Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cédric Froment

Cédric Froment

Sur ce blog je fais le suivi des actions sur le point d'exploser en bourse. Je vous apprends à les repérer et à les trader.

Les petites et moyennes capitalisations sont mon terrain de jeu favoris.

Grâce à mes stratégies, je passe moins de 30 minutes chaque soir pour gérer mon portefeuille de trading.

Si vous pensez devenir millionnaire en 3 clics, ce blog n'est pas fait pour vous.

Si vous souhaitez acquérir les outils pour devenir un spéculateur efficace, ce blog est une mine d'or pour vous.



  QUI SUIS JE ?

Je m’appelle Cédric Froment et cela fait plus de 10 ans que je spécule sur les actions.

Ma passion pour le surf et mon statut de trader m'ont amené à m'expatrier sur l'Ile Maurice en famille!

froment-cédricM2

Quand je ne suis pas à l'eau ou avec ma fille, je partage avec vous mes meilleures stratégies pour investir en bourse.

promospeciale

Sauver son portefeuille avant tout !

Audience de l'article : 3616 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions

Je ne peux vraiment pas dire que cette année soit faste en opportunité! Pour commencer, cela fait plusieurs mois qu'il m'ait impossible de pratiquer des stratégies de momentum sur les actions. Je sais très bien que les bonnes choses seront tôt ou tard de retour mais avec mon expérience des marchés : si les indices ne sont pas en tendance haussière, je ne trade pas le momentum. Il y a quelques rares moments où il est possible de trader le momentum baissier avec beaucoup de succès. Mais ces phases sont tellement peu récurrentes que je n'ai jamais partagé de méthodologie ou de pensée sur ce sujet. Car en tout, il y a eu dans l'histoire de ces 30 dernières années, uniquement 4 jambes baissières exploitables dans le but de faire véritablement des plus valus significatives en toute sécurité grâce au momentum baissier en mode swing trading.

 

C'est donc là qu'intervient ma 2eme stratégie basée sur les annonces de résultats et plus précisément les PEAD. C'est une approche très sélective qui laisse très peu d'opportunité sur le marché. Une sorte de savant mélange d'analyse technique et de surprise en terme de fondamentaux. J'expose depuis quelques mois les positions que j'ai en portefeuille, et hélas, le krach de ces dernières séances a été d'une brutalité telle...que même ces pépites ont dévissé.


Les marchés chutent et mes PV fondent, c'est dommage mais c'est la vie ! Cependant, sur les marchés, la vie continue tant qu'on a du capital.

Mon portefeuille est passé 90% cash depuis hier soir. Il me reste uniquement 1 ligne en portefeuille. Voici quelques exemples de "coupe" de trade:

 

Le titre RBN : +0%

 

1er post sur RBN  (voir article)

J'ai coupé flat il y a 7 séances en suivant ma règle de neutralisation.

Cela signifie que lorsque le gain atteint la perte maximale définit avant mon entrée en position, je déplace mon stop loss initial sur mon niveau de point mort.

 

Le titre GSC : +5%

 

Après un run de plus de +15%, mon niveau de trailing stop m'a obligé à couper ma position.

Voir l'article sur le 1er post sur GSC.


Le titre ESIC : +6%

 

1er post sur ESIC (voir article)

Après un run de plus de +30%, mon niveau de trailing stop m'a obligé à couper ma position. Il est important de noter que je fonctionne en terme de ratio. Cela signifie que mon gain a atteint 3 fois mon risque initial avant de voir fondre mes plus values à 1/2. Sachant que je vise des ratios supérieurs à 4 pour ce genre de trade, il ne s'agissait pas d'un grand gagnant de l'année.


Philosophie de trading et remarque sur GSC et ESIC

En trading il y a 2 façons de jouer : soit on prend régulièrement des gains sur des objectifs de petites amplitudes, soit on joue les home runs. J'ai depuis un certains temps décalé mon style de trading vers cette école. Je me suis rendu compte en analysant mes track records de ces dernières années qu'il était plus judicieux de trader ainsi. Cela signifie aussi être encore plus sélectif. Mais le plus dure est d'être capable de voir fondre régulièrement ses perfs et sur beaucoup de trade. Cependant cela permet, sur une poignet de transactions chaque année, de faire un véritable malheur!

 

C'est là que la psychologie entre en action

Il est beaucoup plus facile d'adopter cet état d'esprit lorsqu'on trade depuis des années ou qu'un robot le fait à notre place. Sinon, pour la majorité des spéculateurs que je connais, c'est quasiment impossible. Que vous soyez de la 1ere ou de la 2eme école, ne changez pas de camp avant d'être certain de pouvoir vous y dévouer à long terme. Sinon vous risquez de subir successivement les frustrations qu'amènent chacune des 2 écoles, sans pour autant jouir des avantages. Sur ce coup je subis les désavantages de mon école, mais la prochaine histoire aura un bien meilleur gout.


En attendant une nouvelle configuration de marché moins risquée, "cash is king".

 

  RDMV4 Récente étude   Le momentum des actions...ca marche

 

Cédric Froment

www.cedricfroment.com

www.e-devenirtrader.com


Poster un commentaire

6 commentaires

  • Lien vers le commentaire jctrader56 lundi, 08 août 2011 07:22 Posté par jctrader56

    J'ai lu (en fait relu) les travaux de Wilcox et Crittenden.
    Sur le papier , ç àmarche ...mais ...il n'y a aucune analyse comparative : on prend un système et on l'applique "brut" sur une période donnée (çà a l'avantage de la simplicité , c'est vrai) .
    Mais
    1-il faut un portefeuille +++ pour réussir (à moins de 2 millions , on ne peut prendre toutes leurs positions)

    2-les drawdowns sont vertigineux : 50% personne n'accepte sauf dans le cadre d'un travail théorique.

    3-à bien y regarder , les résultats sont peu éloignés d'un choix aléatoire car d'autres ont obtenu sur la même période avec d'autres systèmes des résultats identiques (en prenant par exemple les secteurs et non les actions individuelles)

    La durée de l'analyse (plusieurs années) et le mode e sortie ressemble à du "buy and hold". Ce n'est pas le but d'un trader mais celui d'un gérant de SICAV . Et quand on voit les résultats des gérants par rapport à leur benchmark avec des alpha ridicules, il est clair qu'il y'a autre chose à faire pour le trader particulier ou en hedge fund.

  • Lien vers le commentaire jctrader56 samedi, 06 août 2011 14:19 Posté par jctrader56

    Je répète ...Je dis que les home runs sont pour les investisseurs donc du placement à MLT.
    Pour le trader, beaucoup plus actif , il y'a mieux çà faire que d'attendre le home run (le HR c'est se fixer sur une valeur et profiter de toute la durée du trend...çà peut être long ....).
    Buffet adore les home runs ...Mais n'est pas un trader que je sache !!
    Oui comme tu l'indiques on peut gagner de plusieurs façons sur les marchés mais pour optimiser son résultat , il faut choisir la méthode la mieux adaptée à son horizon de temps. C'était le sens de mon post .

    Il n'existe pas qu'une vérité dans le monde mais il n'y a qu'une meilleure solution pour chaque type de système ...;))

  • Lien vers le commentaire Cedric Froment samedi, 06 août 2011 10:41 Posté par cedric froment

    Je te renvois donc vers cette étude statistique :

    http://www.objectifeco.com/bourse/trading/article/cedric-froment-revelation-sur-les-23-annees-des-leaders-du-russell-3000

    Et pour plus de précision, sur la version complète menée par les quants de Blackstar Funds :

    http://cedric.froment92400.free.fr/wp-content/uploads/2010/06/TheCapitalismDistribution.pdf

    Il existe plusieurs façon de gagner de l'argent sur les marchés. Charles Dereeper avait notamment écrit un biais sur Lee Lowel qui vendait des options et Taleb qui jouait les cygnes noirs. Ces 2 traders que tout oppose arrivent à générer de la perf.



    Samuel Rondot exploite différent type de stratégie dans son hedge funds. Certaines sont basées sur les home runs, d'autres non. Etre catégorique en disant que les home runs ne marchent pas est une dangereuse fermeture d'esprit pour moi, surtout quand mes recherches sur mes track records prouvent le contraire.

    Il n'existe pas qu'une vérité dans le monde.

  • Lien vers le commentaire jctrader56 vendredi, 05 août 2011 22:25 Posté par jctrader56

    les home runs sont pour les investisseurs. Aucun quant ne cherche le home run : c'est un pari, une perte de temps et donc d'argent . Il y'a mieux à faire pour gonfler son compte .
    Je suis catégorique ...car j'ai raison (allusion à un film US )

  • Lien vers le commentaire Cedric Froment vendredi, 05 août 2011 22:00 Posté par cedric froment

    En quoi est ce une aberration mathématique ?

    - > sur les grosses caps en swing : d'accord.

    - > sur les small caps en suivi de trend : pas d'accord.

    Peut-etre pourrais-tu extrapoler davantage sur ce biais, j'aimerais comprendre ce qui te pousses à être si catégorique.

  • Lien vers le commentaire jctrader56 vendredi, 05 août 2011 20:49 Posté par jctrader56

    il était possible de faire de magnifiques plus values depuis 10 jours !! je n'ai pas osé écrire simple mais vraiment ce fut de l'argent facile .
    Jouer les home runs est mathématiquement une aberration mathematique pour un trader.