Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4764 (+0.60%) – Et de 5 !

Audience de l'article : 691 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

Carton plein à la bourse de Paris cette semaine, avec 5 séances de hausse consécutives, pour un bilan de plus de 5%. Mais surtout, le CAC 40 s’est affranchi d’importants seuils graphiques, avec bien sûr le franchissement des 4600 pts dès mardi, puis l’invalidation des deux gaps baissiers d’il y a un an mercredi (avec en prime l’ouverture d’un gap haussier), et enfin le franchissement des 4750 aujourd’hui (même si ce dernier reste un peu léger).

Jusqu’où ce mouvement peut-il nous emmener ? Graphiquement, à moyen terme, la porte est ouverte pour un retour au delà des 5000 pts. A plus court terme toutefois, la zone des 4880, objectif théorique de la sortie du range de ces derniers mois, me semble plus raisonnable. Mais encore faudra-t-il s’affranchir de la résistance de court terme tracée en bleu, et située lundi sur les 4790/4795. Une résistance qui a d’ailleurs été approchée aujourd’hui, avant de provoquer un petit repli bien légitime après une telle semaine.

N’oublions pas non plus que le CAC se situe pour la troisième séance consécutive totalement en dehors des Bandes de Bollinger. C’est assez rare pour être signalé, et appelle à une petite pause à court terme. En même temps, compte tenu de la pente de la Bollinger supérieure, une simple dérive latérale pourrait suffire. Mais il y a aussi le gap haussier de mercredi, qui pourrait finir par se rappeler à nos bons souvenirs en cas de prises de bénéfices.

Attention enfin aux marchés américains, qui auraient bien besoin de respirer. Le scénario qui se dessine et que j’avais déjà évoqué en milieu de semaine pourrait donc être celui d’un comportement totalement inverse de celui de ces dernières années (pour continuer sur la lancée d’une année où aucune tradition ou presque n’aura été respectée). Autrement dit, le CAC pourrait continuer son envolée jusqu’à la mi-décembre, soit mercredi ou jeudi prochain… pile poil au moment de l’attendue levée des taux de la FED, avant de se dégonfler au moins en partie, avec un retour en direction des 4600/4650, avec pour prétexte les incertitudes concernant les futures hausses des taux, le financement des mesures de Trump, les incertitudes politiques en Europe, ou je ne sais quoi d’autre. Ce n’est bien sûr qu’un scénario, sachant qu’on peut se demander qui sera prêt à vendre pendant les fêtes, plutôt que de se laisser simplement porter par la hausse.

Pour lundi en tout cas, on surveillera à la hausse la résistance bleue qui sera vers 4790/4795. Au delà, étape suivante sur 4805, puis les 4835, avant un objectif théorique issu de la sortie du range de ces dernières semaines, situé autour des 4880.

A la baisse, les 4750 sont devenus support (après avoir été d’ailleurs bien travaillés aujourd’hui), avant le support bleu vers les 4700/4705. Puis on trouvera le gap de mercredi matin, entre 4660 et 4640. Tant que ce gap restera valide, il n’y aura pas trop à s’inquiéter pour les bulls. Une invalidation serait par contre un peu plus problématique, même si ce n’est qu’en cas de retour en clôture sous les 4600 puis sous la MM20 et le support marron que la situation pourrait réellement se compliquer, avec la menace d’un retournement. Ce n’est toutefois vraiment pas le scénario qui se dessine en cette fin d’année.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (4750)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (4600)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Neutre (4230 – 4640)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4000 – 4840)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290) 
Poster un commentaire