Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

A Pékin le salaire minimum est de 2,9 dollars de l’heure !

Audience de l'article : 981 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
En Chine il n’y a pas de salaire unique, le salaire dépend de la zone géographique. D’ailleurs en France ils sont de plus en plus nombreux à vouloir avoir un « smic » par région!

Donc le salaire minimum le plus élevé c’est à Pékin, la capitale. Logique. Avec 2,90 dollars soit environ moins de 2 euros quarante, c’est presque 5 fois moins que le smic français…

Voilà qui laisse rêveur quant aux « efforts » de compétitivité que nous devrions consentir!

Je vous laisse faire vos calculs d’apothicaire, car en ce qui concerne la province la moins chère, le cours du petit Chinois des champs est vraiment très bas. N’y voyez aucun mépris mais un profond agacement vis-à-vis de ce système économique avilissant pour l’ensemble des peuples de la planète.

Charles SANNAT

chine drapeau et carteBEIJING, 29 septembre (Xinhua) — Beijing a fixé son standard du salaire horaire minimum à 18,7 yuans (2,9 dollars) à partir du 28 septembre, le niveau le plus haut de Chine, a-t-on appris mardi du ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale.

La province du Heilongjiang (nord-est) a enregistré le niveau le plus bas du salaire horaire minimum, soit 11 yuans de l’heure, selon la même source.

Parallèlement, la ville de Shenzhen (sud) a fixé son salaire mensuel minimum à 2.030 yuans, le niveau le plus haut du pays, contre 1.160 yuans pour la province du Heilongjiang, le niveau le plus bas.

Dix-neuf régions de la partie continentale de la Chine ont augmenté leur salaire minimum avec un taux de croissance de 14,1% en 2014, a déclaré le ministère, ajoutant que le taux de croissance a été plus élevé que le taux moyen annuel prévu, mais moins rapide que celui des trois dernières années.

La Chine devrait réaliser son objectif de croissance du salaire minimum moyen annuel de 13% pour la période quinquennale qui prendra fin cette année.
Poster un commentaire