Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

promospeciale

Comment profiter des vagues actuelles du CAC40 pour entrer au plus bas et shooter au plus haut tandis qu'il fait du sur place à moyen terme?

Audience de l'article : 848 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour à tous,

Petit à petit, je suis en train de trouver ma voie sur ObjectifEco concernant la facon dont je vais poster mes suivis d'analyses technique, afin que :

- ils ne se transforment pas en analyse intraday inexploitable pour 95% des lecteurs
- ils permettent de se familiariser avec une méthode qui fonctionne
- ils prouvent que l'analyse technique n'est pas qu'un outil "à postériori" permettant de tracer de beaux graphes une fois que la bataille est terminée, mais bien un outil de cadrage qui nous permet de dresser un Plan de Trade et de prendre les bonnes décisions d'entrée / sortie sur le marché au meilleur moment, c'est à dire avec un faible risque de perte, un ratio risk / reward sympa et une probabilité de succès significative.

Par rapport à ces critères, j'ai choisi depuis le 10 septembre de l'illustrer par des rapports quoitidiens sur notre indice national, le Cacounet.
Attention, cela ne veut pas dire que je pense que la meilleure facon de trader consiste à ne plus regarder qu'un seul indice et à vouloir "forcer" les trades dessus. L'avantage de la bourse par rapport au poker est que l'on est pas poussé à jouer à cause de l'augmentation de la taille des blindes, et qu' on peut jouer autant de tables qu'on veut à la fois grace aux screeners. Autrement dit, on peut chercher sa paire d'As sur un grand nombre de marchés, au lieu de vouloir à tout prix en trouver une sur un seul indice, avec un fort risque de vouloir trader lorsqu'on n'a qu'une main marginale parce que rien ne se passe depuis plusieurs jours.

Mais afin d'illustrer comment on peut laisser une vague de hausse se développer (fonctionne aussi dans l'autre sens), guetter les signes de son affaiblissement, pour commencer à doucement entrer short lorsque les cycles et les résistances graphiques confirment une zone propice à un retournement, j'ai effectué un suivi du CAC 40 depuis mon dernier édito dans lequel je mentionnais que le CAC se trouvait sur l'aiguillage de septembre à 5250.

http://www.objectifeco.com/bourse/trading/at-chartisme-indicateurs/le-cac-et-le-dax-sur-l-aiguillage-de-septembre.html

J'ai posté presque chaque jour sur cette file, afin d'illustrer le déroulement de la vague de hausse depuis 5250, et comment patiemment attendre le moment de tenter un short, d'abord sans casse sur les 5490 l'espace de quelques heures il y a huit jours, puis la semaine derniere au contact des plus hauts du CAC, ce qui a permis d'établir une position short au plus haut et d'attendre sereinement la suite.

Etant donné que le CAC est globalement flat depuis un an, tout en effectuant des aller / retour parfois rapides et de forte amplitude sur les unités de temps plus courtes (UT semaine, UT jour), il devient intéressant de maitriser cette méthode afin de travailler dynamiquement son portefeuille, meme si on fait du sur place au niveau "investissement long terme".


Malgré ma forte envie de poster en intraday pour vous alerter au mieux de l'évolution des cours et des niveaux à surveiller, je vais tenter ce mois-ci la  régularité et la modération, avec des updates qui auront lieu hors séance, quotidiennement si je peux, et au moins une fois par semaine. Ces updates seront postés en bas de la file la plus récente concernant l'indice analysé, comme je l'ai fait ci-dessus. 
Je vous souhaite de bons trades et beaucoup de patience pour le mois qui s'annonce.

Thierry

P.S : le gros avantage du Cac40 en ce moment par rapport à un portefeuille purement small caps ou PEA, c'est qu'on peut aussi le Shorter, cad jouer la baisse autant que la hausse. Mais pas n'importe comment : shorter un seul contrat future à 10 euro le point, et jouer blanc / noir, c'est un peu bourrin. J'aime construire une position au fur et à mesure pendant qu'une tendance s'inverse, et surtout, effectuer rapidement de premiers gains sur mes positions en jouant des aller-retour sur des UTs plus courtes pendant que l'UT longue fait mine de se retourner. Cela est possible si vous trouvez un broker qui vous permet d'entrer sur le marché avec une forte granularité et des tarifs faibles. Je ne suis pas la pour faire de la pub, mais il y a de tout dans ce monde la. Jouer un CFD mini contrat CAC avec 3 euros par ordre est pour moi rhedibitoire. Par contre il y a des brokers qui proposent un spread a un euro, tous les tarifs etant compris dans le spread, et la possibilite de rentrer pour 20% d'un mini contrat CAC...de quoi se faire la main pour commencer sans risquer de perdre gros :)



Poster un commentaire