (13 publications)
Pire encore qu'une dictature : c'est un régime totalitaire, tout à fait comparable à l'URSS. A propos de totalitarisme, je vous invite à visiter le site www.arianebilheran.com, très instructif.
Mais ce coup-ci, c'est quasi-planétaire et avec des moyens financiers et techniques inouis. Pour moi, seule la Russie a la volonté et les moyens de résister à cette déferlante (tant que Poutine sera aux manettes...).
Ceux qui se croient à l'abri parce qu'ils ont quitté la France seront rattrapés tôt ou tard.
Emigrer en Russie ? Ma femme n'est pas russe, je ne m'appelle pas Depardieu, bref c'est mal barré.
Alors, comment ne pas être broyé par le système ? A part faire partie de la nomenklatura, je ne vois pas. Et puis je n'en ai aucune envie : ils sont trop cyniques, trop puants, etc...
Changer de planète ? Mhhh, pourquoi pas ?
Attendre que le système s'écroule ? Disons que c'est un peu comme parier que les marchés vont s'effondrer : on ne connait pas le timing et on meurt avant d'avoir raison...
Si vous avez des (bons) tuyaux, je suis preneur !
Bonjour Charles,
De fait, en tant que personne physique française, impossible d'accéder aux ETF US.
Par contre, je ne sais pas si une personne morale de droit français pourrait y accéder. Une société civile, probablement pas. Mais une société commerciale qui voudrait placer une partie de sa trésorerie ?

Bonjour

JP Chevallier affirme que des banques européennes vont exploser en vol sans tarder, ce qui serait certainement un déclencheur efficace de la baisse des marchés.

Cerise sur le gâteau, selon JPC certains brokers seraient également très fragiles, notamment Binck, DeGiro et même IB...

Qu'en pensez-vous ?

Trop bien caché, le secret : rien ne s'affiche à l'écran, ni article, ni vidéo :)
C'est effectivement la première fois que j'entends cette explication.
Super intéressant !
Disons que si les entreprises étaient égales devant l'impôt, ce sont 80 à 100 milliards d'euros d'évasion fiscale (actuellement légale) qui pourraient être évités chaque année, soit l'équivalent du déficit de l'état français.
De quoi diminuer significativement la pression fiscale sur le citoyen moyen...
Mais pour rétablir cette égalité des entreprises devant l'impôt, il faudrait que l'état puisse :
1) Rétablir un contrôle des flux de capitaux, ce qui est impossible tant que la France sera membre de l'UE puisque les traités de l'UE interdisent les contrôles de capitaux. Il faudrait donc sortir de l'UE, ce qui serait salutaire à bien des égards.
2) Faire un bras d'honneur aux puissants qui le tiennent par les coucougnettes.
Là, c'est pas demain la veille...
Pour claquer le beignet des oligarques, François Asselineau serait beaucoup plus efficace que MLP !
"Aujourd’hui, il n’y a que trois candidats pour pouvoir occuper ce terrain là."
Lesquels ?
«DébutPrécédent12SuivantFin»