Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

MARTINO, haine et terreur fiscales + servilité et incompétence des magistrats = un Joyeux Noël 2016.

Audience de l'article : 1170 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Mon premier cadeau de Noël 2016, concocté par les services Fiscaux, Martino en tête, m’est arrivé ce matin en lettre recommandée avec accusé de réception. Il devrait y en avoir un autre sous peu à l’initiative de Garcia et Guigleur.

Ce premier cadeau est un ATD de 1 238 363, 46 €. Oui, vous avez bien lu : un million deux cent trente huit mille trois cent soixante trois Euros et quarante six centimes.

Reconstitution ATD du 14-11-2016

Sur cette somme je dois effectivement 287 € + 144 € = 431 € de CFE.

Le reste est une escroquerie en bande organisée, une concussion avérée, un meurtre économique, un assassinat délibéré.

En effet 430 711, 58 € sont une TVA récupérable que tous les autres copropriétaires de l’ensemble hôtelier concerné ont récupéré, sauf moi !!!

Les magistrats ont signé jugements et arrêts affirmant cette différence, en l’acceptant sans aucun motif autre que le fait du prince, représenté ici par Bercy et les magistrats.

Puis 807 220, 88 € sont liés aux exploits de Martino.

Martino venu d’on ne sait où, pour un motif inconnu, m’ayant privé du débat oral et contradictoire en décrétant une opposition à contrôle fiscal mensongère.

Martino qui a fini, deux ans après le contrôle, par notifier des sommes qui ont été déclarées non dues par le Rapporteur Public de la Cour d’Appel Administrative de Marseille, et pour le maintient desquelles le Rapporteur Public de la Cour Administrative d’Appel de Bordeaux a du mentir éhontément.

Alors que peut-on faire lorsque l’on doit 431€ à l’Etat qui vous en demande indument 1 237 932,46 ?

Se faire sauter le caisson ? Au contraire, faire sauter Bercy ?

Non, rien de tout cela n’est utile. Il n’y a strictement rien à faire. Pas plus que lorsque l’on se paie un cancer foudroyant.

L’injustice, même énorme, est la base de l’humanité, les hommes en ont soif, ils en redemandent, nombreux sont ceux qui sont ravis de ma situation, ils sont largement majoritaires.

Le seul acte digne et possible est de témoigner, c’est pour cela que j’ai créé ce blog, car, in fine, les hommes sont tous comptables des injustices qu’ils ont perpétrées ou accepté que l’on perpètre en leur nom.

Le témoignage est insupportable à Bercy et aux magistrats. Ils n’ont de cesse d’essayer d’entraver ce blog, par des amendes impossibles à payer, par des suppressions d’articles, par toutes sortes de condamnations, et cerise sur le gâteau le Sénat s’est emparé de la question pour tenter de neutraliser la vérité issue des blogs en règle générale et de celui-ci en particulier : http://sosconso.blog.lemonde.fr/2016/11/09/diffamation-dun-inspecteur-des-impots-sur-un-blog-quelle-prescription/

Bien cordialement. H. Dumas
Poster un commentaire