Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Chroniques d'un entrepreneur expatrié: l'importance de la stratégie.

Audience de l'article : 664 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 4.00
Partagez cet article avec vos connaissances
L'importance de la stratégie

Je reviens juste d'une semaine de séminaire passée avec des confrères. Je tire beaucoup d'enseignements de cette semaine.
  • Peu de petits entrepreneurs comme moi ont une stratégie claire et établie, connue de leurs équipes. Ils se contentent souvent de vivre au jour le jour, en fonction des opportunités qui se présentent.
  • Beaucoup de gens ne peuvent ou ne veulent pas accepter la réalité économique. Souvent par peur de prendre des risques ou par confort. Du coup, ils se battent contre la réalité et perdent leur énergie.
  • Très souvent, beaucoup d'entrepreneurs comptent sur leur capacité de travail pour s'en sortir et mettent la pression à leurs organisations.

Vous obtenez donc des gens stressés, avec sur leurs épaules une pression folle, passant leur vie au au travail, délaissant leur vie personnelle et raccourcissant certainement  méchamment leur espérance de vie.

Finalement, beaucoup d'entrepreneurs travaillent beaucoup plus que moi (j'entends par là le temps passé au travail), ont beaucoup plus de pression que moi, pour moins de résultats. Cherchez l'erreur...

Vous me direz que cela n'est pas très étonnant puisqu'ils lâchent 66% de leur travail à l'Etat (auquel je tire mon chapeau pour cette performance incroyable de voler les gens sans qu'ils ne disent rien..).

De plus, je me rends compte que beaucoup d'entrepreneurs passent leur temps à des tâches peu productives (qui, bien évidemment, ne sont pas les mêmes en fonction de la taille de la société) comme de l'administratif par exemple. J'ai pris le parti de changer de direction de ce côté-là et d'essayer de devenir le plus productif possible en éliminant un maximum de tâches improductives de mon quotidien, quitte à le payer à court terme. Objectif: obtenir le maximum de jus de neurones de la part de ma petite tête!


Première année passée en Roumanie


Après un an passé en Roumanie, tout, ou presque, a changé dans ma vie,  pour le meilleur.

Côté professionnel, j'ai une stratégie claire, des perspectives de développement et une équipe qui suit. Il en résulte beaucoup moins de pression et de stress pour moi. Je sais aujourd'hui que vu nos perspectives, il peut arriver à peu près n'importe quoi au niveau économique ou politique (qui définit les règles de mon marché), je suis certain de trouver une solution de rechange.

Côté personnel, baisse du stress signifie nécéssairement meilleure qualité de vie. Pour la première fois, je prendrai cette année plus de cinq semaines de congés et j'aurai passé du temps avec les gens que j'aime. Je me suis fait de nouveaux amis. Je rejoue au rugby, juste pour le plaisir. Je profite de la gente féminine locale et je peux prendre soin de mon corps.

Je ne connais personne de mon entourage qui aie eu une telle amélioration de sa qualité de vie en si peu de temps, à part les expatriés.

Coïncidence? Je ne crois pas...

Jean-Noël
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Poster un commentaire