Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

promospeciale

SP 500 et CAC 40 : cadrage et perspectives des indices fin fevrier, avec points hebdos en mars

Audience de l'article : 1631 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
UPDATE du 24 mars 2019

Le SP500 s'est retourné précisément sur le tracé de résistance anticipé les deux dernières semaines sur les graphes précédents. Le retournement s'effectue donc sur un niveau logique, et il va falloir suivre sa progression avec attention, car tant que ce canal baissier n'est pas brisé, la tendance générale de l'indice sur cette UT est...baissière, même si le rallye de début d'année a été impressionnant et a retracé une grande partie de la baisse... si la mm20 ne soutient pas les cours, je m'attends à une poursuite de la correction vers 2750, Bol inf, mm50 UT jour, mais également mm50 et ema15 UT hebdo. Observez par ailleurs que la MACD se trouve précisément sur l'axe de propagation (cercles violets), donc le retournement baissier de la MACD la semaine prochaine en parallèle avec les prix confirmerait la forte probabilité d'une reprise d'un mouvement baissier.

SP23032019


Même indication sur le Dow Jones...le canal baissier n'est pas franchi!

DJ23032019

Le CAC a poursuivi sa hausse et a réussi à gravir 60 points supplémentaires afin de finalement se retourner violemment le dernier jour de la semaine. Comme pour les indices US, le CAC peut s'inscrire dans un canal baissier sur l'UT hebdo...donc on ne peut là non plus exclure la possibilité que le marché soit toujours entré dans une tendance baissière au sein de ce couloir, et que le rallye constaté depuis le début de l'année était une réaction haussière dans une tendance qui se serait retournée à la baisse sur le plus long-terme. En premier objectif, il est possible qu'on aille chercher 5170 sur l'UT jour, support de Bollinger inférieure UT jour et également ratio de Fibonacci. La tendance hebdo est toujours légèrement baissière, tant qu'on reste dans ce couloir baissier. 

CAC23032019

UPDATE du 17 mars 2019


Le CAC40 est allé tester la zone des 5210 mais ne l'a pas enfoncé. Il se trouvait donc toujours dans une tendance haussière marquée, comme indiqué la semaine dernière, et une nouvelle poussée haussière s'est produit. Les puissances cycles confirment la force de la tendance, car les prix ont continué de progresser alors même que le cycle court passait de la zone de surachat à la zone de survente, annonçant une probable poursuite de la hausse. C'est ce qui s'est produit, et maintenant c'est vraiment l'escalier de l'UT mois avec ses différents niveaux horizontaux tous les 500 points que je suis en priorité, le prochain niveau de résistance sur cet UT se trouvant à 5550. Comme je l'écrivais depuis que le CAC40 a dépassé les 5150, la hausse entraîne la hausse, et il est interessant de constater que la majorité a tort en tentant de shorter et se fait sans doute prendre à devoir couper ses positions plus haut (cf le pourcentage de particuliers positionnés à la baisse sur le CFD d'IG Markets...).

CAC17032019


Les indices US ont continué leur progression, notons toutefois que le Dow Jones n'effectue pas de nouveau plus haut et se trouve toujours sous les axes de résistances du graphe de la semaine dernière, tandis que le SP500 atteint le niveau où il se trouve désormais dans la même situation... sur ces niveaux, une correction brutale me semble donc pouvoir survenir à tout moment, comme une avalanche qui se déclenche sans prévenir après des mètres de neige accumulées un peu trop vite. Je dirais que la moindre détonation risque de provoquer une correction, car le mouvement de hausse depuis le début de l'année s'est effectué sans presque aucune consolidation, ce qui augmente le risque d'avalanche, algos ou pas. Donc, tant qu'il y a de la neige, skions, mais n'oublions pas de nous mettre à l'abri au son de la moindre détonation.

SP500 17032019


UPDATE du 10 mars 2019

Je commence par le Dow Jones, puisque j'avais posté un graphe dessus la samedi dernier.
Nous constatons que les prix se sont effectivement retournés dans la zone attendue, confirmant un couloir baissier potentiel (2 impacts support et résistance formant des droites paralleles).
Les prix ont enfoncé le couloir haussier et sont allés s'appuyer sur le symétrique de ce couloir passant par le point bas de la bougie du 03 janvier.
Le cycle long de la puissance cycle jour nous donne également un signal baissier en se retournant. 
Ceci étant, cela n'a pas encore contaminé l'UT hebdo, tandis que l'UT jour arrive sur une zone de convergence de la bande de volatilité, de la Bollinger inf, et de la mm200, autour de 25200.
C'est donc cette zone des 25200 que je vais suivre afin de voir si le Dow se contente de latéraliser, ou si une chute plus marquée va suivre.
Dans ce dernier cas de figure, comme le cycle court se trouve en survente, je guette tout de meme un rebond TCT des prix sur cette UT jour. S'il est faiblard, j'aurai pour ma part un point d'entrée short assez sympa avec un stop loss juste au dessus des plus hauts récents. 

DOW 11032019


Concernant le CAC 40, nous avons buté sur le ratio de 78% de Fibonacci de la vague de baisse précédente, initiée a 5550. Il faut se souvenir que tant que nous ne dépassons pas 5550, nous nous trouvons toujours dans un scénario de couloir baissier indiqué par les lignes rouges de l'UT hebdo, et ce malgré la force d'un rallye qui m'a surpris (je pensais voir des pointes hautes vers 5250 max, cad celles de 2015 en mensuel). La MACD jour se retourne elle aussi sous une zone de résistance attendue, et croise cette fois-ci plus nettement que lors du dernier décrochage du début février. Le support immédiat est la zone des 5210. Si le CAC ne l'enfonce pas, il sera toujours dans une tendance haussiere marquée, avec un rebond sur la mm20 et toujours dans son couloir haussier UT jour. S'il l'enfonce, il faudra surveiller la réaction des prix sur les 5170 qui sont la zone du ratio de Fibonacci précédent et aussi une bande de volatilité UT jour. Un rebond sur ces niveaux annoncerait une tendance neutre sur cette UT. Comme sur le Dow, je surveillerais alors la force du rebond éventuel, afin de chercher, s'il est faiblard, une opportunité de shorter dans de bonnes conditions.

CAC 11032019
Fin de l'update
------------------------------------------------------------------------------------------------

01 MARS 2019.

Bonjour,

Un mois de février sans faute à la hausse pour nos deux indices CAC40 et SP500.

Dans la vidéo du CAC40, j'explique les perspectives et comment j'ai fait face à un marché qui ne se comportait pas de la façon dont je l'avais anticipé (rallye haussier continuel avec de très faibles corrections quasi latérales jusqu'à la fin du mois), ou comment survivre en ne s'entêtant pas au lieu de creuser ses pertes. En UT jour, nous avons une tendance rectiligne à la hausse qui ne faiblit pas, et j'observe sur IG Markets que 80% des comptes CFD de particuliers perdent de l'argent, tandis que 80% des comptes IG jouent actuellement la baisse de l'indice CAC40...cela invite à demeurer prudent et à ne pas se mettre en face du train. Je ne tente des trades shorts que sur les UTs courtes en ce moment, le 2 heures ou en dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=8rF4UKRJcxo


Dans la vidéo du SP500, je déroule un cadrage plus simple en prenant du recul sur l'UT mensuelle, seul havre de paix dans la volatilité actuelle, car les cours se retrouvent à y faire un ping-pong bien connu entre leurs bandes de Bollinger.

https://www.youtube.com/watch?v=VmflFEfyo3A


A noter : pour le mois de mars, j'effectuerai également des updates hebdomadaires les week-end en bas de ce post, afin d'observer les varations des cours sur les UTs plus courtes.

Je vous souhaite d'excellents trades pour le mois de mars.
Thierry

P.S : le Dow Jones se trouve dans une zone à surveiller, tant sur les prix (franchissement de resistance?) que sur la MACD (franchissement de l'axe baissier?). Si on franchit ces axes, on devrait pouvoir demeurer dans le canal haussier UT jours. Dans le cas contraire, attention au plafond...

DOW 01032019








Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Thierry Seguin lundi, 04 mars 2019 21:49 Posté par Thierry Seguin

    C'est possible vu que 5320 est le dernier ratio de Fibonacci de la baisse précédente. Il faut surveiller le mouvement sur les UTs courtes si on veut tenter de shorter tant que le canal haussier jour n'est pas cassé. Et aux US les 2800 tiennent pour le moment les bulls en échec. Je vois mal le Cac monter encore si le Sp500 et le Dow ne cassent pas vite 2800 et 26000. Sauf krach de l'euro :) 

  • Lien vers le commentaire rman lundi, 04 mars 2019 16:01 Posté par rman

    Et si 5320 faisait barrage ?