Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume Rondan

Guillaume Rondan

Entrepreneur sur Internet depuis 5 ans, je vis de mes différentes activités en ligne et suis passionné par l'entreprenariat et la création de business sur internet.

Auparavant Digital Nomad, je suis aujourd'hui installé au Vietnam et je souhaite partager avec vous des idées, perspectives et opinions sur la vie d'un expatrié en Asie du Sud-Est.

Egalement cofondateur d'une start-up spécialisée dans le marketing comportemental pour sites e-commerce, j'aime rencontrer des personnes inspirantes qui ont cet appétit d'entreprendre, de création et d'innovation.

Suivez-moi sur :

promospeciale

Sourcer et import-export depuis les pays émergents: exemple du café

Audience de l'article : 956 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Avec cette nouvelle génération du full internet, make money online, dropshipping, on oublie souvent certains des business d'époque qui continuent de bien tourner car ils se basent sur des différentiels de coûts : faire produire dans des pays en développement, utiliser le climat souvent propice, la main d'oeuvre moins chère pour faire produire et exporter.

C'est sur ce modèle qu'a utilisé la Chine sur les vingt dernières années pour devenir un leader dans le commerce et l'export. De nos jours, c'est plein d'autres plus petits pays qui profitent des délocalisations des usines ou qui ont juste un climat tropical propice à une certaine agriculture. J'avais traité le cas de la relocalisation d'usines de la Chine vers le Vietnam il y a quelques mois dans cette interview avec les opportunités pour des importateurs de se tourner vers le Vietnam pour sourcer et faire produire.

Un autre exemple est le café : le Vietnam est le premier exportateur en quantité de café robusta dans le monde. C'est une industrie qui restera éternellement très dynamique. Qui ne consomme pas son café quotidien ? Alors se positionner dans le sourcing, l'exportation et être capable de trouver des revendeurs ou grossistes en Europe et acheter au Vietnam est une idée de business intéressante à creuser. Comme j'ai un ami qui est dans cette industrie, j'ai voulu le questionner sur la notion de qualité, challenges et comment on se positionne en tant que "middle man" quand on souhaite développer une telle activité.


(vidéo avec les sous-titres en français, pensez à les activer)

Jackie est un expert certifié par la SCA (Specialty Coffee Association), une organisation mondiale qui prône le café de qualité qui suit des normes de production, transformation, stockage et export. Afin de découvrir l'envers du décors, je me suis rendu dans son café pour en discuter.

Bien plus que le côté uniquement business, j'ai aussi voulu savoir si ce business pouvait être pérenne, les procédés de traitements utilisés actuellement par les fermiers pour avoir une idée de la qualité (ou les raccourcis que certains prennent pour vendre plus avec une qualité moindre). Pour lire plus d'informations sur le café vietnamien, vous pouvez retrouver la page de movetoasia.com sur le café au vietnam et discuter des opportunités business sur le secteur, ressources mises à jour avec des interviews, statistiques et guides pratiques.
Poster un commentaire