Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thibault Doidy de Kerguelen

Thibault Doidy de Kerguelen

Je suis président de la Compagnie Financière et Patrimoniale de Normandie. Vous pouvez me suivre sur mon site http://maviemonargent.info/

promospeciale

Hausse des demandes de crédits immo en janvier

Audience de l'article : 1362 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Les banques enregistrent une hausse des demandes de crédits en janvier 2015

Augmentation des demandes de crédits immobiliers

En ce début d’année 2015, les banques qui témoignent d’une hausse des demandes de crédits à l’habitat sont nettement plus nombreuses qu’en décembre 2014, selon l’enquête mensuelle de la Banque de France. Le solde d’opinion (c’est à dire la différence entre le pourcentage des banques de l’échantillon qui l’ont perçue en hausse et le pourcentage de celles qui l’ont perçue en baisse)  s’élève à 40%, contre -10% en fin d’année dernière. C’est d’ailleurs la première fois que l’indicateur est positif depuis le mois d’août. Et il s’agit de son plus haut niveau depuis plus d’un an.

Par contre les statistiques de la Banque de France ne précisent pas si nous enregistrons une hausse des accords de crédits de la part des banques. Car c’est aussi là que le bât blesse…

Calme plat sur le crédit à la consommation

Du côté de la demande de crédits à la consommation, les banques interrogées témoignent d’une stabilité. Le solde d’opinion remonte très légèrement ce mois-ci, pour atteindre l’équilibre à 0%, après deux mois consécutifs dans le négatif en novembre et décembre (respectivement -5% et -10%). Quant aux avis des banques consultées lors de cette enquête sur les marges sur les prêts de risque moyen, ils remontent légèrement, de -5% à +10%, et baissent pour les prêts les plus risqués, qui reviennent à leur niveau moyen de l’année 2014 : 0%.

C’est sût que ce n’est pas en période de chômage, d’augmentation de la fiscalité et de diminution des revenus que les Français vont d’endetter.
Poster un commentaire