Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4297 (-0.34%) – Toujours dans le range

Audience de l'article : 820 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

Après avoir entamé la séance sur une belle accélération haussière, dans la continuité de la hausse de Wall Street hier et des nouveaux plus hauts réalisés sur le baril de brut, le CAC est finalement rapidement revenu sur ses gains, avant même de revenir sur ses plus bas d’hier, cédant alors près de 1%. Un sursaut en fin de séance lui permettra de réduire son repli et rester dans son range, mais l’impression laissée par cette séance est de nouveau une nette impression de faiblesse, avec une nouvelle sous-performance des places européennes par rapport aux places américaines.

Pourtant, beaucoup s’accordent pour dire que les places américaines sont chères et qu’il faut privilégier l’Europe. Cela paraît logique, mais dans la pratique, chaque jour qui passe depuis le début de l’année nous prouve le contraire. Et qu’adviendra-t-il si Wall Street connaissait un nouvel accès de faiblesse ?

Graphiquement en tout cas, la situation reste délicate. Certes, les supports bleu clair (avec le tracé du milieu qui semble se démarquer) sont pour l’instant préservés, et la porte reste ouverte pour un prochain rebond des marchés. Mais les échecs des différentes tentatives de ces derniers jours, alors que Wall Street et le baril avaient entrouvert la porte ne sont pas de bon augure. Et cette dérive latérale pourrait s’apparenter à une simple respiration des vendeurs dans leur mouvement de repli initié le 21 avril. La MM20 repart d’ailleurs à la baisse, de même que les Bollingers, comme pour montrer la voie.

On surveillera donc avec attention toute tentative de sortie baissière du range/triangle actuel. Ainsi, une cassure des 4265, puis des 4250/4255, et enfin des 4230/4240 précipiterait le CAC dans une nouvelle jambe de baisse, direction la zone médiane violette, autour des 4150/4190, avec le risque derrière qu’on aille plus bas encore.

A la hausse, il faudra toujours repasser au dessus des 4375/4380 puis au dessus de la MM20 pour envisager un retour sur les 4460/4465, dont le franchissement validerait un réel signal haussier, même si les 4360/4365 constitueront déjà un premier signal d’alerte haussier.

Entre deux, difficile d’y voir clair, avec sans doute de nouvelles tergiversation à l’image de celles de ces derniers jours.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4250 – 4375)
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4115 – 4610)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Baissière (4710)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4070 – 5290)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)  
Poster un commentaire