Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

Le coup d'avance

Audience de l'article : 990 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
C’est le graal, la recherche de tous ceux qui voudraient que leur vie laisse une trace.

Pour ceux de ma génération, le champion du coup d’avance le plus célèbre fût De Gaulle. Enfin, plus précisément, son départ en Angleterre à l’occasion de la guerre déclarée à l’Allemagne le 3 Septembre 1939, et son fameux appel du 18 Juin 1940.

Ce ne sont ni les mathématiques, ni la science, ni la philosophie et encore moins la politique qui permettent l’accès au coup d’avance.

Ce sont les circonstances et la personnalité de son auteur qui seules donnent, par hasard, un jour non prévisible, les clefs du coup d’avance.

Il est possible que cette opportunité passe à la portée de tous les hommes une fois dans leur vie, si c’est le cas très peu savent ou peuvent la saisir.

Il faut accepter qu’une des particularités du coup d’avance c’est justement que seul l’histoire peut le définir, il n’existe qu’après, aucunement au moment des faits. Donc quand il passe nul ne le sait, même pas celui qui le joue.

Certains imaginent que le coup d’avance demande des qualités particulières et qu’ils les possèdent. C’est ce dont a fini par se persuader justement De Gaulle. C’est faux.

Malheureusement, malgré ses qualités et convictions objectivement exceptionnelles, il n’a jamais pu recommencer un coup d’avance. L’Algérie fut un fiasco qui n’a satisfait ni les français ni les algériens, ses positions anti-américaines ou timidement européennes ont isolé la France, sa gestion rigoureuse mais trop administrative du pays nous a et nous coûte encore cher, etc… Il n’a pas, malgré sa conviction à ce sujet, réussi un autre coup d’avance dans sa carrière dense d’homme d’Etat, ne nous laissant que Giscard, puis Mitterrand, comme punition à ses tentatives de coups d’avance avortées.

Particularité qui ne facilite pas la tâche, au moment où son opportunité se présente le coup d’avance a l’opinion publique contre lui, puisque factuellement son existence est due au différentiel entre la marche de la société et la sienne décalée, c’est là qu’il prend de l’avance.

Le coup d’avance n’est donc non seulement pas prévisible, mais même pas visible au moment de son opportunité, et pourtant certains le jouent et gagnent.

D’autres ne le jouent jamais, ignorent de ce fait qu’il est passé à leur portée.

Dans tous les cas il reste l’objectif, voire l’obsession, de beaucoup d’êtres humains qui l’imaginent par procuration — ou l’ont déjà personnellement vécu — et s’évertuent à tenter de le créer ou de le reproduire.

Peine perdue.

Un des pièges mortels qui entourent le coup d’avance est d’imaginer qu’il serait le produit d’informations particulières que devrait posséder celui qui va le tenter. Cette folle pensée génère des dégradations qui vont de la rétention d’informations à l’espionnage et au complotisme, autant de poisons mortels pour la vie en société.

Le coup d’avance peut être annoncé sans aucune réalité, puisque tant qu’il n’est pas enregistré par l’histoire il n’existe pas. C’est par exemple le cas des religions qui prétendent que le coup d’avance offert à leurs fidèles est la connaissance du paradis.

L’idée du coup d’avance est à la vie ce que le loto est à la misère, le truc qui permet de la supporter.

D’ailleurs les bénéficiaires d’un coup d’avance ont ensuite des trajectoires souvent comparables à celles des gagnants du loto. Ils se croient élus, perdent le sens de l’humilité et des réalités, pour finalement se retrouver dépourvus au terme de l’aventure. Sauf que, le loto mène toujours à l’anonymat alors que certains coups d’avance propulsent leurs bénéficiaires au panthéon de l’histoire des hommes, certes pour un temps limité par rapport à celui de l’univers.

Alors ce soir de la Saint Sylvestre, au moment des vœux, je vous souhaite de rencontrer en 2021 le coup d’avance et de le jouer.

Vous pouvez aussi vous contenter d’observer qui sera le bénéficiaire du coup d’avance qui sera peut-être dévoilé par COVID : Raoult, le Conseil Scientifique, Macron, le couple d’immigré allemand découvreurs du vaccin à la mode, ou un encore inconnu qui va surgir ? Les paris sont pris, attendons de voir qui désignera l’histoire et s’il y a aura ou non un coup d’avance à l’occasion de COVID.

Bien à vous. H. Dumas
Poster un commentaire