Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Le secteur du logement tremble!

Audience de l'article : 1746 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
“La présidente d’Europe Ecologie – Les Verts (EELV) Emmanuelle Cosse a été nommée jeudi ministre du Logement et de l’habitat durable, en remplacement de Sylvia Pinel. Emmanuelle Cosse a annoncé aussitôt son départ de la présidence d’EELV”…

Bon autant le dire tout le secteur du logement en tremble encore de peur! Il faut dire que la dernière fois, Cécile Duflot et sa loi Alur ont eu un effet bœuf sur le secteur! Tellement bœuf l’effet qu’il a fallu dans l’urgence supprimer les aspects les plus stupides de cette loi.

Entendez-moi bien. J’entends par stupide tout ce qui est contre-productif et contre-économique. Et c’est généralement le produit de l’idéologie par rapport à la pertinence du pragmatisme et des faits.

Le diable se cache dans les détails. L’idée d’une garantie universelle des loyers pouvait sembler très belle, mais elle ne pouvait passer l’épreuve de la mise en place pratique.

Il serait donc assez génial qu’Emmanuelle Cosse ne fasse surtout preuve d’aucune ambition. Qu’elle ne nous ponde aucune loi, aucun abattement, aucune déduction fiscale rien. Manuelle ne faites rien! Surtout rien. Écumez les réunions et les colloques, manger bien et gratuitement, buvez aussi si vous voulez, inaugurez les premières pierres, voire les secondes, mais surtout ne faites rien de sérieux.

Comme à tout nouveau ministre je rappelle ce principe de sagesse antique “primum non nocere” ce qui se traduit par un pudique “d’abord ne pas nuire”!!

D’ailleurs, “les professionnels de l’immobilier ont réagi, réclamant de la “stabilité” dans ce secteur. “Avec un 3ème ministre du Logement en moins de quatre ans, le turnover ministériel aura été nocif pour un secteur qui au contraire a besoin de stabilité et de pérennité”, a notamment réagi Bernard Cadeau, le Président d’ORPI.

“Nous encourageons le gouvernement à conserver le plus longtemps possible les mesures mises en place pour faciliter l’investissement et l’accession à la propriété, comme le Pinel ou le PTZ, car c’est dans la durée que nous pourrons mesurer leur efficacité”, a affirmé Cécile Roquelaure, directrice des études pour le courtier Empruntis”.

On ne peut mieux dire pudiquement, ni faire demande plus “diplomatique”… surtout ne rien faire…

Charles SANNAT

Source ici
Poster un commentaire