Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

La bourse ira toujours là ou on l’attend le moins

Audience de l'article : 37109 lectures
Nombre de commentaires : 456 réactions
Bonjour amis lecteurs,

Culture boursière

Voici deux graphiques simples, mais qui devraient vous provoquer un mini choc dans vos certitudes  

Le premier provient de chez « Chart of the day » tous les grands rassemblements des 114 dernières années sur le marché sont tracés sur le graphique pour le tableau d'aujourd'hui, un rassemblement est défini comme une avance qui suit une baisse de 30 % (soit un marché fortement baissier).
chart


Observez maintenant la forte corrélation avec la droite de régression, 13 hausses importantes en 114 ans, soit une manifestation haussière tous les 8.8 ans. Encore plus interpellant, j’ai entouré le rallye actuel qui a débuté en mars 2009. Non seulement il n’est pas un des plus rapides de l’histoire, mais il est encore bien loin des anciens records.  

Le second de chez JP Morgan

Et enfin, cette dernière mise à jour du SP500 depuis 1900 vous conviendrez que le
canal de tendance actuelle ressemble fortement aux cycles 1966/74…
jpm



Encore une fois, l’histoire ne se répète pas tjrs j’en conviens par contre je sais aussi qu’elle a tendance à repasser les mêmes plats. Ceci n’est pas une prédiction de ma part même si cela reste mon scénario privilégié, bien entendu il faudra quelques secouages de cocotiers pour faire lâcher-prise aux mains faibles, mais moi j’y crois à tort ou à raison l’avenir nous le dira

bises à tous


Claude Mathy at4
Poster un commentaire

456 Commentaires

  • Lien vers le commentaire david samedi, 03 février 2018 15:47 Posté par backlash

    Avouez que c'est surprenant, non ?
    Alors on peut considérer ceci comme une recherche hasardeuse sur le DJ et sans conséquence ... je l'admets ... je vais suivre en revanche le SP/TNX de près
    https://northmantrader.com/2018/02/02/the-ultimate-bear-chart/


  • Lien vers le commentaire david samedi, 03 février 2018 10:59 Posté par backlash

    Excusez-moi pour ce retour sur la précision de la chose :

    octobre 1987 - janvier 2018 : 363 mois
    octobre 1987 - octobre 2007 : 240 mois
    Une simple règle de trois :
    24000/363 = 66.1 %
    Donc le théorème suivant :
    de 1 616 à 26 616 on a le sommet des subprime à 66.11 (%).
    Perso, je trouve qu'il y a beaucoup de 6 et de 1 dans cette histoire ...
    Perso (bis), je surveillerai la prochaine fois tous points hauts du DJ se terminant par ..... -616. Pas vous ?

  • Lien vers le commentaire david samedi, 03 février 2018 00:06 Posté par backlash

    Non mentionné sur le graphique : de 1 616 points à 26 616 points, le DJ en a fait du chemin ... il a juste calé entre ces deux valorisations extrèmes à mi-parcours (en points) et à 66 % du chemin lors de la bulle des subprime ...

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 02 février 2018 23:56 Posté par backlash

    Ce n'est pas ce que j'avais prévu (je ne mets pas ma variable 2 jours comme alibi). Nous avons donc 2274 et NON 2272 comme sommet (intermédiaire ?). J'avancerai éventuellement la variable si la bougie 2400 est un point significatif (cycle 182 avec un delta de 2 : 181/183 à partir de 2218).
    Pour le moment, j'estime ne pas avoir rempli le contrat.

    dj1616

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 07 janvier 2018 12:44 Posté par backlash

    J-10

    Quand je dis, le 4 janvier, : aucun indicateur n'indique un double top sur 2218 et 2272 ...
    je parle de ça par exemple
    https://fred.stlouisfed.org/series/T10Y2Y
    Mettez vous sur l'échelle la plus large pour avoir le recul historique.

    Mais, moi, je me base sur les cycles du cac, alors j'ai une autre lecture, qui ne correspondra certainement pas d'ailleurs à la réalité. Mais les points indiqués dans le graphique ci-dessous sont à surveiller de près... comme notamment le blocage politique en Allemagne, fer de lance de l'Europe (et là, on ne parle pas des blocages politiques en Espagne ou en Italie !).

    Je continue donc le décompte !

    2272 1901208

    (...)


  • Lien vers le commentaire david vendredi, 05 janvier 2018 23:08 Posté par backlash

    J-10

    ...  Ca y est ! ma fameuse bougie 2238 que j'attendais a été dépassée, comme je m'y attendais du reste (commentaire du 25/12).

    Le suspense est au maximum, isn't it ?

    Un site d'information sur ce qui précède pour ceux que ça intéresse
    https://ourfiniteworld.com/

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 04 janvier 2018 23:19 Posté par backlash

    J-11

    ... lorsque je dis : "Je pense que c'est très important de la voir et de comprendre les problèmes économiques (et financiers) par rapport au couple énergie/CO2, que l'on croit ou non au réchauffement climatique d'ailleurs", cela signifie dans mon esprit que si je n'ai aucun doute sur les problèmes liés à l'approvisionnement en pétrole, en revanche je n'ai pas d'opinion tranchée sur le problème du changement climatique.

    ... de la même manière que pour le nucléaire ou les OGM qui sont des domaines de spécialistes nécessitant des compétences scientifiques que je ne possède pas ...

    Donc je ne communique pas là-dessus en général, ici ou ailleurs.

    Mais il m'arrive de penser que le consensus sur le réchauffement climatique pourrait très bien arranger les gouvernants pour faire passer la pillule du Sans-pétrole, alors qu'il n'y a pas ou peu de lien avec l'activité humaine. Voyez-vous ce que je veux dire par là ? Cela s'arrête au niveau de ma pensée, je ne construis rien autour de ceci, mais dans cette période de mode des fakes news, et des informations succintes, sensationnelles et déformées, qui, QUI, connaît vraiment la charte initiale du GIEC ?

    http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.ipcc.ch%2Fhome_languages_main_french.shtml

    Lisez le paragraphe 2 de "qui sommes-nous"

    Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage !

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 04 janvier 2018 20:55 Posté par backlash

    J-11

    Pas de dessin, un peu de bla bla. Désolé pour les amoureux des graphiques.

    Avez-vous eu le temps de regarder la video de Jancovici ?
    Je vous mets en lien une autre conférence (qui est la même, mais avec plus de précisions).
    https://jancovici.com/videos/2h-lecon-inaugurale-aux-ponts/
    Je pense que c'est très important de la voir et de comprendre les problèmes économiques (et financiers) par rapport au couple énergie/CO2, que l'on croit ou non au réchauffement climatique d'ailleurs.
    Pour ma part, je cautionne pratiquement tout ce qu'il dit; je mettrai peut être ici ou là quelques bémoles mais rien de pertinent (par exemple les évènements en Syrie ne peuvent pas s'expliquer que par le réchauffement climatique et l'approvisionnement en céréales; il faut au moins y ajouter le projet de gazoduc ou des considérations géopolitiques qui ont une part non négligeable). Son discours peut parfois un peu s'apparenter à un réductionnisme (comme le racisme qui consiste à tout expliquer au nom de la race). Mais en l'occurence, je pense que le rôle de l'énergie est très lié à l'évolution de nos sociétés depuis deux siècles, mais non traduisible dans la formation de son prix.

    Il évoque rapidement le rôle de la monnaie (création) par rapport aux problèmes d'approvisionnement énergétique qui se traduit in fine par une grosse machinerie à la Ponzi ...

    Alors, toute chose égale par ailleurs comme adorent les académiciens, et sans utiliser une échelle logarytmique, l'impressionnante vague d'expansion depuis mars 2009, longue, artificielle (=soutenu) correspondrait-elle à la cinquième vague d'élliott ? Je ne suis pas un adepte de cette théorie, que je ne maîtrise pas par ailleurs, mais la question posée au regard de l'approche de Jancovici est la suivante :  peut-on analyser le SP500, ou le DJ depuis le krach de 1987 comme étant une gigantesque vague en cinq points ? je vous l'accorde, d'un point de vue strictement théorique, le point 4 est plus bas que le point 2 et invaliderait ce scénario ...

    Toutefois les politiques monétaires, conventionnelles et non conventionnelles, paraissent lutter depuis le premier choc pétrolier contre les contraintes physiques des ressources, et les limites de celles-ci, du moins sous l'angle rentabilité/productivité.

    Pour ma part, je suivais Oilman (blog d'un bon journaliste) qui a rejoint sans doute Jancovici, car j'y retrouve des documents communs ...

    En tout cas, je partage entièrement son point de vue sur les médias (panem et circenses), le but étant d'anesthésier complètement les masses qui ne sont pas réceptives dans une démocratie (et dans d'autres régimes d'ailleurs) à des discours vérités.Et je cautionne à 100% sa vision de l'agriculture (domaine que j'étudie depuis une vingtaine d'année).

    Le schéma directeur de la pensée décrite conduit à la décroissance, ou à l'a-croissance ... Peu importe la terminologie en fait : les termes portent évidemment à débat, puis rapidement à l'esquisse, pour enfin l'enterrer dans l'oubli; symptômatique d'un phénomène qu'on ne veut pas voir. Mais si on ne trouve pas les moyens de trouver une energie abondante et pas chère, c'est à moyen long terme ce qui arrivera (Rapport meadows du MIT etc).

    Rien à voir avec l'optimisme ou le pessimisme. Ce n'est pas le sujet. Et si on m'oblige à choisir, je prends l'option 2 (je me souviens de l'histoire d'un juif qui a fuit l'Allemagne nazie pour se rendre aux Etats-Unis, et qui disait que s'il était l'un des "rares" à avoir survécu à l'holocauste, c'est justement parce qu'à l'époque, il faisait partie du camp des pessimistes, les juifs optimistes ayant terminés dans les camps de concentration). A rapprocher évidemment de la non-volonté de la grande majorité de se renseigner sur les vrais problèmes de société ...

    La décroissance, c'est une rupture qui pose le problème de la résilience d'une part, et des nouvelles conventions qu'adopteront les sociétés post-pétrole d'autre part.

    Jancovici évoque les dictatures. Mais sans aller jusque là, la diminution du gâteau apportera son lot de taxes, de pauvreté, de restrictions ... même si j'ai toujours concu les démocraties comme possibles si deux considérations sont réunies cumulativement : la taille (restreinte) et l'abondance (partage).

    Etant éclectique (ou m'obligeant à l'être) par nature, sur un numéro de la revue "la décroissance", j'ai vu par exemple que le journal aborde l'abolition de l'héritage. Sans être devin ou prophète, je crois que cette abolition sera un jour appliquée et justifiée au nom de la nouvelle convention sociale qui apparaîtra. Et que cette idée, parmi d'autres, fera son chemin, qu'on le veuille ou non; comme la décroissance d'ailleurs.

    Je crois en effet qu'on n'imagine pas les changements qui s'opèrent, car littéralement on ne les vois pas, on ne prend pas le recul nécessaire; un très grand milliardaire dont j'ai oublié le nom, disait qu'il est impossible de prévoir les changements dans les quinze ans qui viennent. Ainsi qui pouvait imaginer à la fin du 19ème siècle une guerre mondiale quinze ans plus tard. Puis encore quinze ans après, l'explosion de la voiture ou de l'agriculture (prémices) par exemple; puis la deuxième guerre mondiale etc ... Les changements sont brutaux mais imperceptibles pour l'homme. Ou quasiment. Vous souvenez-vous par exemple de l'ère pré-mail ou téléphonie portable ? Vous avez toujours eu l'impression de les posséder/manipuler ? Eh, bien c'est une erreur de perception induite par votre cerveau. En fait ç'a ne fait ... que 15 ans ! et il y avait 20 ans de ça, la société, les rapports humains, le travail (...) étaient totalement différents. Voilà un exemple flagrant des changements énormes qui se déroulent devant nous, ou plus exactement qui s'imposent à nous ... qu'on le veuille ou non ... 

    La question est la suivante : et dans quinze ans ?

    Pour ma part, je ne sais pas, mais je suis persuadé d'une chose, c'est que la société dans quinze ans ne ressemblera pas à celle d'aujourd'hui. Sera-t-elle une société post-croissance ou pré-décroissance ? Peut être. Mais la deuxième chose dont je suis sûr, est la nécessité (vitale) de rester informé. Ce qui est doublement difficile : il faut trouver l'information, et il faut un moral d'acier :(

    Je serai heureux de partager avec vous sur ces thèmes, surtout si nous sommes en désaccord; dans le respect et la courtoisie.

    Fin de la minute dépressive ...

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 04 janvier 2018 12:32 Posté par backlash

    J-11

    Nous avons aujourd'hui le signal donné par la bougie top-12 : ce n'est ni un bas comme en 2007, ni un haut comme en 2000 mais un gap ...

    Et un gap amorcé à partir du haut de la bougie 2260 (donc 2260+12) selon des reports d'amplitude déterminés par deux autres plus hauts, ceux des bougies 2218 et 2238.
    tvc 72f3e84fb88294b5ef0ede402017c7d7

    A peine surpris, non ?

    Par contre, je vais vous surprendre en vous faisant une confidence : aucun indicateur n'indique un double top sur 2218 et 2272. Il n'empêche, je continue de faire le décompte car je suis curieux de voir cette bougie ... et si cela se révèle être un double top, pour le coup, je (me) serais surpris.

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 03 janvier 2018 18:28 Posté par backlash

    J-12

    Contact sur 5266 pts (et + si affinité) et trois sorties de la bollinger ... voilà, c'est fait ...

    En attendant la suite, petit intermède :
    https://www.youtube.com/watch?v=2JH6TwaDYW4

    Regardez notamment à partir de la 48ème minute l'explication des fondements de la science économique enseignée depuis deux siècles (le W et le K de Smith, Say, Marx et autres contemporains). Rien n'a changé aujourd'hui.

    Pauvre humanité !

  • Lien vers le commentaire david lundi, 01 janvier 2018 23:27 Posté par backlash

    J-14

    Bonne et heureuse année à tous ceux qui lisent ces commentaires.

    Très peu de chose aujourd'hui : juste une réflexion ...

    Mais qu'est ce fout le Cac ?

    Je pense qu'il est intéressant de voir la bougie 2260, donc dans deux jours puisqu'elle sera à 12 jours de 2272 (voir commentaire du 16 décembre). En effet en 2000 et 2007 cette bougie top-12 a été respectivement un haut et un bas et marque la dernière véritable impulsion avant le top. On remarquera par ailleurs que la dernière bougie a clôturé en dehors des bollingers, et il n'est pas rare de faire deux ou trois sorties avant de rebondir. Un contact sur les 5266 pts n'est donc pas à exclure d'ici deux jours, ce niveau correspondant en outre au retracement de 50% entre les bougies des 29/08 (2172) et 01/11/2017(2218).

    Je reste pour 2018 sur mon scénario central que je modifierai si on fait un plus haut sur 2272. Sans état d'âme. On va être vite fixé.

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 27 décembre 2017 10:56 Posté par backlash

    J-16

    Vu sur zérohedge :

    10year

  • Lien vers le commentaire david lundi, 25 décembre 2017 16:42 Posté par backlash

    J-17

    Voilà ce que je disais le 10 février 2017 (vérifiable en se rendant sur ce commentaire) :

    2090

    Vous remarquerez 2238 comme un point significatif (sachant que depuis j'ai actualisé mes objectifs, en l'occurrence : haut). D'ailleurs, ce haut depuis cette date n'a toujours pas été franchit. Mais comme annoncé, je pense qu'il le sera en janvier  ...

    Vous avez également vu la bougie 2090 mentionnée; l'histoire nous prouve par ailleurs que c'est 2091 qui restera le repère à suivre (voir par exemple le graphique du 29 novembre)(vérifiable, bien entendu !). Petite erreur d'une journée à cause du décompte du cycle 211/212 ... Ca ne change rien à la philosophie et à la justesse du cycle !

    Si je vous remets ce graphique, ce n'est pas pour me lancer des fleurs, ni même faire un suivi de mes commentaires, et encore moins prouver mon système ... car je sais qu'il est valide (je ne maîtrise pas la bête, mais j'essaie de la dompter ;-)

    Non, le simple but est de raffraîchir ma mémoire sur un système de décompte (211/309/309), et d'envisager donc la bougie 2400 (mais celle là, je l'ai bien en mémoire), mais surtout 2310 que j'ai zappé dans mes prospectives, notamment celles que je vous dévoile depuis quelques semaines.

    Joyeux Noël

  • Lien vers le commentaire david samedi, 23 décembre 2017 22:09 Posté par backlash

    J-17

    (Beaucoup de problèmes sur le site dernièrement) ...

    C'est la fin de l'année; alors je vous présente une petite rétrospective - cette fois - de 2017, sous un angle "versus". Autrement dit, je vous présente le CAC 2017 version son contraire au travers du BX4.

    Pourquoi pas, et puis ça change, et c'est instructif et surtout bizaroïde comme souvent (merci les algos).

    bx4

    Vous remarquerez les lignes de démarcations noires, et les excès ( à la hausse ou à la baisse) sur la base du ratio de 38.2 de chaque segment.
    Si ma théorie est juste, si le cac sort à la hausse vers la mi-janvier sur les niveaux indiqués, si certains indicateurs se vérifient (comme par exemple une sortie de la bollinger sur 2272, comme en 2000 et 2007 ...), et si le BX4 touche les 4.119 ou les 3.945, alors je me sentirais en droit de penser qu'un faisceau d'indices favorables sera présent.

    C'est une théorie ... la mienne.

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 17 décembre 2017 20:08 Posté par backlash

    J-22

    Continuons la prospective.

    Déterminer des niveaux de résistance ou support permet de confirmer des bougies lors de projection de cycles. Mais si déterminer de tels niveaux par rapport à l'évolution des derniers mois/année (bulle en cours) est naturel, et assez simple, ces niveaux semblent encore plus judicieux lorsqu'ils trouvent une explication hors valorisation brute, et donc fixés par d'autres moyens comme des cycles ou projections observés dans les bulles précédentes. Ceci nécessite donc d'observer attentivement certains points de retournement des bulles 1 et 2, notamment par des valorisations relative (en %) et absolue (en pts).

    Vous allez mieux comprendre ma pensée en observant le graphique ci-dessous dans lequel je mets en évidence deux niveaux majeurs, qui lorsqu'ils seront approchés par une bougie que j'aurai préalablement déterminée, me donneront certainement un feu vert. Remarque préalable : le scénario suivant est basé sur 5684 pts (voir graphique du 13 décembre).valo krachbulle3




  • Lien vers le commentaire david dimanche, 17 décembre 2017 00:31 Posté par backlash

    J-22

    Allez j'ose faire un décompte ... J-22 donc à partir de ce que je pense être le deuxième top (pas forcément le moins haut, au contraire) de la troisième bulle depuis la bougie du 13 mars 1995. Pour l'histoire.

    Essayons de reconstituer une partie du puzzle : si on reprend différents points que j'ai mentionné jusqu'ici, notamment le graphique du 29 novembre dans lequel j'indique un rebond de 13 % post sommet, et celui du 16 décembre dans lequel j'indique une bougie 2326 à exactement 5340 points soit le niveau d'ouverture de la bougie 2250, on obtient à partir du point bas de la bougie 2031 soit exactement 4733.82 points un rebond de 12.81 %, soit grosso modo (soyez indulgent !) les 13 % indiqués dans le graphe du 29 novembre.

    Jusque là, cela semble cohérent, n'est ce pas ?

    Patience ... la vertu du tigre chinois ignoré par l'occident ...

  • Lien vers le commentaire david samedi, 16 décembre 2017 21:31 Posté par backlash

    Réflexion faite, ce n'est que coïncidences ...
    comme le bas ((bougie top 2) - 12)

  • Lien vers le commentaire david samedi, 16 décembre 2017 17:56 Posté par backlash

    "Voici deux graphiques simples, mais qui devraient vous provoquer un mini choc dans vos certitudes "

    Ainsi commence l'article de Claude Mathy que je pollue de mes commentaires depuis quelques années maintenant.

    Je dirais : "voici trois graphiques simples, mais qui devraient vous provoquer un mini choc dans vos doutes".
    Trois graphiques, parce que trois bulles, donc trois sommets (j'enfonce des portes ouvertes, car même si je me plante dans le timing, tôt ou tard, un "krach" aura lieu).

    D'abord le sommet de 2000 : le double sommet est 1308 (1082+226, soit le début de la "ligne de vie" : posez-moi des questions sur ce concept si vous avez raté les explications précédentes  ...) et 1372. Suite à la bougie 1308, on a une sorte de latéralisation, dont le point le plus bas est la bougie 1350. Celui-là constituera avec le point bas précédent une ligne de support qui formera la base d'un triangle d'élargissement (voir graphique du 24 juin) menant au top 2.
    On remarquera par ailleurs que cette bougie est à 22 TD du top 2, et que l'ouverture de cette bougie signe la "ligne de tendance" qui servira au pullback suite au début du krach.
    L'image :

    top2-22 2000

    Alors, la question qui se pose maintanant est : que s'est il passé en 2007 lors du sommet de la bulle 2 ?

    La réponse en image :
    top2-22 2007

    Bien sûr, la configuration n'est pas exactement la même; mais comme je vous l'ai déjà dit, c'est l'esprit des cycles qu'il faut étudier. Ici, c'est la zone de support orange, la bougie (top 2-22) et son niveau d'ouverture.

    Alors, vous vous direz sans doute que le Backlash va chercher loin, très loin, trop loin ... et qu'on peut toujours trouver des coïncidences ... m'ouais ! p'être ! N'empèche, le Backlash veut "vous provoquer un mini choc dans vos doutes" (je me cite !).

    Alors, je ne peux m'empêcher de vous présenter la situation actuelle qui me saute aux yeux :

    top2-22 2018

    Bon ! je ne prétends pas prédire l'avenir. Juste tenter de décrypter les Cycles Algos Codes (CAC)... une entreprise passionnante !

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 13 décembre 2017 22:13 Posté par backlash

    2272

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 03 décembre 2017 20:01 Posté par backlash

    Avec quelques jours de recul, vous avons la véritable physionomie de la bougie 2238 : un haut. Mais vous n'êtes toujours pas surpris ... Cela étant, si nous sommes sur un sommet, il ne forme pas le double top. Pour moi, en tout cas.

    Dans le dernier graphique, je vous ai donné quelques repères; ils peuvent néanmoins évoluer, changer : un haut peut être un gap par exemple.

    De plus, il s'agit d'hypothèses : ainsi, la bougie 2298 est déterminée par rapport un nombre de jours "commun" après un sommet (26 ici contre 25 et 15 pour les autres bulles). 2298 est par ailleurs à 200 jours de la fin de cycle 831 partant du bas de 2009. Mais il est possible de trouver des bougies plus proches d'une cohérence de cycles que je recherche. Ainsi 2291  pourrait se justifier par un cycle de 200 jours aussi mais partant de 2091. De plus 2291 (ou 2292) est placé sur un cycle "bizarre" tracé en orange que l'on retrouve en 2000 et 2007

    KRACHCYCLE2000

    Nous avons un cycle 202-204 et 213 jours qui soutien le sommet. Je précise que le point 213 se situe sur la rupture des points bas (ligne orange) entre les points bleus 4 et 5.

    KRACHSUIVI2007

    En 2007, nous retrouvons ces cycles 2016/204, et la même cassure de l'axe orange par un gap entre les points bleus 4 et 5. Je rappelle que l'axe orange où on retrouve le point 216 (ou 213) de rupture est un copier-coller entre les deux bulles, cela veut dire qu'il a exactement le même angle.

    Mais vous n'êtes plus surpris.

    Pour revenir à 2017, ou plus exactement à 2018, voici pourquoi on peut envisager les bougies 2291/2292 comme point sensible (à la place de 2298).

    KRACHSUIVI2018 1

    Vous voyez un canal violet qui placerait 2272 à 5766 points et 2291 à 15% du sommet, sur les 4877 points, soit sur la borne basse du nuage en hebdo (quasi similitude avec 2000 et 2007). 2291 est sur un cycle 120/131 très présent depuis 2009; on remarquera qu'en projection, le cycle 216 donne 2508 et 2724 déjà évoqué. 2508 est lui à 182 jours 2326 (et non 2328), lui même à 54 jours de 2272 lui même à 24 jours de 2218.

    En 2016, je vous avais déjà parlé du cycle 216 sur 1438-1654 et 1870; à l'époque, je m'attendais à une bougie fondamentale sur 2086; en fait, il fallait envisager un cycle de 206 jours (à l'image des bulles précédentes : alternance) pour obtenit 2076, soit le point le plus haut avant le ... gap Macron !

    N'oublions pas que début 2018 est la fin du cycle de 17 ans présent depuis un siècle sur les actions. Je pense qu'il va se passer quelque chose d'énorme ces prochaines semaines (Corée du nord, destitution de Trump, attentat ... ), peu importe l'étincelle. Sur le DJ, en mensuel, l'élection de Trump apparaît comme la dernière phase d'euphorie; ou alors il faudra vraiment envisager un changement de paradigme, un monde sans limite, avec l'exponentialité comme règle de calcul. Dans une perspective long terme, et sous un angle historique, cela semble toutefois peu vraisemblable. D'autant que la croissance du marché actions est alimenté par le bilan des banques centrales. Et si vous voulez mon avis, je pense qu'elles n'hésiteront pas un instant à crever la bulle des actions (et du marché immobilier, en décalage) afin de préserver le marché obligatiaire, bien plus important tant en masse (plusieurs fois plus gros) que stratégique (les obligations, donc les dettes, sont la base du système notamment monétaire). Entre les deux, il n'y a pas de dilemme ...

    euphorie

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 29 novembre 2017 21:35 Posté par backlash

    ... Et regardez avant le graphique du 13 novembre aussi ....

    Voici donc un petit condensé d'une réflexion qui me vient, avec les précisions suivantes :

    1 ce scénario est construit sur la première partie de la première partie du possible krach (donc 2018)
    2 il est basé, sur de nombreux points, sur ce qui s'est passé en 2000 et 2007 tant au niveau des cycles que des valorisations (cf informations sur le graphiques et les renvois aux commentaires)
    3 ce scénario semble le plus plausible, mais il existe toujours la possibilité d'une inversion de cycles ou de lectures de cycles par exemple
    4 de nombreuses constructions renvoient à d'anciens commentaires comme le coup du parapluie (cycles 126/127); je ne peux pas tout ré-expliquer ici
    5 toutes les informations ne sont pas mises pour une clarté du graphique
    6 je ne parle pas de la structure globale en bas du graphique qui est tracée uniquement pour me donner un cadre global; il fait apparaître diverses options que j'étudierai quand certain éléments se révèleront. N'en tenez pas compte.
    7 j'attire votre attention sur les reports d'amplitude violet et surtout rouge en pointillé que l'on retrouve sur le graphique du 27 novembre. Ces reports permettent de tenir compte des retracements fibo et aboutissent au point 2542 sur une solide résistance des 3300 points (bougie 309, cycle fondamental, bougies 680 et 951)
    8 selon une règle appliquée sur les bulles précédentes, un gros point bas est trouvé à partir d'un ratio de 42/47 % du temps du krach selon les tops. Il semble possible d'établir ce gros point bas sur les bougies 2654 ou 2694. Les deux bougies ont leur logique mais a priori je privilégierai la seconde (sept 2019) car elle est à 422 TD de 2272, et 2218 à -270 de 1968 (trump). Ce type de construction en parapluie a donné par le passé des points bas significatifs (bulle 2000 et 2007). 2694 est par ailleurs à 300TD de 2994, lui même à 182TD du point bas estimé (sur la base du cycle de la bulle 2 par rapport au point 1642 de la bulle 3 : rappel). Or dans les derniers cycles apparus, le cycle de 300 a donné des points importants déjà évoués : 1570/1870 et 1408/1708.
    9 ce n'est qu'une base de travail qui sera valide si les cours évoluent dans le triangle de sommet orange et si 2272 est un des deux tops.
    10 si 2272 n'est pas un top, les possibles points mis en évidence ont toujours leur intérêt; c'est l'avantage d'étudier les cycles.
    11 il y a trop de choses à dire donc j'arrête là pour mieux expliquer si les faits me donnent raison et surtout si j'y vois plus clair prochainement.
    12 j'attends toujours vos commentaires et, mieux, vos contributions pour mieux avancer.
    13 merci
    scenariobasekrach



  • Lien vers le commentaire david mercredi, 29 novembre 2017 18:32 Posté par backlash

    S'il vous plaît, relisez les commentaires des 27 novembre et 8 juillet pour comprendre le prochain commentaire à venir sur mon hypothèse de base pour 2018 ...

    Ce n'est pas une prédiction mais une application possible (un scénario parmi d'autres si nous formons actuellement un sommet) à partir de mes observations sur un plan chronologique (date) et sur un plan de valorisations.

  • Lien vers le commentaire david mardi, 28 novembre 2017 21:57 Posté par backlash

    Pour mémoire et parce que je remets les deux tops en diapo ci-dessous, voici ce que je disais le 26 novembre 2014 (vérifiable) :

    "Et à tous ceux qui disent qu'un plus bas que 2009 n'est pas possible, je leur demande de regarder le CAC depuis 2000 de cette façon :


    1- le PLUS HAUT de la "bulle internet", le 4 septembre 2000, était à 6944.77 points; le premier PLUS BAS suite à ce Top, soit le 18 octobre 2000, était à 5833.63 points, soit une amplitude maximale de 1111.14 points. Multiplions cette perte par 3 (soit 3333.42 points) et appliquons la à partir de CE point bas du 18 octobre, soit 5833.63 - 3333.42 = 2500.21 points, soit peu ou prou le niveau d'OUVERTURE du PLUS BAS de cette première bulle, soit le 12 mars 2003 (2507.34).


    2- le PLUS BAS (cette fois-ci) de la "bulle des subprime", le 1er juin 2007, était à 6105.61 points; le premier PLUS BAS suite à ce Top, soit le 17 août 2007, était à 5217.7 points, soit une amplitude de 887.91 points. Multiplions cette perte par 3 (soit 2663.73 points) et appliquons la à partir de CE point bas du 17 août, soit 5217.70 - 2663.73 = 2553.97, soit peu ou prou le niveau d'OUVERTURE du PLUS BAS de cette deuxième bulle, soit le 9 mars 2009 (2552.99)."

    ... les "premiers plus bas" cités dans ce commentaire de pfff ... 2014, correspondent au point 1 bleu des graphiques ci-dessous.

    Evidemment, vous n'êtes plus surpris maintenant ?!?

  • Lien vers le commentaire david mardi, 28 novembre 2017 18:39 Posté par backlash

    Evidemment, vous avez remarqué la ligne en pointillée rouge passant par c rouge/2 bleu, et la ligne toujours en pointillée rouge passant par le point 1 vert.

    Le report d'amplitude donne le point bas de la première vague de baisse à 203/204 jours du top A.

    Evidemment, vous n'êtes pas surpris ;-)

    Evidemment, vous n'êtes toujours pas loquace :-(

    Question ? Qui relève le pari de 2272 ? d'ailleurs, à propos de 2272, j'en profite pour dire que sur la bulle 1, le top absolu portait le numéro ... 1372 (voir graphique du 16 mai); et le  top secondaire, 1308, soit un écart de 64 jours (54 entre 2218 et 2272 selon un rapide calcul de tête).

  • Lien vers le commentaire david lundi, 27 novembre 2017 22:54 Posté par backlash

    Je vais être franc avec vous : la bougie 2238 ne sera pas un top. J'avoue mon échec (*)

    Depuis quelques temps, je réfléchis beaucoup à cette bougie 2218, à son postionnement, à sa valorisation.

    J'avais dit que le double top serait 2238/2272; et si c'était 2218/2272 ...

    Car 2272 est à plus d'un titre très ... angoissante.

    Juste quelques exemples : les bougies de top depuis près de trente ans se termine sur une bougie portant le numéro 2.

    Ouais, facile backlash, t'as statistiquement une chance sur 10 de voir juste ... oui, mais pas sur trente ans !

    Jetez par ailleurs sur le graphique du 16 mai et observez le cycle 226 / 226 partant de ce que j'appelle la ligne de vie depuis le bas du 13 mars 1995. A partir de la bougie 2272 on a en appliquant ce qu'il s'est produit en 2007 la bougie 2724, et aussi bizarre que cela puisse paraître, 3176-2724 = ...226 + 226.

    Et 2724 est bizarrement située par rapport à 2542. Vous allez me dire pourquoi je parle subitement de 2542 ? car 2542 est à 270 TD de 2272. Ces cycles 182 et 270 sont en cours en ce moment sur le cac ...

    Il y a bien d'autres indices, mais chutttt ...

    En attendant de comprendre ma logique, et pour ceux qui aiment les graphiques toujours surprenants, observez ces diapos de 2000 et 2007 en complément de ceux du 8 juillet

    KRACHCYCLE2000 1KRACHSUIVI2007 1

    Alors ? oui, comme moi, vous êtes de moins en moins surpris ... normal, à la longue, plus rien ne peut surprendre sur les marchés financiers... et normal encore car CAC signifie en fait Code-Algos-Cycles. une fois qu'on le sait ...

    Juste une remarque : l'axe orange qui passe par les bas avant top et le point 1 bleu et "légèrement" cassé à la hausse par le point 1 vert a le ... même axe (report) en 2000 et 2007. Surprenant non ? et vous aurez remarqué le cycle 270 environ en rose sur les graphiques ci-dessus.

    Si 2272 est le top de cette bulle, je vous présenterai la synthèse de mes recherches à travers un schéma de krach ... ce n'est pas forcément ce qui se produira, mais chaque retournement, et chaque point que j'identifierai pourra être justifié au regard de l'histoire ... mais chhhhuuuuuuttttttttttt ...

    (*) merci de me critiquer, sincèrement ... je me sens très seul ici ...

  • Lien vers le commentaire david mardi, 21 novembre 2017 22:31 Posté par backlash

    quid de la bougie 2218 (bis) ?

    En hebdo, je m'interroge sur la pertinence de 2218/2238/2272; je suis en train de bâtir un scénario sur les principes et observations que j'ai constaté jusque là. Je vousen dirai plus; en attendant voici en hebdo la bougie 2218 et un cycle de 131 semaines

    plan krach

    C'est comme si le cycle de 131 semaines sur la bulle 2 se déroulait jusqu'au premier sommet de la bulle 3... bulle 3 qui marque un sommet 1570/2218 de 131 semaines .... bizarre, non ?

    Première ligne du commentaire du 7 novembre : sans objet, car si pas de gap sur la bougie 73, on en a bien un sur la bougie 72 !!! juste incroyable ...
    ... que je passe à côté de ça.

  • Lien vers le commentaire david lundi, 13 novembre 2017 22:38 Posté par backlash

    Quid de cette bougie 2218 ? je l'avais bien dans mon radar mais je n'y accordais pas plus d'importance que ça ... donc grosse erreur d'interprétation : je l'avoue. Mon système est plus que faillite et avec un taux énorme d'erreur.

    Je me note 3/20 !

    Dans de telles conditions, et pourtant je me le répète souvent, je vais essayer de m'astreindre à prendre le plus de recul possible, c'est à dire de tenter d'établir des échéances sur la base de cycles longs.

    Par exemple, sur le graphique du 10 juin, j'ai ainsi trouvé deux bougies sensibles (2082 et 2091), mais alors que je voyais la première comme un haut, il s'agissait en fait d'un gap à la hausse (sacré gap !) et lorsque je voyais 2091 comme un bas, il s'agissait en fait d'un haut intermédiaire.

    Tout ceci signifie pour moi que mon système est pertinent, mais que je ne le maîtrise pas du tout.

    La solution me semble être de me baser sur des cycles comme celui décrit dans le graphique du 16 mai, et les coordonner avec des cycles internes comme ceux que j'ai mentionné ces derniers mois (par exemple 1408/1823 et 1570/1985).

    Dans le même esprit que le graphique du 16 mai, voici un graphique du même style, forcément plus détaillé (mais pas trop pour ne pas le rendre illisible) sur la base du cycle 830; Vous y verrez des récurrences, mais aussi les fameuses bougies 2082 et 2091 que je viens de mentionner.

    global bulle3

    Vous verrez surtout des axes violets sur lequel la bougie 2218 vient percuter. C'est pas bon signe pour le court terme, sauf à casser le support par un autre violent gap comme 2082, mais c'est pas gagné.

    Portez une attention sur les cycles verts 223/251/270 partant des cycles de 830 TD à partir de la bougie 309 (premier bas significatif de la bulle 3), 1140 et 1967 (élection Trump ... comme par hasard). Outre le fait de donner un point haut (2218), ces cycles donnent 2238 (cycle 251) qui est à 415 TD de 1823 et 415 TD de 1408 longuement évoqué dernièrement ...

    Voilà pourquoi je misais sur cette bougie ...

    Mais 2218 ou 2238, on est certainement en haut de la bulle 3, tel que le prévoit la règle 70/30 si on s'attend à un bas en août 2021, et plus simplement si on se base sur la résistance violette LT ...

    Donc très curieux de voir la bougie 2238 (au minimum un gap).

    Prudence !

  • Lien vers le commentaire david mardi, 07 novembre 2017 22:47 Posté par backlash

    Dans le commentaire du 30 juillet dernier, on évoquait le dax en mensuel. La question était : quel type de bougie allait-on avoir sur le prochain cycle, donc sur le mois d'octobre (cycle 73 mois rose) ...

    Voici un élément de réponse mais je prends d'énormes risques en avançant ceci

    dax suivi73m

    Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, TOUTE ma construction du cac 40 part d'un SEUL point de départ : le 13 mars 1995. Oui, c'est très ancien. Il n'explique pas tout, mais c'est le début de mes cycles et je crois que cette date est très pertinente. D'ailleurs, c'est le point bas sur le DAX qui ce mois-là touche le support rouge que je vous ai dessiné; on n'est plus retourné en dessous depuis. J'ai également dessiné les reports d'amplitude, et je me suis amusé à retracer les cycles 72/73 mois à partir de ce fameux mois d'octobre 2017.

    Qu'observe-t-on ? à chaque fois le Dax percute les axes rouges sur cette fréquence de temps. C'est juste rigolo ...

    ... sauf au mois d'octobre, où l'on assiste à un gap sur bougie mensuelle. Alors là, autant dire que c'est rarissime, et que si cela se vérifie, le cycle 73 M serait pertinent, pour ne pas dire "authentique". Et c'est là où je prends un risque en avançant cela car la probabilité reste faible. On verra bien ...

    Bon, c'est plus du délire qu'autre chose, quoique ... un gap signifie pour moi un signal aussi important qu'un bas ou un haut !

    En tout cas, nous avons sur le Cac un MAGNIFIQUE point 2 orange qui vient de se dessiner aujourd'hui. J'espère avoir tort, car cela pourrait signifier dans le cas contraire un épisode de déflation, voire de dépression durant les quatre prochaines années (2021).
    Et bien sûr, jaccepterai les faits tels qu'ils seront et je reconnaîtrai mes erreurs de jugement le moment venu ...

  • Lien vers le commentaire david lundi, 06 novembre 2017 20:37 Posté par backlash

    Pour moi, c'est juste une question de perspective ... ci-après, ma vision des choses ...

    223822722400

    J'accepterai les faits tels qu'ils seront et je reconnaîtrai mes erreurs de jugement le moment venu.

  • Lien vers le commentaire david lundi, 06 novembre 2017 19:49 Posté par backlash

    "OK, c'est bien joli tous tes graphiques, Backlash, mais comment croire à un krach sur 2238/2272 si le "rallye pré-krach" de 2000 et 2007 que tu as présenté le 24 juin dernier ne correspond pas à la configuration actuelle ? "

    Excellente question, mon ami ...

    ...patiente  le temps de préparer ma réponse et d'essayer de publier une diapo, sans m...rder comme la dernière fois ...

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 03 novembre 2017 23:30 Posté par backlash

    Il y a plus de deux ans, j'avais déterminé la bougie 2238 comme un point de retournement fondamental.

    D'abord envisagé le 6 décembre 2017, et comme un point bas, j'ai ensuite recalculé en fonction des jours d'ouverture de la bourse de Paris au 28 novembre 2017 (voir mon commentaire du 15/02/2016).


    Plus tard, j'ai ensuite redéfini cette fameuse bougie 2238 comme étant celle du 29/11/2017. De toutes manières, il y a de nombreuses preuves ci-dessous; il suffit de rechercher dans mes commentaires archivés sur cette page.

    Et à partir du moment où on a fait un plus haut sur la bougie 1823, j'ai affirmé courant 2016 que le point haut de la bulle en cours n'était pas fini.

    J'ai donc donné pour cible deux nouvelles dates (double top : voir graphique du 10 mai 2017), dont la première est le 29/11/2017 ... Je viens de re-vérifier et confirme cette date comme étant la bougie 2238.

    ... ce qui ravirait Jim Rickards
    https://www.businessbourse.com/2017/11/03/selon-jim-rickards-les-marches-connaitront-un-tres-violent-retournement-avant-la-fin-2017/

    Petite précision qui a son importance : si je ne suis pas trop présent en ce moment, c'est juste pour des raisons professionnelles, mais croyez-moi, je suis de très près les prochains évènements ...

    Alors, ai-je raison de m'intéresser autant à cette journée depuis plus de deux ans ? on n'aura bien évidemment pas la réponse le jour même, ni le lendemain, ou le surlendemain ... il faudra quelques semaines/mois pour avoir le recul nécessaire, sauf si 2238 n'est pas un plus haut que le dernier plus haut actuel (2218) ou si lui-même est cassé à la hausse (assez rapidement) !

    Je prends néanmoins les paris, et rejoins Rickards sur son appréhension ... avec deux ans d'avance sur lui.



  • Lien vers le commentaire david jeudi, 14 septembre 2017 20:11 Posté par backlash

    Désolé : petit bug : j'arrive pas à publier le bon fichier ....

    Pour mon absence : changement professionnel + déménagement

    Je voulais juste dire que la bougie 2181 sort du canal descendant par un gap ... domme la bougie 1985 pour mémoire ...

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 14 septembre 2017 20:08 Posté par backlash

    2181

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 14 septembre 2017 20:07 Posté par backlash

    2181

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 18 août 2017 09:31 Posté par backlash

    Lundi prochain, ce sera la bougie 2166 qui est un marqueur important : dans ma prévision de la continuation du mouvement baissier, on peut imaginer par exemple un retour sur le dernier bas de la séquence (5046 pts) puis ouvrir le lendemain (2167) sur un gap àla baisse et valider ainsi le mouvement baissier; d'autres hypothèses sont possibles, mais à la limite, peu importe. Car j'attends deux périodes cruciales qui peuvent marquer enfin le début du rebond sur le cac :

    2181/2182, soit 11/12 septembre,
    et
    2191, soit 25 septembre

  • Lien vers le commentaire david samedi, 05 août 2017 22:07 Posté par backlash

    Refermera ou ne refermera pas le gap macron ? je ne sais pas .. je vous propose deux scénarios, avec 2181 pour un bas et 2182 pour un haut

    2181

    la résistance 1570/2091 a une parallèle qui passe par le 1er jour de 2016, puis 1823 et le gap de décembre permettant au cac de sortir d'un an de latéralisation. Une cible sur les 4720 points ne refermerait pas ce gap là mais correspondrait à une baisse de + de 13% par rapport à 2091.

    Une deuxième possibilité est de voir un haut en septembre suivi d'une baisse à partir de 2182 sur les 5470 pts. Mais dans ce cas là, je craindrai la formation d'un double top.

    c'est actuellement mon sentiment du marché.

    Pour info, je vous donne le canal "similaire" du Dax à partir de la clôture du  dernier jour de 2015 (qui donne un gap comme sur le cac) et qui correspond au tracé en gras/pointillé noir

    2181 dax

    Alors que le canal pointillé ne passe pas sur les deux indices par les mêmes points bas, on voit que 2181 sur le Dax ne refermerait pas non plus le gap de décembre.


  • Lien vers le commentaire david mercredi, 02 août 2017 23:06 Posté par backlash

    Je ne comprends pas pourquoi Julien de Graphseo est passé à l'achat sur vallourec ...
    https://graphseobourse.fr/quelles-actions-acheter-en-bourse-resultat-trading-watch-list-2-aout-2017/

    On est typiquement sur un triangle bleu dont l'issue est incertaine, surtout me semble-t-il, avec un pétrole à ces niveaux, et des actions européennes très ... moribondes ...

    vallourec 366

    Pour moi, au mieux, on attend un contact avec le bas du canal bleu. quitte à rater une occasion. Mon tracé fibo est certes arbiraire, mais pas moins que se positionner à la sortie d'un triangle valide depuis un an et demi. Vous remarquerez cependant (pour le côté arbitraire du tracé) que la zone des 4.90 correspond en fait à la fameuse zone des 38.2 du ratio.

    Je considère que le plus important est de limiter les risques, et par définition, ne pas être tout le temps investi; juste ce qu'il faut ... nyquit nymis (*)

    Et là, c'est pas le moment. pourquoi ?

    Pour rebondir sur ce que je disais les 9 et 31 juillet, une bougie importante se situe sur les 11/12 septembre (1981/1982); on est certes pas sur le mois d'octobre qui pourrait être une bougie mensuelle de retournement sur le Dax (voir graphique précédent), mais si vous regardez attentivement le cycle en question, il s'agit d'un cycle de 73 mois ... or il se pourrait que ce soit un cycle de 72 mois et correspondrait ainsi à 1981/1982 sur le cac (septembre)...

    Car j'identifie, outre le cycle décrit le 9 juillet dernier, au moins trois autres cycles LT majeurs : 100 jours par rapport au gap macron, 406 et 311 par rapport aux deux bas de 2016.

    Par ailleurs, il y a deux gars que j'écoute attentivement, dont C Vermeulen : il s'attend à un broyage à partir de maintenant durant les mois d'août, septembre et peut être début octobre ...http://www.marketoracle.co.uk/Article59833.html.

    Comme vous le voyez, je n'hésite pas à changer mes horizons, je deviens de plus en plus prudent, et préfère assurer la sécurité que jouer le risque ...

    (*) Ni trop, ni trop peu (devise de Ronsard)







  • Lien vers le commentaire david lundi, 31 juillet 2017 10:03 Posté par backlash

    Episode 3 : le demi-cycle 72/73

    Lorsqu'on divise 72 par 2 on obtient 36. Je vous rappelle que nous sommes en unités de temps mensuelles, et que 36 mois correspond ni plus ni moins à 3 ans. Jusque là, je pense que vous êtes d'accord ...

    Alors avons-nous des points significatifs (visibles ou non) sur des mois particuliers permettant de dire qu'on fait des points hauts ou bas sur des périodes particulières de l'année (saisonnalité)? C'est ce que je vous propose de voir dans le graphique suivant

    DAX MENSUEL 3

    Je vous ai décomposé chaque cycle majeur en deux sous-cycles sur la base du ratio 50%.

    Avouez maintenant que c'est assez extraordinaire, non ?

    Je vous ai également tracé par la même occasion un autre cycle en violet de 73 mois à partir du plus haut sommet (2000) qui arrive sur la moitié du cycle (2003-2009).
    Nous avons également le point G qui s'explique clairement et qui semble donc projeter un point essentiel sur octobre (à moins que ce soit une bougie "relais").

    En tout état de cause, le sell in may and go away que je vous avais annoncé ci-dessous le 27 avril semble trouver toute sa justification lorsqu'on regarde le point J du Dax, en considérant le décalage potentiel comme signalé précédemment avec le cac ...

    En quise de conclusion, ce graphique me trouble et peut remettre en cause mes cibles. c'est le propre de mon analyse, la nature même du type de travail que j'entreprends. J'estime que le fondement même de mes analyses est plus que pertinent, MAIS que celles-ci DOIVENT être remises très régulièrement en cause en fonction de la réalité qui se découvre au fur et à mesure.

    Ainsi, par exemple, si le mois d'octobre 2017 n'est pas une bougie mensuelle de relai, et donc une bougie significative (bas ou haut), nous aurons un mois d'octobre, voire de septembre, décisif pour le cac. Exit donc mon scénario actuel de double top sur 2238 et 2272.

    Alors quelles sont les bougies incluses entre le 1er septembre et le 31 octobre sur le cac qui pourraient m'intéresser ? simple : entre 2175 et 2217. Et plus précisémment, une bougie très sensible aux décomptes du cac dans sa formulation même car se terminant par -82 ...

    La réponse, vous l'avez dans mon commentaire du 9 juillet ci-dessous ...

    ... mardi 12 septembre 2017 ...

    Merci pour vos commentaires ;-)
    Backlash


  • Lien vers le commentaire david dimanche, 30 juillet 2017 23:02 Posté par backlash

    Episode 2 : le cycle 72 mois

    Nous avons vu précédemment qu'il existait un cycle de 73 mois compris entre deux cycles de 46 et 76. Ceci n'est bien entendu qu'une hypothèse à ce stade. Alors concentrons nous sur les faits, rien que les faits : les cycles 72/73 réellement existants

    DAX MENSUEL 2

    Outre le cycle C-H décrit dans l'épisode 1 (et qui est un fait), nous remarquons un cycle qui part du point bas avant le point A (mars 2003) de 72 mois : c'est aussi un fait;
    Du point A (notre fameux point de départ, pas si arbitraire que ça, finalement) au point D, un autre cycle de 72 mois : c'est encore un fait.
    Il y en a un autre de 73 que je vous montrerai dans l'épisode 3.

    Avouez qu'il y a quand même beaucoup d'occurences bizarres depuis plusieurs années chez le cousin germain. Et moi, je ne crois pas à la théorie du hasard !

    Le problème qui se pose à moi, c'est que le cycle de 73 mois central projeté à partir de E donne un point significatif en octobre 2017; or, ma bougie 2238 se situe le 29 novembre. Par ailleurs il y a parfois des décalages entre le cac et le dax, mais le premier marque un plus haut en même temps que le second, ou avant, mais pas après celui-ci. Je vais donc suivre attentivement l'évolution des cours du Dax sous cet angle.

    Prenez maintenant les cycles rouges de 72/73 mois (A-D-J), on a au début de la séquence un cycle de 26 et à la fin de la même séquence un autre cycle de 26 mais "en retrait" (I-H).

    Sur les cycles violets, ils sont en revanche sur les débuts de cycles 72/73 mois.

    Il s'agit également d'une caractéristique fréquente d'"inversion de décomposition" que l'on trouve sur le cac.

    On ne peut pas dire que ce sont des preuves de l'existence de cycles, mais avouez avec moi qu'il commence a y avoir de fortes présomptions. Avant de voir véritablement les preuves apparaître, avec par exemple une bougie significative en octobre 2017, je vous ferai encore un peu plus douter avec ces cycles 72/73 dans le prochain épisode ...

    Je terminerai juste par une remarque sur l'échéance 2021 : actuellement, TOUS les actifs sont en mode bulle (pour moi, évidemment) : actions, obligations, immobilier, même les cryptomonnaies ... etc ... Tous, sauf l'or (et l'argent) a à peine 1200$ alors que les coûts d'extraction sont de l'ordre de 800/900 $ ! La situation est évidemment sous contrôle par les Etats et les BC (manipulation, or papier etc ...); mais je doute que la situation perdure ad vitam eternam. Comme je l'ai dit, le FMI en dispose énormément, et le moment venu, il y aura certainement une grosse bascule vers les SDR, dont le crédit sera assuré par la supranationalité du FMI et de son stock de métal précieux. Si la Chine a accumulé autant d'or, et est entré dans le panier du SDR en octobre 2016, je pense que ce n'est pas innocent, ni le fruit du hasard ... car comme vous le savez maintenant, je ne crois pas à la théorie du hasard !

    Et pour en revenir sur l'échéance, j'ai établi un cycle très précis, très personnel, et donc très confidentiel, valable depuis plus d'un siècle sur le ratio DJ/gold. Celui-ci ne me livre pas l'avenir, évidemment, encore moins d'un haut ou d'un bas potentiel sur ce ratio mais une date sur 2021.90, soit fin novembre 2021 ...

    à suivre ... 

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 30 juillet 2017 19:08 Posté par backlash

    Bonjour à tous,

    Nous allons voir dans les prochains épisodes le DAX en unités mensuelles. Je ne suis pas de près cet indice, mais il est nécessaire de garder un oeil sur lui.

    EPISODE 1, la bougie mensuelle de mai 2005

    Je vous rassure tout de suite, il ne s'est rien passé d'extraordinaire sur le DAX en mai 2005. Absolument rien ! Nada ! Quoique ...

    Je vais me servir de cette bougie comme point de départ pour dresser une fourchette d'Andrew. Après tout, pourquoi pas ... cette bougie sera donc le point A, puis je repère le point B (haut) et le point C (bas), et je laisse la magie opérer ...

    DAX MENSUEL 1

    Le point D est alors au contact de la médiane, et le point H sur la borne supérieure.

    Vous observez par ailleurs que j'ai mis en évidence des cycles (46-73-76) et (76-73-46). ce type de cycles inversés sont très présents sur l'indice français et même sur des actions.

    Oui, je sais, il manque encore le point K (non tracé) et la confirmation du point Z, qui comme par hasard coïnciderait avec la bougie 3176 du cac40 (que j'assimile à un méga point bas du style 1932 ou 1942).

    C'est pour moi une confirmation de mon décompte sur le cac. Pour rappel, la bougie 3176 sur le cac correspondrait à un énorme bottom pour au moins deux règles capitales en matière de cycles : 1- la règle des 70-30 (mais il reste à confirmer au moins un top sur 2238 et/ou 2272) et la règle des cycles décalés en prenant en compte le décompte partant de la bougie 1642 de la bulle 3 (1642 correspond par ailleurs au méga krach de la bulle 1) auquel on ajoute le nombre total de TD de la bulle 2, soit 1534, ce qui permet d'obtenir 1642 + 1534 = 3176 (on aura une confirmation avec la bougie 2724 dans ce cas là, correspondant au top 1de la bulle 2).

    Evidemment, c'est sans oublier de nombreux autres paramètres et/ou cycles divres (comme celui de l'or ou des cycles des actions US. Pour ces dernier, un cycle récurrent de 12.5/6 années existent depuis toujours. en partant du point bas de mars 2009 (2009.178) et auquel on ajoute 12.5/12.6 années, on a 2021.678/778, soit au cours de l'été de cette année ...

    Certains me diront que je construis mes cycles en fonction de mes cibles et notamment de ce fameux point Z. Soit ! peut-être ... Vous remarquerez cependant que si H-Z fait 76 mois comme en début de méga-cycles avec A-E, on observe que du dernier sommet J à Z, on a 50 mois comme pour B-E. Et là, le point J existe bel et bien et n'est pas une invention de ma part. Le cycle de 76 mois se décomposerait donc naturellement en 26 + 50.

    Je sais que nombreux seront dubitatifs devant un tel décompte; c'est pour cela que je vous donnerai dans l'épisode 2 d'autres éléments qui mettront votre scepticisme à l'épreuve.

    Et gardez à l'esprit que selon moi, l'année 2021, et notamment son mois d'août, sera tout simplement HISTORIQUE, certainement sur un plan monétaire ... 50 ans (quasiment jour pour jour ! rien que ça au passage) après la décision de l'administration de Nixon du 15 août 1971 (*) de lâcher le dollar par rapport à l'or. Surprenant, non ?

    (*) "le dollar est notre monnaie, mais votre problème"