Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Vive l’argent gratuit!! La Chine réduit les taux d’intérêt des prêts

Audience de l'article : 955 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Je ne suis pas contre les taux zéro par idéologie, d’ailleurs, l’Etat pourrait parfaitement se financer à un taux 0% s’il battait lui-même monnaie. Dans ce cas, si l’Etat est vertueux la monnaie nationale garde sa valeur, si l’Etat est trop dispendieux, le coût du déficit sera payé par l’érosion de la monnaie (l’inflation) qui viendra appauvrir tous les citoyens.

Dans tous les cas de figure, dépenser plus que l’on ne gagne représente un coût.

En revanche, il faut tout de même avoir à l’esprit que le taux d’intérêt c’est le prix de l’argent et la quantification du risque. Le prix du risque même. Quand l’argent est gratuit, partout se forment des immenses bulles spéculatives. Pour éviter qu’elles n’explosent et provoquent des dégâts encore plus graves, nous allons encore plus loin dans les politiques monétaires non-conventionnelles. Nous sommes pris dans une fuite en avant.

Cette fuite se finira mal. Quand je n’en sais strictement rien, mais les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel.

Charles SANNAT



BEIJING, 23 octobre (Xinhua) — La Banque populaire de Chine, banque centrale chinoise, a annoncé vendredi qu’elle réduirait le taux de réserves obligatoires et les taux d’intérêts de référence.

A partir de ce samedi, les taux de réserves obligatoires pour les institutions financières seront abaissés de 0,5 point de pourcentage en vue de réduire davantage le coût de financement.

Les taux pour les institutions financières qualifiées, soutenant les petites et micros entreprises et l’agriculture, sera réduit d’un autre 0,5 point de pourcentage, a déclaré la banque centrale.

Les taux d’intérêts de référence sera également abaissé pour assurer des liquidités appropriées au sein du système bancaire.

A partir de ce samedi, les taux d’intérêts pour les prêts et les dépôts d’une période d’un an seront réduits de 0,25 point de pourcentage pour atteindre respectivement 4,35% et 1,5%, selon la banque centrale.

En même temps, la banque centrale a annoncé qu’elle retirerait le plafond des taux d’intérêts flottant pour les dépôts destinés aux banques commerciales et aux institutions financières coopératives dans les zones rurales, dans le cadre des efforts pour améliorer un mécanisme de formation plus orienté vers le marché des taux d’intérêts .

Dans un contexte de ralentissement de l’économie chinoise et de fluctuation du marché financier mondial, ces mesures visent à établir un environnement financier sain pour la réorganisation et la croissance stable de l’économie, a expliqué la banque centrale.
Poster un commentaire