Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

Plaidoyer pour le 60/40

Audience de l'article : 3827 lectures
Nombre de commentaires : 5 réactions

 

 imagesCAWTBW80

 

Plaidoyer pour le 60/40

Il est prouvé que pour le long terme et, afin de passer sans trop d’encombres les soubresauts du marché tout en étant toujours investi la composition idéale d’un portefeuille doit être proche de la pondération 60/40 à savoir 60 % actions et 40 % obligations.

 

Que les choses soient claires, je parle ici d’un portefeuille d’investissement et non pas de Trading, ne mélangeons pas les pommes et les poires. L’avantage de ce genre de portefeuille est que vous n’avez rien à faire si ce n’est de regarder son évolution une fois de temps à autre. Il vous suffit de rééquilibrer une fois par an pour revenir a votre pondération initiale en effet, si au cours de l’année le marché d’actions baisse de 10 % ou plus, votre binôme 60/40 sera proche de 50/50, ce n’est pas grave bien au contraire, pour revenir au point de départ il vous suffit de vendre (au plus haut)10 % de vos obligations pour renforcer de 10 % la niche action (au plus bas) qui vient de subir une belle correction.

En agissant de la sorte, vous verrez que sur le LT vous parviendrez à faire mieux que la moyenne du marché qui pour info n’est plus que de 7/8 % sur ces 10 dernières années.

 

Certains me diront probablement que ce genre de portefeuille est beaucoup trop défensif, peut-être, mais je peux vous affirmer que sur plus de 13 ans j’ai vu des dizaines de Traders disparaitre du paysage, mais jamais je n’ai vu un investisseur « prudent » couler corps et âme bien au contraire.

 

Pour vous convaincre

Voici un tableau qui reprend les cours d’un portefeuille 60/40 et du HFRX (Hedge Funds) depuis décembre 2011

12

Le HFRX Global Hedge fund Index est conçu de sorte à représenter la composition globale de l’univers des Hedge funds (fonds de couverture). Il comprend toutes les stratégies de Hedge funds éligibles, y compris, mais sans s’y limiter les stratégies convertibles arbitrage, distressed securities, equity hedge,…

Bref, il donne une idée de la performance moyenne de l’industrie des fonds spéculatifs.

Vous pouvez si vous le souhaitez le suivre ici

https://www.hedgefundresearch.com/hfrx_reg/index.php

Bon, vous me direz que l’échantillon est trop petit que pour être réellement représentatif, augmentons alors l’échelle sur 7 ans, sur une base 100.
image

N’oubliez pas que les gérants de fonds de couverture sont des professionnels, et qu’ils peuvent quand ils le souhaitent Shorter le marché et donc profiter des baisses comme des hausses, et malgré cela, le portefeuille étiqueté défensif explose une fois de plus les convictions

Vous vous souvenez de John Poulson ?

Il fut baptisé le sultan des subprimes, il avait parfaitement vu la crise arriver et c’était positionné en conséquence, or depuis, ses Hedge funds accumulent aujourd'hui des pertes impressionnantes (-52 % en 2011). Le navire amiral du groupe, le fonds Advantage Plus continue de souffrir alors que les portefeuilles 60/40 continuent d’évoluer avec le sourire dans le calme et la sérénité.

Découvrez ma lettre Trackers et Actions en cliquant ici

J'ai écrit aussi un livre — 10 ans, 2 krachs : les indicateurs qui continuent à gagner — En savoir plus

Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire jctrader56 samedi, 07 juillet 2012 17:09 Posté par jctrader56

    très vieille idée .... appliquée par mult gérants de fonds retraite donc rien de bien neuf !!

    Mais le 60/40 pourrait être du 70/30 ou 55/45, etc...tout dépend du pays dans lequel on se trouve , de l'âge que l'on a (car cela ne marche que pour du très long terme les cycles oblig/actions étant longs ), du timing d'entrée, de la date à laquelle on adopte cette formule et de multiples autres variables .
    60/40...ce n'est pas toujours gagnant , loin de là et les exemples ne reflètetn en rien la réalité .
    La seule chose qu'on doit en retenir c'est : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier .
    Avouons que ce n'est pas une grande découverte....

  • Lien vers le commentaire mestrot vendredi, 06 juillet 2012 19:53 Posté par louis

    bonsoir Claude, ancien sergio quelle galere ce nouveau site , obligé de changer de pseudo...cordialement

  • Lien vers le commentaire london511 vendredi, 06 juillet 2012 11:19 Posté par london511

    Le problème avec cette stratégie est que l'on est amené à rééquilibrer le portefeuille ce qui peut donner lieu à des plus valus qui seront imposés à la CSG et à l’impôt sur le revenu ce qui gangrène le principe des intérêts composés.