Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4508 (+0.43%) – Arbitrages…

Audience de l'article : 709 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

Derrière une variation qui reste mesurée et un CAC 40 qui reste dans la partie haute de son range et tourne autour des niveaux atteints mercredi soir après l’élection de Trump, les arbitrages se poursuivent et c’est de nouveau le grand écart entre les titres et les secteurs, avec des variations marquées et une volatilité relativement élevée.

Reste maintenant à savoir ce qui ressortira de tout ceci : changement majeur et rotation sectorielle importante et durable, ou simple péripétie de marché, avant un prochain retour à la normale dans les prochaines semaines ?

Si l’élection de Trump reste un évènement majeur et par nature un minimum durable (a priori au moins 4 ans), on pourrait en conclure que les arbitrages de ces derniers jours sont partis pour durer. Mais…, d’une part Trump ne prendra les rennes que fin janvier, et il lui faudra forcément un peu de temps pour mettre son programme en action, et d’autre part les analystes et autres spécialistes se sont tellement plantés dans leurs prévisions (une des dernières en date étant par exemple qu’une élection de Trump ferait plonger les marchés et monter l’euro face au dollar…) qu’il est permis de mettre en doute leurs analyses et arbitrages de ces derniers jours.

Je ne serais donc pas étonné que les exagérations de ces derniers jours rentrent un peu dans l’ordre, le temps d’y voir plus clair et d’attendre du concret début 2017. Il sera malgré tout intéressant de surveiller deux tendances qui avaient démarré déjà un peu avant l’élection de Trump, je veux parler de la remontée de l’inflation outre-atlantique et de la remontée des taux.

A court terme en tout cas, nous voilà donc bien avancés pour savoir ce qu’il adviendra sur le marché. On commence à voir pointer quelques analyses faisant mention du fameux rallye de fin d’année. Avant de vous proposer mon traditionnel suivi statistique, je vous invite en tout cas à vous référer à mon analyse de l’année dernière et à en tirer vos propres conclusions.

En attendant, on s’en tiendra à notre configuration graphique actuelle, et un CAC toujours coincé au sein de son range de ces dernières semaines. Comme certains l’évoquent, et à l’image de ce à quoi nous assistons sur les marchés américains, le plus probable reste une sortie par le haut. Mais on évitera de trop anticiper pour plusieurs raisons : d’une part les importants volumes de fin de semaine dernière, qui pourraient militer pour un point haut, prélude à un mouvement baissier, d’autre part le risque de faux signal, avec simple comblement du gap baissier de début d’année avant retour dans le rouge, et enfin le fait qu’une réelle sortie par le haut ouvrirait la voie à un mouvement d’une ampleur suffisante pour ne pas se précipiter ou l’anticiper dans de mauvaises conditions.

Pour demain, les enjeux restent en tout cas globalement les mêmes que pour aujourd’hui, à savoir digérer les évènements de la semaine dernière, avec en soutien la MM20 puis surtout l’oblique rouge vers 4475 (avant éventuellement la zone des 4440/4450 en cas d’exagération), et en résistance le haut du range sur 4590 et en extension les 4610.

Ce n’est que sous les 4440 ou au dessus des 4610 qu’un mouvement directionnel pourrait prendre place, avec toutefois un potentiel immédiat limité : 4637 puis 4672 à la hausse, et 4355 et 4325.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4440 – 4590)* – biais baissier sous 4475
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4325 – 4590)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Neutre (4230 – 4640)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4000 – 4840)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)  
Poster un commentaire