Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

S’immuniser contre la Dette d'une société cotée avec deux Ratios - Le Gearing et le DER

Audience de l'article : 3377 lectures

Lorsque le robinet du crédit est coupé, on entre alors dans un phénomène de Deleveraging, que j'ai abordé dans un Edito sur ObjectifeEco et sur ABC Bourse il y a peu ("Bonne résolution en bourse pour 2012 – Eviter les valeurs les plus endettées"). C'est typiquement ce que nous vivons en ce moment, avec le durcissement des conditions de Crédit, une conjoncture économique difficile et l'entrée en vigueur des règles de Bâle III. Au final, on assiste au retour de l’aversion au risque.

 
Avec les ratios que je vais vous présenter, vous ne gagnerez peut être pas d’argent. Mais vous éviterez certainement d’en perdre ! Il faut dire que par les temps qui courent, mieux vaut chercher à investir dans une société qui présente un bilan sain. Comment sélectionner les titres qui présentent une situation d’endettement sécurisée ?
 
 
Investir sur des titres avec un endettement maîtrisé
 
 
Comme on le sait tous, une entreprise a besoin de s'endetter pour financer son exploitation. Sur ça, je n'apprends rien à personne. Dans une conjoncture économique normale, lorsque le crédit coule à flot, on estime que l'endettement va permettre de générer des investissements qui vont venir gonfler les résultats les années suivantes.
 
 
Tant que l'entreprise est jugée solvable et que les conditions économiques sont réjouissantes, il n'y a aucun problème. La solvabilité étant le fait de pouvoir assurer l'avenir à relativement long terme sans se trouver en défaut de paiement, c'est une Notion essentielle pour les entreprises. C'est aussi la capacité d'une entreprise à répondre à ses échéances financières, à tout moment.
 
 
L’emprunt a un coût qui se traduit par des intérêts qu’il est nécessaire de payer. Ce coût est en fonction du risque pris par les entreprises. En effet, en cas de faillite les premiers à être remboursés sont les créanciers, après viennent les actionnaires. Le pourcentage des dettes par rapport à tout ce que possède l’entreprise est donc important car les créanciers se basent sur celui-ci pour fixer le taux de l’emprunt.
 
 
 
Le Gearing
 
 
 
Le Gearing est l'équivalent du Debt / Equity ratio (voir plus bas), sauf qu'on ne retient que les Dettes financières.
 
 
Il se calcule comme suit:
 
=Dette financière nette / capitaux propres
 
 
Pour le Gearing comme pour le Debt / Equity ratio, l'utilisation en Benchmark est vraiment la plus appropriée. Parler d'un ratio de 0.3 ou 2 n'a aucun intérêt: il faut comparer ce Ratio avec d'autres entreprises du même secteur, voir avec la moyenen d'un secteur (c'est ce que j'ai choisi de faire juste après). C'est à n'en pas douter la meilleure manière la plus pertinente de jauger de l'endettement d'une entreprise, puisque tous les secteurs n'ont pas les mêmes caractéristiques!
 
 
Il est aussi utile de tenter d'expliquer une situation anormale, à savoir lorsque le ratio est supérieur à 1. De ce point de vue, il sera intéressant de regarder l'évolution historique du ratio (sur 5 ans).
 
 
Si on constate une montée subite de l'endettement, l'entreprise a procédé à des emprunts (sauf cas improbable de baisse des capitaux propres). Il se peut dans ce cas que la société vienne de contracter une dette pour réaliser une acquisition.
 
 
Pour faire baisser ce ratio, la société pourra être amenée à céder des actifs, se séparer de certaines activités. Mais c'est un choix délicat, surtout si l'on est face à un manque d'appétit dans les fusions-acquisitions.
 
 
 
Le Debt / Equity ratio (DER)
 
 
 
En analyse financière, le Debt / Equity ratio est le Ratio de structure financière indiquant l'importance des capitaux empruntés dans le financement d'une entreprise.
 
 
Appelé en français "ratio des dettes sur capitaux propres", il est employé pour mesurer la solvabilité d'une entreprise. C’est en fait la proportion de dette utilisée par une société pour financer ses actifs.
 
 
Il indique le niveau d'accroissement (de la créance) de l'entreprise en comparant ce qui est dû à ce qui est possédé. Il mesure aussi la capacité d'une entreprise à emprunter et rembourser de l'argent.
 
 
Il se calcule comme suit:
 
= total des créances (c'est le Passif total donc les dettes) / capitaux propres
 
 
Plus le ratio est élevé, plus l'entreprise est endettée. Un ratio inférieur à 0.3 signifie qu'une société est prudente dans sa gestion. Dans les faits, un ratio supérieur à 1 signifie que l'activité de l'entreprise est principalement financée par la dette. Si le ratio est excessivement élevé, il mettra les emprunts en danger de remboursement.
 
 
En théorie, par les temps qui courent (Deleveraging), il est préférable que les dettes ne dépassent pas la moitié des capitaux propres, soit un gearing de 0.5. Les analystes estiment qu'un Debt / Equity ratio conduit à un rendement plus élevé, en raison de l'augmentation des risques induits (c'est ce que nous dite le théorème de Modigliani–Miller, Prix Nobel d'Economie de 1985). Il faut donc être attentif à ce qu'une société qui dispose d'un ratio élevé puisse être capable de faire croître ses bénéfices.
 
 
 
Debt Equity Ratio du CAC 40 (*):

 
 
Pour information, sachez que les sociétés du CAC 40 ont un Debt / Equity Ratio moyen de 0.86 (ce qui est bien inférieur au ratio des sociétés américaines).
 
Société
Debt / Equity Ratio
Accor
0.55
Air Liquide
ND
Alcatel-Lucent
1.63
Alstom
1.12
ArcelorMittal
0.46
AXA
0.22
BNP Paribas
ND
Bouygues
0.85
Capgemini
0.31
Carrefour
2.1
Crédit Agricole
0.92
EADS
0.51
EDF
1.47
Essilor
0.31
France Télécom
1.23
GDF Suez
0.83
Groupe Danone
0.89
L'Oréal
0.11
Lafarge
1.04
Legrand
0.65
LVMH
0.39
Michelin
0.45
Pernod Ricard
1.02
PSA Peugeot Citroën
2.27
PPR
0.45
Publicis
0.54
Renault
1.34
Safran
0.55
Saint-Gobain
0.58
Sanofi
ND
Schneider Electric
0.47
Société Générale
ND
STMicroelectronics
0.22
Technip
0.36
Total
0.51
Unibail-Rodamco
0.93
Vallourec
0.4
Veolia Environnement
2.85
Vinci
1.58
Vivendi
0.85
 
Moyenne=0.86
(*) chiffres actualisés au 25/01/2012
 
 
 
Commentaires: on observe dans ce tableau que 11 titres qui composent le CAC 40 ont un ratio qui dépasse les 1. Il y a même 3 titres qui ont un ratio qui dépasse les 2.
 
 
 
VEOLIA dispose du ratio le plus important, 2.85. Ceci s’explique par un poids de la dette important, avec une importante stratégie de croissance externe au cours des dernières années. Aujourd’hui, le titre en paie les frais. Il a même dévissé de plus de 60% en 2011 pour cette raison.
 
 
CARREFOUR, qui a un Ratio de 2.1, est dans une situation assez similaire. En fait, la société a pâti ces derniers temps d’un manque de croissance de ses résultats. Pour s’en sortir, et après avoir mis en bourse sa participation dans DIA pour lever du Cash, le titre est entrain de procéder à d’importantes cessions d’actifs.
 
 
PEUGEOT, avec un Ratio de 2.27, pourrait être perçu comme un titre ayant une dette excessive. Pourtant, historiquement: c’est une activité qui est principalement financée par la dette. Le ratio moyen Debt / Equity du secteur auto est d’ailleurs de 2.59.
 
 
Ensuite, on observe aussi que 12 titres ont un Debt / Equity ratio inférieur à 0.50. Pour l’extrême majorité de ces titres, nous avons affaire à des sociétés qui associent la notion de valeur de rendements et de croissance récurrente des bénéfices.
 
 
A savoir: il peut arriver que le Debt / Equity ratio ait une valeur négative. C’est ce qu’il se produit lorsque la valeur d'un actif est inférieure au solde de l'emprunt utilisé pour l'achat de cet actif. En ce moment par exemple, c’est le cas du titre BELVEDERE. Cette société a procédé à des rachats financés exclusivement par de la Dette, ce qui l’a mise en très grande difficulté (avec une renégociation de ses créances)… et une baisse de son cours de 70% en 6 mois.
 
 
 
Debt Equity Ratio du Dow Jones (*):

 
 
Du côté des indices américains, il faut savoir que les valeurs du S&P 500 ont un Debt / Equity Ratio moyen de 1.05, ce qui est un niveau assez similaire à celui du Dow Jones ou la moyenne ressort à 1.15 (voir ci-dessous).
 
 
Nom
Debt / Equity Ratio
Debt / Equity Ratio (Secteur respectif)
3M Co.
0.36
0.48
Alcoa, Inc.
0.62
0.91
American Express Company
3.61
4.88
AT&T, Inc.
0.63
1.04
Bank of America Corporation
3.22
2.39
Boeing Co.
2.07
1.33
Caterpillar Inc.
2.42
2.12
Chevron Corporation
0.8
0.24
Cisco Systems, Inc.
0.36
0.31
E. I. du Pont de Nemours
1.34
0.95
Exxon Mobil Corporation
0.11
0.24
General Electric Company
3.75
2.44
Hewlett-Packard Company
0.79
1.21
Intel Corporation
0.15
0.25
IBM
1.35
1.21
Johnson & Johnson
0.30
1.10
JPMorgan Chase & Co.
4.05
3.32
Kraft Foods Inc.
0.79
0.79
McDonald's Corp.
0.94
1.06
Merck & Co. Inc.
0.33
1.10
Microsoft Corporation
0.20
0.27
Pfizer Inc.
0.46
1.10
Procter & Gamble Co.
0.52
0.82
The Coca-Cola Company
0.88
0.94
The Home Depot, Inc.
0.61
0.53
The Travelers Companies
0.26
0.40
United Technologies Corp.
0.50
0.48
Verizon Communications
1.41
1.04
Wal-Mart Stores Inc.
0.88
0.78
Walt Disney Co.
0.37
0.48
 
Moyenne=1.10
Moyenne=1.15
(*) chiffres actualisés au 25/01/2012
 
 
Les ratios de Debt / Equity des valeurs américaines sont beaucoup plus élevés que les valeurs françaises (1.10 contre 0.86) ce qui signifie que les entreprises américaines sont beaucoup plus dépendantes (et exposées) face au financement des banques.
 
 
 
Debt Equity Ratio d’une selection de 20 valeurs du Nasdaq (*):

 
 
Concernant les Grandes valeurs du Nasdaq, les 20 plus grosses Capitalisations boursières ont un Debt / Equity Ratio moyen de 0.35.
 
 
Nom
Capi. Boursière (Mds $)
Debt / Equity
Ratio
Secteur
Debt / Equity Ratio (Secteur respectif)
Apple
376.41
0.0
Personal Computers
0.6
Microsoft
218.38
0.2
Application Software
0.27
Google
209.2
0.8
Internet Information Providers
0.10
Vodafone
147.53
0.43
Wireless Communications
0.65
Oracle
128.91
0.35
Application Software
0.27
Intel
123.48
0.15
Semiconductor - Broad Line
0.25
Cisco Systems
97.2
0.36
Networking & Communication
0.31
Qualcomm
91.95
0.4
Communication Equipment
0.84
Amazon.com
78.72
0.0
Catalog & Mail Order Houses
0.12
Comcast
64.61
0.88
CATV Systems
0.91
Amgen
56.28
0.61
Biotechnology
0.58
News
44.97
0.56
Entertainment
0.48
Baidu
40.63
0.19
Internet Information
0.10
eBay
39.15
0.16
Catalog & Mail Order Houses
0.12
Teva Pharma
38.02
0.36
Drug Manufacturers - Other
0.25
Nissan Motor
36.25
1.29
Auto Manufacturers - Major
2.59
Costco
36.24
0.19
Discount, Variety Stores
0.78
Starbucks
34.3
0.13
Specialty Eateries
0.12
LM Ericsson
33.16
0.22
Communication Equipment
0.84
Gilead
30.74
0.64
Biotechnology
0.58
 
 
Moyenne=0.35
-
Moyenne=0.40
(*) chiffres actualisés au 25/01/2012
 
 
On observe que les valeurs du Nasdaq ont une DER infèrieur à celles du Dow Jones. A mon sens, ceci s'explique généralement par un recours plus important aux augmentations de Capital de la part des sociétés Technologiques.
 
 
Ou trouver les données du Debt / Equity Ratio ?
 
 
 
 
Pour les valeurs françaises: on peut trouver ce ratio pour les valeurs françaises sur les sites ADVFN et MSN Finance. Exemple avec Renault :
 
 
 
Pour les valeurs internationales: le mieux est d'aller sur le site de Finviz (uniquement pour les valeurs US) dans la partie Screener qui vous permet de comparer plusieurs valeurs entre elles, ou une valeur avec son secteur. Le site Ycharts peut aussi être utile, notamment pour suivre l’évolution du Ratio. Exemple avec Gilead :
 
 
 
 
 
2-Pour les Small Caps
 
 
 
>Le Ratio de solvabilité
 
 
Ce ratio permet d'estimer la capacité à long terme d'une entreprise à rembourser une dette.
 
=endettement net (dettes financières - disponibilités et valeurs mobilières de placement) / fonds propres
 
 
>Le Cash-Flow
 
 
Le Cash-Flow (Flux de Trésorerie : c'est la différence entre les recettes et les dépenses d'une société) permet de financer les investissements courants. Le Cash flow est la capacité réelle de l'entreprise à financer ses investissements, et honorer le service de sa dette. Le cash flow comprend le bénéfice et la dotation aux amortissements et aux provisions.
 
 
> Le Free Cash-Flow
 
 
Le Free Cash-Flow (Flux de Trésorerie Disponible ou Autofinancement) est l'argent disponible de l'entreprise. C'est ce qui permet de jauger de sa capacité de remboursement des dettes financières (risque de défaut de paiement), de procèder à ses investissements, distribuer des dividendes ou encore racheter des actions.
 
 
Ces deux notions sont assez proches, mais elles sont complémentaires et facilement identifiables pour les petites structures. Les limites, c'est que la majorité des Small Caps ne réalisent pas de profits récurrents. La plupart d'entre elles sont face à un problème de génération de Cash flow, principalement pour les sociétés innovantes qui ont d'importantes dépenses en R&D.
 
 
Il se calcule comme suit:
 
=Dette financière Nette / Capitalisation Boursière
ou Dette financière Nette = Cash – (dettes Long terme + dettes court terme)
 
 
Etant donné que les Small caps sont plus vulnérables en temps de Crise (avec le durcissement des conditions de crédit), l'idée est de construire un Ratio qui prenne en compte à la fois la trésorerie disponible d'une entreprise, et ses Dettes. Il s'agit ensuite de les rapporter à la Capitalisation. Cela nous donne le ratio Cash Per Share.
 
Vous devriez maintenant avoir toutes les ficèles pour naviguer dans les eaux troubles du Deleveraging. Un phénomène qui devrait s'installer. Alors autant tenter de s'immuniser...
 
 

Sacha Pouget

-------

Offre exceptionnelle pour 20 clients uniquement :

Toutes les lettres de tous les auteurs - Tous les PDF de tous les auteurs 1070€ au lieu de 3188€ !

Loïc Abadie, Claude Mathy, Charles Dereeper, Cédric Froment, Eric David, Sacha Pouget, David Renan, Samuel Rondot.

Lire le détail de l'offre ici

-------

Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire sacha Pouget jeudi, 02 février 2012 12:03 Posté par sacha Pouget

    bonjour enzov12,

    mon portefeuille Actions se porte très bien ; j'ai une ligne de gold (certificat Long) que je garde en fond de portefeuille.

    MAis le constat est que mon portefeuille Actions surperforme de très loin le Gold...

    A chacun sa vision