Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

Huit semaines de hausses consécutives sur le Dow Jones et le S&P 500

Audience de l'article : 2043 lectures
Nombre de commentaires : 5 réactions
Les indices de référence aux Etats-Unis enchaînent les records historiques (on en est au 40ème record depuis début 2013 sur le S&P 500). Le Dow Jones et le S&P 500 en sont tous les deux à leur 8ème semaine de gains consécutifs.


Huit semaines de hausses consécutives sur le S&P 500 :



SP500 8 SEMAINES DE HAUSSE


8 semaines de hausses consécutives : c’est arrivé seulement 2 fois au cours des 15 dernières années (la dernière fois, c’était en Décembre 2003). Une situation rarissime, car en tenant compte des statistiques sur les 10 dernières années, il y avait seulement 1,6% de chances pour que le S&P 500 enchaîne plus de 7 semaines de hausses consécutives. Et 4,2% de chances pour le Dow (voir mon article du 27/11). 

Straight Weeks UP SnP500

A ce rythme-là, il y aurait de quoi avoir des sueurs froides. Mais Claude Mathy, dans une de nos dernières discussions, me rapelait que le record de hausses consécutives sur le S&P 500 avait été en 1985.. avec 12 semaines de hausses consécutives. Et je rappelle au passage que les mois de Décembre et Janvier sont les meilleurs mois boursiers. Ce qui ne devrait pas altérer l'optimisme des opérateurs..


Sacha Pouget

Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire Jeremy mercredi, 04 décembre 2013 12:56 Posté par jeremy

    j'espère que les lecteurs m'ont écouté...


    Parce que c'est dommage de ne pas avoir profité de cette baisse et pire encore d'avoir acheté il y a 2 jours.


    Mais objectif 2000 sur SP d'ici mi 2014 je suis d'accord

  • Lien vers le commentaire Jeremy mardi, 03 décembre 2013 08:15 Posté par jeremy

    on attendait ces articles, et merci, pour que la baisse s'enclenche.


    Elle sera limitée certe, mais on baisse


     

  • Lien vers le commentaire Sacha Pouget lundi, 02 décembre 2013 18:42 Posté par sacha Pouget

    Salut la'ami!

    Merci claude pour cet éclairage;)

    Dèjà deux mois de hausse ininterompue c'est assez exceptionnel.. mais alors 3 mois! Je remarque que le Pic de la 12ème semaine était intervenu en 2ème de Décembre. Il se pourrait que d'ici là on connaisse deux nouvelles semaines de hausses consécutives ;) même si le passé ne présage pas forcément du futur !

    Au plaisir de te lire, et de te voir bientôt l'ami ;)
    sacha

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 02 décembre 2013 17:38 Posté par claude Mathy

    Bonjour Sacha,
    Pour tes lecteurs, confirmation n'est pas raison mais...
    1985