Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

Ce qui soutenait réellement le marché depuis le point bas de mars 2009

Audience de l'article : 3872 lectures
Nombre de commentaires : 15 réactions
 

Dans la multitude de statistiques économiques que nous pouvons suivre (plus de 20), il y a de quoi y perdre son latin. Pour beaucoup, économie réelle et évolution de la bourse sont en décalage de 3 à 6 mois.

Pourtant, voici à mes yeux les deux statistiques qui peuvent provoquer des réactions épidermiques du marché, la situation est simple si ces deux la indiquent un essoufflement évident nous pourrons dire adieu pour de bon a notre marché haussier cyclique. Pour votre info, sachez que ces deux balises importantes nous avaient annoncé le point bas de mars 2009 en se retournant dans le bon sens à l’époque

Explication

Ci-dessous, deux courbes, la rouge est celle des demandes initiales de chômage hebdomadaire (inversée) et celle du SP500. Elles sont intimement liées toute dégradation de l’évolution d’une d’elles entrainera l’autre dans sa chute.
chom
11081220Initial20Claims20SA

L’autre signal qui vient de porter le marché durant plus de 42 mois c’est tous simplement le résultat des entreprises et leurs bénéfices. Ici même si rien de dramatique pour l’heure on constate un début de dyspnée (d’essoufflement)
beat1109

Il va de soit que ces deux manomètres économiques sont liés comme cul et chemise, si les bénéfices des entreprises stagnent ou reculent elles licencieront de nouveaux, et sera une fois de plus le signal de la fin d’un cycle économique une fois de plus

Poster un commentaire

15 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy samedi, 17 novembre 2012 11:13 Posté par claude Mathy

    merci pour ta participation active Patrick. Comme d'hab quoi

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy mardi, 13 novembre 2012 18:16 Posté par claude Mathy

    Bien vu oss!

  • Lien vers le commentaire Fabulous mardi, 13 novembre 2012 14:35 Posté par OSS

    si au lieu de regarder les EPS , tu regardes les chiffres d'affaires tu as meme un % beaucoup plus bas. En effet, pres de 60% des entreprises du NYSE ont publié des EPS en ligne ou au dessus des attentes mais 60% de ces memes entreprises ont publié des chiffres d affaires en dessous du consensus