Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

La Santé est le seul Secteur en Europe qui performe en 2011

Audience de l'article : 2347 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions

Depuis le début de l'année 2011, en pleine tempête boursière : un seul secteur est en territoire positif. C'est celui de la Santé avec une performance de +7,5%. Dans le même temps, l'Indice de réfèrence européen, l'Euro Stoxx 50, a perdu -18,8% et les 19 autres Indices sectoriels sont en territoire négatif.

 

Comment expliquer un tel dynamisme ?


  • Performance des Indices sectoriels européens en 2011:
 
 
Indices sectoriels européens
Variation entre le 01/01/2011
et le 16/11/2011 (en%)
Santé
+7,5%
Agroalimentaire et boissons
 -1,6%
Pétrole et gaz
 -5,9%
Technologie
 -11,1%
Produits ménagers et de soin personnel
 -11,7%
Distribution
 -13,4%
Chimie
 -14,0%
Télécommunications
 -15,7%
Services financiers
 -18,1%
Euro Stoxx 50
 -18,8%
Assurance
 -18,9%
Médias
 -19,3%
Immobilier
 20,0%
Biens et services industriels
 -21,8%
Automobile et équipementiers
 -22,5%
Bâtiment et matériaux de construction
 -23,3%
Services aux collectivités
 -24,4%
Voyage et loisirs
 -25,7%
Banques
 -39,2%
Matières premières
 -42,2%
 (actualisé au 16/11/2011)
 
 
En France, depuis le dèbut 2011, on a assisté à de solides performances de la part de Carmat (+140%: voir mon article Ici), Ipsogen (+85%: Voir mon Article Ici), Neovacs (+30%: voir ma dernière Lettre), Stentys (+25%) ou encore Innate (+12%). De mon côté, mon Portefeuille s'apprécie d'environ +30% depuis le début de l'année avec des titres du secteur Santé. Depuis le lancement de ma Lettre Santé, le 24 Juin 2011, le Portefeuille Santé s'est apprécié de +14,7% (-25% pour le CAC 40). Dans mon portefeuille, 9 titres se sont dèjà appréciés d'au moins 50% (dont 4 titres qui ont pris plus de +100%).
 
 
De nombreux facteurs expliquent ce dynamisme. En fait, à l'heure actuelle, les Acteurs de la santé sont entrain de faire face à des défis majeurs. Ce qu'il convient d'appeler "l'irrépressible pressurisation des Big Pharmas" profitera aux sociétés innovantes, et se résume principalement en 6 points:
 
 
1) La population mondiale est de plus en plus nombreuse... et de plus en plus agée,
 
2) Les génériqueurs forment une nouvelle concurrence pour les Pharmas à un moment ou des dizaines de brevets sur des médicaments arrivent à expiration,
 
3) Les politiques de sécurités sociales (déremboursement de médicaments) entrainent une nouvelle organisation des acteurs pour éviter une compression de leurs marges,
 
4) Les régulateurs font pression pour que les études soient mieux menées avec une sécurité optimale des médicaments,
 
5) Les pays émergents arrivent à un stade ou ils consomment de plus en plus de médicaments,
 
6) Les Rachats & Partenariats se multiplient pour que les Pharmas étendent leur portefeuille de molécules.
 
 
Au final, on assiste à une prime aux avancées thérapeutiques qui répondent à une forte demande, en croissance continue. Pour les Pharmas, la seule manière de survivre dans ce contexte est de développer leur portefeuille de produits. Or, on constate qu'un transfert est réalisé au profit des petits acteurs de la Santé. L'externalisation de la R&D des Bigs Pharmas n'a jamais été aussi intense, au profit de structures plus légères qui procèdent à des avancées significatives pour traiter des maladies. La réalité du secteur veut que les Pharmas ne jouent plus qu'un rôle commercial. Ainsi, de nombreux partenariats et autres rachats font partie du paysage (voir mon article sur Anadys Ici).
 
 
Au final, pour affronter tous ses défis, les Pharmas doivent trouver des solutions fiables et rapides. Seuls véritables relais de croissance: les jeunes sociétés innovantes de recherche médicale qui ont de beaux jours devant elles. Pour le plus grand bien des patients... et des épargnants !
 
 
Dans mes deux dernières Lettres d' Investissement dans le Secteur Santé avec une approche "100% démédicalisée", j'analyse 45 jeunes sociétés Innovantes fortement impliquées dans la recherche médicale :
 
 
-20 sociétés européennes du secteur Santé (qu'on peut intégrer dans son PEA) qui disposent de forts potentiels d'appréciation sur le Court et Moyen Terme,
 
-25 sociétés US qui représentent des opportunités dans le secteur Santé à très Court Terme.
 
 
Pour suivre mes opérations et 
 
retrouver toutes mes Alertes :
 
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire sacha Pouget jeudi, 24 novembre 2011 15:13 Posté par sacha Pouget

    Bonjour Stéphane,

    j'ai fait les recherches sur le site canadien d'IB mais rien trouvé.

    Je viens juste de répondre pour le reste à votre mail.

    Cordialement,
    Sacha