Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

La Chine va produire ses propres moteurs d’avions

Audience de l'article : 1136 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Et voilà nous y sommes. Alors que la Chine a lancé son premier avion de ligne, ils vont désormais créer leur propre motorisation. D’ici 5 ans, la Chine sera autonome en terme d’aéronautique, et nous n’aurons plus que nos yeux pour pleurer… Enfin nous, je pense surtout à mes copains du groupe Airbus… ou à ceux de la SNECMA !! Il va falloir penser à se reconvertir !

Charles SANNAT


BEIJING, 3 mars (Xinhua) — La Chine est actuellement en train de former un conglomérat pour la production de moteurs d’avions, via la fusion de trois fabricants cotés en bourse.

Selon des informations présentées jeudi par ces sociétés aux bourses de Shanghai et de Shenzhen, les autorités ont nommé les responsables de ce nouveau conglomérat.

Ces nominations concernent les postes de président, de secrétaire du PCC, de directeur général et de secrétaire adjoint du Parti. Les noms des personnes qui occuperont ces positions n’ont pas été révélés.

Les trois sociétés cotées en bourse sont Sichuan Chengfa Aero Science & Technology Co., Avic Aviation Engine Corp. et Avic Aero-Engine Controls Co.

Ces entreprises, qui sont déjà de grands acteurs à part entière, sont désormais tenues de dévoiler leurs informations de manière coordonnée aux actionnaires via les bourses.

Les nouvelles compagnies créées par les autorités centrales chinoises deviennent généralement des poids lourds dans leurs secteurs.
Poster un commentaire