Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

La secte des égalitaristes ne connait que le pillage

Audience de l'article : 1116 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Nous sommes les victimes d’une secte, dont les prêtres, “les tecnos-bureaucrates”, ont pour mission affichée de nous piller.

La croyance qui sous-tend cette secte est “l’égalitarisme”, qui en un peu moins de deux siècles a envahi tous les esprits, y compris les plus brillants.

Pudiquement ce pillage est appelé la “redistribution”. Son échec est patent. Ses conséquences ravageuses. Il n’y a pas d’issue, la croyance est aujourd’hui sans retour, elle frappe y compris ceux qui prétendent au changement, qui ne peuvent donc pas le mettre en œuvre.

L’impact de l’égalitarisme est global, sur l’environnement, sur l’organisation du monde, sur la vie sur terre, comme l’ont été avant lui toutes les grandes croyances.

Il prétend protéger les faibles, contenir les prédateurs naturels. C’est ce qu’avance le berger, en oubliant que le loup prélève son dû — souvent chez les plus faibles effectivement, mais pas toujours — mais que l’équilibre naturel ainsi créé permet la vie pour lui et pour les moutons. Alors que les brebis du berger — soi-disant protégées par lui — voient toutes la fin de leur protection directement chez le boucher, faibles ou fortes, sans exception. Pendant que, cerise sur le gâteau, le berger élimine tous les loups. Il faut se méfier des “bons bergers”.

Deux exemples du pillage égalitaire.

La sécurité sociale

Ici je voudrais rendre hommage à Claude Reichman, à qui rien n’a été épargné et qui, contre vents et marées, s’est battu et se bât encore aujourd’hui pour dénoncer le scandale de la Sécurité Sociale (la SS), fille obèse de l’égalitarisme.

Peut-être va-t-il effectivement assister à la mort de cette énormité de la croyance égalitariste.

La Sécurité Sociale pourra-t-elle survivre au fait tout simple qu’elle est l’organisation la plus couteuse du monde face à la maladie — problème personnel et inégal s’il en est, demandant une réponse personnelle et adaptée — ?

Face à ce record mondial de dépense, quel résultat  avec COVID ?

Aucun vaccin français, un taux de mortalité proche lui aussi du record mondial, une carence dans la vaccination dont l’échec, sans surprise, est proche du record mondial.

Donc une série de records mondiaux qui devraient signer la mort de cette officine “la Sécurité Sociale” pour incapacité évidente. La croyance égalitariste sera-t-elle assez puissante pour éviter l’explosion de ce système inadapté et proroger le pillage qu’il induit, ou va-t-il passer cul par-dessus tête ? C’est tout l’enjeu.

La propriété privée

C’est la base de l’organisation humaine. C’est d’elle que vient le progrès par le biais de la capitalisation qu’elle permet, en tout.

Aujourd’hui, la propriété privée tend à être éradiquée partout, elle serait inégalitaire. Dans la réalité elle perdure évidemment, mais au service exclusif des prêtres de l’égalitarisme où elle perd ses vertus capitalistes pour être uniquement dilapidée au service de la jouissance immédiate.  

A titre d’exemple je prendrai la Ville de La Rochelle dont le maire Jean François Fountaine est un zélote de l’égalitarisme, avec toutes les contradictions incluses dans ce faux statut portées ici à leur paroxysme.

Cet homme vole délibérément des propriétaires de foncier de plusieurs millions d’Euros, sans autre motif que le fait du prince, après avoir détourné de leur finalité les lois sur l’urbanisme.

Je le poursuis, ici la plainte déposée.    

Je suis convaincu que la croyance égalitariste mettra du côté de Fountaine la majorité des rochelais, la presse, et les structures administratives et judiciaires.

Il a déjà obtenu un vote des conseillers communautaires pour payer ses frais d’avocat, vote qui entérine son vol, quand même…

Ce faisant il n’agit pas très différemment des autres élus français, juste son aventure est renseignée ce qui est rarement le cas.

Il tue sa ville, il passe à côté de la logique urbanistique, il participe à l’explosion des prix de l’immobilier qu’il raréfie, il rejette les habitants artificiellement en périphérie, etc… Mais il s’appuie faussement sur l’égalitarisme.

Il prétend éliminer une plus-value injuste qu’en réalité il perçoit ou qu’il reporte sur les acquéreurs d’appartement, rien d’égalitariste donc….

Ramené à l’ensemble du pays il s’agit d’une catastrophe sociologique exclusivement due à la croyance égalitariste, donc indétectable pour les croyants, qui sont une écrasante majorité.

Conclusion

La Sécurité Sociale est au terme de son organisation égalitariste, il est possible qu’elle capote par faillite. En revanche, l’ensemble de notre organisation sociale est encore trop loin du même terme. Avant la fin par faillite nous allons beaucoup souffrir, perdre nos libertés, être pillés, entrer plus loin dans le malheur et la haine de l’autre, à la poursuite d’une irréelle sécurité, d’une irréelle égalité, passant à côté de la vie, du mérite, du progrès, de l’épanouissement, de la compassion, de la charité, de l’empathie, en réalité de l’amour de son prochain et par contrecoup de l’amour de nous-mêmes.

Bien à vous. H. Dumas
Poster un commentaire