Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cédric Froment

Cédric Froment

Sur ce blog je fais le suivi des actions sur le point d'exploser en bourse. Je vous apprends à les repérer et à les trader.

Les petites et moyennes capitalisations sont mon terrain de jeu favoris.

Grâce à mes stratégies, je passe moins de 30 minutes chaque soir pour gérer mon portefeuille de trading.

Si vous pensez devenir millionnaire en 3 clics, ce blog n'est pas fait pour vous.

Si vous souhaitez acquérir les outils pour devenir un spéculateur efficace, ce blog est une mine d'or pour vous.



  QUI SUIS JE ?

Je m’appelle Cédric Froment et cela fait plus de 10 ans que je spécule sur les actions.

Ma passion pour le surf et mon statut de trader m'ont amené à m'expatrier sur l'Ile Maurice en famille!

froment-cédricM2

Quand je ne suis pas à l'eau ou avec ma fille, je partage avec vous mes meilleures stratégies pour investir en bourse.

promospeciale

Faire du trading discretionnaire, le cas DBG

Audience de l'article : 2540 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Un trade discretionnaire se déroule toujours en 3 étapes.

La 1ere étape permet d’avoir un signal technique qui nous permet de privilégier un sens plutôt qu’un autre, ainsi qu’un objectif.

La 2eme étape permet de baliser le graphique pour savoir à partir de quels niveaux le trade peut s’articuler. Le but est d’avoir un ratio d’au minimum 2.

Ces 2 étapes ont été signalées dans l’analyse technique de Derichebourg.

La 3eme étape consiste à s’adapter au marché de manière discrétionnaire pour limiter le risque du trade le plus rapidement possible :

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Déroulement du trade discrétionnaire

  1. Après notre signal technique, une correction a lieu dans notre zone d’entrée. Nous devons désormais attendre la formation d’un point d’inflexion.
  2. Un “doji” est formé, c’est un point d’inflexion qui doit etre validé par une cassure de son plus haut. Nous pouvons placer un ordre à plage de déclenchement au dessus du doji.
  3. Le plus haut du doji n’est pas dépassé. Une séance “basique” de consolidation est enregistrée en 3.
  4. Meme remarque qu’en 3. Cependant nous distinguons la formation d’un pivot (ligne de résistance sur 2 séances). Si cette dernière est dépassée, cela nous signalerait le retour des acheteurs. Nous décalons donc notre ordre d’achat sur ce niveau stratégique.
  5. Le pivot est dépassé. L’achat est réalisé au dessus de 3.275.  Afin de réduire le risque au plus vite, nous pouvons mettre en place un stop suiveur sous le plus bas de cette séance.
  6. Une nouvelle séance de hausse est enregistrée. Le stop suiveur peut donc être décalé sous cette dernière.
  7. Idem.
  8. La tendance s’inverse et notre stop suiveur est exécuté.

Dans ce swing trade, 2 choses sont vitales

  • le but n’est pas d’avoir raison en conservant la position dans l’espoir que 3.78€ soit atteint.
  • le but est de limiter son risque tout en scotchant la psychologie des opérateurs. Nous savons avant meme de prendre ce trade que le gain est limité et que nous ne cherchons pas le home run ici.
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire sam ventura vendredi, 24 mai 2013 17:37 Posté par VIRGIGIL

    ah ça aurait été trop beau pour être vrais, un superbe ETEI, les volumes, oui mais quand tous le monde vois la même chose, ça peut de chance de marcher, du coup c'est toujours sur les figures les plus moches les plus pourris, que l'on fait ces meilleur coup