Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Une euphorie piégeuse(2)

Audience de l'article : 4214 lectures
Nombre de commentaires : 8 réactions
Bonjour, chers lecteurs,

J’ose espérer que vous n’avez pas trop souffert du timing (marché au plus haut) de la Fed, Bernanke en sortant son bazooka la semaine dernière vient d’ouvrir la porte de l’inconnu…

Avant de vous laisser prendre par l’ivresse de la canopée (sommet) laissez-moi vous faire découvrir un outil bien sympa le « Market Fair Value »

 

Selon la méthode d’évaluation boursière de Morningstar.com que je considère comme un des outils encore gratuits sur la toile des plus fiables Vous constaterez que la bourse américaine au 17 septembre était encore sous-évaluée de 2% pour l’ensemble du marché, toutefois, retenons que nous sommes sur les plus hauts de l’année.

 mm1

Sous-évaluation ou surévaluation par secteur en pourcentage (juste pour se faire une idée)

· - Santé ; -4%

· - Énergie -6%

· - Finance -6%

· - Real Estate +5%

Il faut tenir compte de ces statistiques sur le long terme et surtout pas sur le court terme qui lui est en zone rouge, nous allons subir inévitablement dans les prochaines heures un retrait des cours d’importance, il ne faut pas suivre le mouvement d’euphorie qui se dessine depuis 48 h00.

 

  

Maintenant que le Q3 est sorti je me dois de relever mon objectif initial de hausse (1440/1460) pourtant si décriée par beaucoup un rien plus haut 1500/1520, mais avant de miser sur cela, de mon coté, je vise une correction de minimum 5 % avant de dépasser la barrière psychologique des 1500

Poster un commentaire

8 Commentaires