Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Un marché « Flat » difficile à gérer, la théorie tient la route

Audience de l'article : 4304 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
6331

Culture boursière

 

Question :


Pourquoi si peu de professionnels de la gestion, mais aussi des investisseurs amateurs parviennent  à surpasser leur Benchmark depuis plus de 10 ans ?

 

Tout simplement parce qu’ils choisissent d’être bear ou bull par moment et qu’ils adaptent l’orientation de leur portefeuille en fonction. Et, c’est bien là l’erreur, le marché par moment choisit la neutralité et la majorité est comme toujours prise à contre-pied.

 

La réponse est selon moi en grande partie dans ce graphique du Dow Jones qui reprend 112 ans de cotations. La théorie selon laquelle depuis 2000 nous serions en réalité en « Trading Range » n’est pas si idiote que cela, par exemple la période de 1966/1982 (les Golden seventies).

flat

 

 Si vous posez autour de vous la question suivante : êtes-vous baissier ou haussier au sujet du marché ?

Vous constaterez que plus de 70 % seront baissiers et 30 % voteront pour une possible poursuite de la hausse en préférant montrer ce graphique limite apocalyptique:

160191
(Merci au passage à Jolie fleur pour les annotations Fibo)

mais peu d’entre eux (probablement 0 %) vous répondront que le marché sera dans les prochains mois dans un « flat » range de 15/20 %. N’oublions jamais un principe de base, en bourse, c’est souvent l’inattendu qui l’emporte, rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Je ne pousserai pas le bouchon jusqu’à dire que les QE (plan de soutien ou planche à billets) sont devenus une nouvelle normalité, mais je me

remémore que Marc Faber avait prédit des QE à profusion dans les années à venir.

Poster un commentaire

1 Commentaire