Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Philippe Ravelli

Philippe Ravelli

Apres une longue carrière en Asie dans la grande distribution, j'ai décidé de trader le Forex à temps plein .. Oui je sais cela peut sembler bizarre , mais le trading a toujours été chez moi une vraie passion , même en travaillant 12 h par jour pendant 20 ans , je passais 2 ou 3 h tous les jours devant les graphs  ,le soir après mon  travail....
j'ai un parcours classique , j'ai dépensé des fortunes en livres , pensant trouver la recette miracle , l'indicateur  magique , j’ai cramé compte démos , compte réels ... pour enfin comprendre que le meilleur indicateur c'est l'œil ... celui qui regarde le cours , comme on regarde une vente aux enchères .... En regardant ce que fais le cours, comment il réagit à 5 pips de hausse ou 5 pips de baisse... en fait le trading c'est d'abord du bon sens ...  et surtout beaucoup de travail, des milliers d'heures de boulot, pas seulement à regarder le graph, mais chercher les configs qui se répètent et les apprivoiser....

Bonne Chasse a tous

Conquérir la bourse

Stratégies boursières et émotionnelles - ce qui sépare les gagnants des perdants !

Audience de l'article : 2011 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Après avoir lu et relu l'article de Charles Dereeper (http://www.objectifeco.com/bourse-2/trading/article/charles-dereeper-un-lecteur-d-objectifeco-teste-le-sniper-forex-reflexion-sur-les-couts-emotionnels), je pense qu'en fait, la plupart des traders débutants sont à la recherche du système ultime, celui qui génère que des profits et aucune perte, en essayant en vain de développer l'indicateur ou la formule magique ...

 

 

 

Après avoir moi-même beaucoup travaillé, lu et recherché cet indicateur magique,  je sais qu'il n'existe pas. Sinon cela se saurait, même si ces recherches font la fortune de quelques gourous.

 


En fait, la clé de la réussite (ou l'échec sur les marchés) est, à mon humble avis, la découverte du système de trade qui nous convient le mieux.

 

Il a été prouvé, depuis maintenant un siècle, que la réussite n'est pas due au système mais à l'individu qui l'utilise.

 


La preuve c'est qu'un même système gagnant à + de 70% donnera, durant la même
journée, des résultats complètement différents en fonction du trader, et ce dans les mêmes conditions de marché. En effet, il y aura celui qui utilisera la méthode de façon "Mécanique" et celui qui laissera ses émotions, ses peurs et ses rêves filtrer les signaux d'entrées et de
sorties de positions.

 


Après plus de 15 ans d'expériences, je pense que le système importe peu. Par contre, la gestion émotionnelle fera, elle, la différence entre le gagnant et le perdant.

 

Le meilleur exemple est que n'importe qui peu prendre n'importe quelles actions, n'importe quels indices, quelque soit le marché, et coller sur le graph une moyenne mobile simple 50 jours et dire : au-dessus je suis long, en dessous je suis short.

 

Le système est gagnant avec un money management ayant le niveau arithmétique d'un cours de CM2.

 


Alors pourquoi autant de traders actifs débutants ont une durée de vie aussi courte sur les marchés ...?

 


La peur de perdre pour certains, la peur de gagner pour d'autres. En fait l'indicateur magique qui fait gagner est en nous : la gestion de ses émotions.

 

Les meilleurs traders sont ceux qui ne pensent pas, qui ne sont ni craintifs, ni euphoriques lors de l'exécution de leur plan de trade ; ils savent que la perte fait partie du jeu.

 

On ne gagne jamais a 100% (même madoff ....). Il faut apprendre à gérer la perte, non pas sur un plan arithmétique, mais sur un plan émotionnel.

 


Donc, le seul conseil que je puisse donner est de choisir parmi tous les systèmes existants, LE système qui conviendra le mieux à son "capital émotionnel". C'est sur cet aspect qu'il faut travailler, surveiller, contrôler, et améliorer. Il faut impérativement adapter le système, il faut se "l'approprier" émotionnellement.

 

L'indicateur ultime, c'est celui qui vous fera regarder votre graphique sans l'interpréter, celui qui vous permettra de ne pas filtrer ce qui se passe réellement (le cours respecte ou non votre plan de trade…), celui qui vous fera admettre sans négocier avec ses émotions que son analyse n'est plus valable et qu’il faut suivre son plan de trade de façon mécanique pour les entrées et les sorties…

 


Philippe

Poster un commentaire