Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

Conquérir la bourse

Le Cac et le Dax sur l'aiguillage de septembre

Audience de l'article : 683 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour,

Petite analyse des indices Cac40 et Dax30 qui se trouvent tous deux sur un aiguillage.

Le DAX forme une ETE dont la ligne de cou passe par la zone des 12.000, attention si on casse ce seuil en fin de semaine, cela nous donnerait un objectif theorique 1500 points plus bas.

Le CAC se trouve sur les 5250 qui ont permis plusieurs rebonds, mais si cette zone casse, c'est direct vers 5120-5130 amha, ce qui ne casserait pas encore la tendance faiblement haussiere sur le CAC.
Par contre une cassure des 5120 et ce sera 5000 dans le meilleur des cas en priant pour un range en UT mensuelle et un rebond qui nous laisserait en tendance "neutre". 

https://www.youtube.com/watch?v=v4PZN9Ged2A&feature=youtu.be

Les Bollinger sont en squeeze Bol100, ce qui veut dire qu'elles sont fragiles et que la poursuite de la baisse actuelle est envisageable. Sortez couverts.
Bonne fin de weekend,

EDIT du 11 Septembre.

L'aiguillage des 5250 tient bon pour le moment. Alors que le temps passe, la fenêtre d'opportunité pour casser les 5250 à la baisse s'éloigne, car le cycle de l'UT jour est désormais en survente. Les cycles des UTs plus courtes (2 heures) sortent de leur zone de surachat, ce qui permettra d'envisager bientôt un rebond par le dépassement du range actuel 5250 - 5290, la borne haute correspondant au premier niveau de retracement de Fibonacci de la vague de baisse précédente. Un dépassement des 5291 permettra de viser le second ratio de Fibonacci. Si les cours retournent une nouvelle fois sur 5250 avec tous les cycles courts en survente (c'est déjà le cas sur UT semaine et jour mais pas encore sur le 2H), il y aurait également de fortes chances pour assister à un rebond de plus grande ampleur. Je ferais un update si cela devait se produire.

EDIT du 12 Septembre.

Le dépassement des 5291 a bien permis d'aller tester le second ratio de Fibonacci sur 5332. Les cycles de l'UT 2 heures me font penser qu'on a encore du potentiel pour aller tester le suivant, soit 50% de retracement, mais que le cycle court du 2 heures ne devrait pas tarder ensuite à effectuer une transition à la baisse, avec sans doute une correction dont on mesurera alors l'ampleur. Autrement dit pour le moment il me parait peu probable que le Cac aille chercher plus que les 50% avant d'entamer un retracement, fut-il partiel. Tout cela donne plus des reperes pour de l'intraday ou du swing que pour de l'investissement, mais peut-etre que certains d'entre vous sont en phase avec ces unites de temps, alors je poste :)

EDIT du 13 Septembre.

Pour le moment, tout se passe "comme prévu dans le plan de trade". Le CAC a bien franchi les 5332 et est allé toucher les 50% de retracement à 5365 avant d'entamer une rotation baissière, comme envisagé hier. Cela a permis au cycle court de l'UT 2 heures d'entamer sa décrue. Nous avons clôturé sous les 5332, donc un retour vers la mm20 de l'UT 2 heures est envisageable. Elle est montante et se situe à 5300 à la clôture. Les Bollinger de cette UT sont haussières, mais la Bollinger supérieure entame un retournement. On la surveillera attentivement : la confirmation de son retournement à la baisse demain serait signe de diminution de la volatilité et d'un probable maintien des cours entre les bandes de Bollinger de l'UT 2 heures, et ce, tant que les bandes continueront de converger. Si au contraire, les bollingers restent haussières, et que l'on assiste à une synchronisation haussière du cycle court UT 30 minutes, alors ce sera sans doute l'occasion d'une nouvelle attaque des 5365 avant leur franchissement.

EDIT du 14 Septembre.

Sur l'UT 2h, les bandes de Bollinger sont demeurées haussières, et les cours encadrés par les deux ratios de Fibonacci pré-cités, tandis que le cycle court a purgé son exces haussier et est meme repassé en zone de survente. La latéralisation des prix tandis que ce cycle a achevé sa transition baissière est un signal haussier, à condition que le cycle long, lui, ne se retourne pas a la baisse. On surveillera donc ce dernier, en n'anticipant surtout pas la cassure des 5365, car nous nous trouvons ausi sur un croisement de résistances sur les UTs longues, cf graphe ci-dessous. Si on dépasse 5365, on poussera sans doute vers le Fibo suivant, zone 5400. Sinon, ce sera que les résistances jouent leur role et un re-test des 5332 sera alors probable. La zone d'arbitrage est donc 5365.

cac1409

EDIT du 17 septembre

Le nouvel échec de la poussée haussière a bien entrainé un nouveau test des 5332. Les cours continuent donc de latéraliser tandis que le cycle court de l'UT 2 h a totalement purgé sa situation de surachat pour se retrouver désormais en survente. Les bornes sont donc toujours les deux ratios de Fibo 5332 au sud et 5365 au nord. Un dépassement des 5365 avec remontée du cycle court 2 h prolongera la réaction haussière à la vague de baisse en UT jour démarrée dans la zone des 5500. Au contraire, une cassure des 5332 avec signal baissier du cycle long UT 2 h sera le signal d'une fin de réaction haussère et du départ d'une nouvelle vague de baisse UT jours, qui pourrait en conséquence enfoncer les plus bas récents. Pendant que dure la partie de ping pong, on surveillera les bande de Bollinger en range sur l'UT 30 minutes (tant qu'elles restent en range, on reste en ping pong), et le canal haussier qu'on peut tracer sur cette UT en reliant les récents plus hauts et plus bas entre eux.

EDIT du 20 septembre, midi

La cassure des 5365 a permis l'attaque des 5400. Nous les avons dépassé et visons désormais la prochaine résistance à 5440-5450 qui coincide avec la médiane d'une fourchette d'Andrews haussière et avec la zone du prochain Fibo. Mais attention car les cycles se retrouvent tous en surachat. Nous vivons donc sans doute les dernières bougies horaires d'une hausse soutenue avant une consolidation que nous allons guetter.

EDIT du 20 septembre

Nous avons atteint la zone des 5450 et de la médiane de la fourchette d'Andrews haussière. La force de la tendance sur les UTs courtes ne se dément pas : surtout ne pas se mettre en face du train avant que les UTs plus longues nous donnent un signal de retournement. En effet nous avons assisté a une hausse dans un couloir haussier étroit sur le 15 minutes, et surtout le cycle court du 30 minutes est passé du surachat a la survente tandis que les prix continuaient de progresser. Attention donc, il faut vraiment que le cycle court du 2h ou du jour nous envoient un signal pour envisager une inversion de tendance. Ils sont tous deux en surachat, donc nous ne devrions pas tarder a voir des signes de faiblesse se manifester.

EDIT du 21 septembre, 13h00

Les choses deviennent intéressantes. D'abord on a eu vraiment une accélération haussière en matinée qui nous a fait casser par le haut tous les canaux haussiers. Après une hausse pareille, les vadeurs sont groggys et on ne va probablement pas avoir une baisse en V. Par contre on est sur la résistance des 5500, seuil rond et à quelques points sous le dernier plus haut UT jour...un endroit idéal pour bloquer les cours après une telle envolée. Or, le 30 minutes vient ENFIN de nous envoyer un signal de faiblesse, à savoir son cycle long se retourne à la baisse, donc le cycle court du 2 heures devrait suivre. Pour ceux qui aiment les dominos, cela pourrait entraîner à son tour le cycle court UT jour. En tout cas, les cours à 5490 font qu'en mettant un stop loss a 5500, et en visant comme premier objectif 5430 bas de couloir haussier CT, on aurait un ratio risk reward de 6 ce qui n'est pas trop mal... aucun conseil de ma part, bien entendu, juste une observation. Attention cependant, le momentum haussier sur les UTs plus longues n'est pas encore brisé et le cycle hebdo passe haussier, donc ne pas trop en demander à la baisse...anticiper la baisse maintenant ne peut se faire au mieux qu'avec un stop loss serré et en ne visant qu'un retracement très modéré de la vague de hausse. Bon weekend!



Poster un commentaire