Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Sacha Pouget et Objectif atteint sur Achillion (ACHN)

Audience de l'article : 2564 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Nous avions abordé le titre Achillion (ACHN) le 15 Novembre 2011, dans un article intitulé « Achillion (ACHN) a quelques jours de l’envolée ? » (lien ICI). Son cours, était alors à 5,2$. Le titre n’a pas tardé à s’envoler pour atteindre notre Objectif initial de "9-10$". Aujourd’hui, voici notre ultime mise à jour sur le titre…

 

Pour résumer nos Avis :
 
-Sacha: après l’explosion du Cours, et en prenant en compte l’aspect fondamental, ACHN est aujourd’hui bien valorisée et laisse apparaître un risque sur les niveaux actuels;
 
-Claude: le scénario central, d’un point de vue Graphique, est un objectif de 16$ mais on ne peut exclure un retour vers les 8$ (comblement du gap dans 90% des cas).
 
Voici notre Analyse >>>
 
 
L’Avis de Sacha Pouget
 
Pour résumer la situation, d'un point de vue général on constate que les biotechs qui développent des traitements dans l'Hépatite C (VHC) sont très entourées. Notamment depuis les rachats d'Anadys, Inhibitex et Pharmasset qui se sont toutes faites rachetées ces 3 derniers mois avec des premiums très significatifs (entre +90% et +250%). Un indicateur qui ne trompe pas: les Fonds ont chargé sur les titres spécialisés dans le le traitement du VHc (voir cet article).
 
Le VHC est donc un domaine très prisé en ce moment par les investisseurs. Ils se demandent quelle sera la prochaine société spécialisée qui se fera racheté? Je rappelle que l’enjeu est un marché de 20 Milliards de dollars par an. On a donc observé une phase de spéculation tout à fait démente sur es titres du VHC et que j’ai largement couverte sur ObjectifEco. Achillion est passé de 5$ lors de notre Conseil du 15 Novembre 2011, à plus de 12$ deux mois plus tard le 13 Janvier 2012.
 
Maintenant, toute la question ici est de savoir si ACHN est le meilleur cheval pour miser sur l'Hépatite C ?
 
Technologie et Partenariat : deux points cruciaux pour ACHN
 
En ce moment, je constate qu'Idenix (IDIX), un concurrent d'Achillion, remporte les suffrages de la communauté financière pour répondre à la rupture thérapeutique à laquelle on va assister à partir de 2015-2016 pour traiter le VHC. Idenix est très bien positionnée pour le début de la commercialisation des "free interferon" (traitements sans interferon) avec une simple pilule. Alors que ce n’est pas le cas pour ACHN.
 
La meilleure preuve de ce constat, c'est celle apportée le 7 Février 2012 par l'analyste Rachel Mc Minn de chez Bank of America. Celle-ci avait alors a révisé sa recommandation sur ACHN (-15% en séance). Son avis tient en une phrase:
 
"M&A speculation that doubled ACHN's share price leaves no room for upside"
 
Maintenant, je pense que cette analyste n'est pas forcément la plus 'Claire' et la plus 'Transparente', sachant qu'elle avait dézingué INHX courant décembre lorsque le titre était à 15$, et c'est ce qui avait fait baisser le cours à 10$ en 1mois... avant qu'INHX se fasse rachetée à 25$ par titre. Pour autant, je ne sais pas s'il y a des intentions cachées derrière la note de cette analyste... 
 
Le type de médicaments utilisés actuellement pour lutter contre le VHC sont des inhibiteurs de protéase qui ne sont pas en mesure de lutter contre le VHC seul. Tel que je l’avais expliqué dans mon article du 15 Novembre 2011, la norme de soin actuelle est associée avec l' interferon pégylé et la ribavirine (PR) dans le but de guérir les patients. Les nouveau traitements (inhibiteurs de la protéase avec PRdonnent une probabilité de 75% de guérir du VHC, alors que le traitement de PR, l'ancienne méthode de lutte contre le VHC, ne donne que 50% de chances de guérir.

Le problème est que les effets secondaires de l'interferon sont si mauvais, que de nombreux patients préfèrent avoir la maladie ou attendre une meilleure solution que de continuer à être traités. Beaucoup de patients avancent que les effets secondaires sont pires encore que la maladie elle-même.

En fait, les traitements développés par Inhibitex et Pharmasset (les INX-189 et PSI-7977) sont des nucléosides qui sont un autre type de médicament antiviral que ceux utilisés actuellement pour lutter contre le VHC. Les Nucléosides sont sensés être la prochaine génération de médicaments pour lutter contre le VHC parce qu'ils ont un mécanisme qui détruit le virus VHC sur leur propre initiative sans l'aide d'autres médicaments (qui ont des effets secondaires TRES importants).

Achillion a un désavantage face à ses concurrents, car aucun de ses médicaments VHC ne sont des nucléosides. Le fait que les grandes sociétés pharmaceutiques aient dépensé des Milliards de dollars pour racheter les traitent à base de nucléosides (Pharmasset a été rachetée 11 Milliards de dollars, et Inhibitex a été rachetée 2,5 Milliards de dollars) prouve que l'avenir du traitement du VHC va se faire sans interféron.

Le médicament le plus avancé d’Achillion est l’ACH-1625, qui est un inhibiteur de la protéase. Si ACH-1625 ne fonctionne pas sans l'aide de l'interféron, alors il n’aura aucune valeur. Le problème, c’est que jusque là, Achillion n'a pas montré de preuve d’efficacité sans l'aide de PR.
 
Anticipations sur ACHN à Court terme et à Moyen terme:
 
 
Sur le Court terme :
 
Des résultats de Phase 2 seront communiqués dans le courant du mois d’Avril pour son principal produit en développement (ACH-1625). Ce sera l’occasion de confirmer les résultats positifs publiés en Janvier 2012. De bons résultats pourraient être bien accueillis, et le titre pourrait connaître une phase de spéculation en attendant le mois d’Avril.
 
Sur le Moyen terme:
 
Toute la question est de savoir si les autres sociétés qui développent des traitements dans l'Hépatite C vont publier de bons résultats ? Et là, c'est la grande inconnue. On peut aisément penser que si Pharmasset/Gilead, Idenix, Anadys, Inhibitex… se crashent (qu’ils publient de mauvais résultats d’étude sur leurs essais cliniques): alors ACHN aura un boulevard devant elle. Mais il est compliqué et aléatoire de faire ce pari.

Ensuite, il y a toujours la possibilité qu’Achillion se fasse rachetée, ou qu’elle signe un partenariat. C'est pour cette raison que des Fonds ont récemment chargé sur le titre (notamment les Hedge funds Tang Capital, Citadel Advisors et Sectoral Asset Management). Un autre point positif pourrait être le lancement d’une étude sans PR qui serait bien accueilli par le marché. Mais il faudra cependant attendre de nombreux mois avant d’obtenir des résultats. Sans aucune garantie de succès.
 
Conclusion
 
Aujourd’hui, la valorisation (Capitalisation Boursière) d’ACHN est de 750 Millions de dollars. Aux vues du niveau de Valorisation actuel et du positionnement de sa technologie par rapport à la concurrence, j’ai désormais un Avis Neutre sur ACHN car trop d’incertitudes planent sur le titre. Même si le catalyseur du mois d’Avril pourrait être un élément de soutien, il me semble qu' Idenix (IDIX) est pour moi le titre le mieux armé pour percer dans le domaine de l'Hépatite C (on parle ici de Rupture technologique).
 
NB : je discutais récemment du domaine de l’Hépatite C avec un entrepreneur qui a créé sa société de Biotechnologie et qui m’a fait savoir qu’ Idenix avait été crée par un chercheur français, un Montpelierain, qui est parti tenter sa chance aux US. Idenix est aujourd’hui valorisée 1,3 Milliards de dollars sur le Nasdaq. Encore un chercheur français parti tenter sa chance à l’étranger. Fuite des cerveaux, quand tu nous tiens...
 
 
L’Avis de Claude Mathy :
 
 
En journalier
 
ACHN est toujours à l’intérieur d’un drapeau. Quatre points sont nécessaires pour construire ce drapeau. Les volumes augmentent généralement au début de la figure, diminuent durant la formation et augmentent à nouveau sur la cassure.

 
Lors d'une tendance haussière, l'objectif est calculé en mesurant l'écart entre le début de la tendance précédente (8 $) et le plus haut enregistré, lors de la formation du drapeau (13 $). L'écart est ainsi projeté, depuis le point de cassure pour obtenir l'objectif. Toutefois, le titre n’a malheureusement pas encore fermé son Gap malgré la consolidation récente et donc il faut garder cela en mémoire.
 
 
En semaines
 

Il est probable qu’ ACHN ait tout juste débuté sa vague N°5 (Elliott). Nous découvrons que l’objectif de 16 $ ne devrait être qu’une étape intermédiaire dans la hausse.
 

 
 

Sacha Pouget: Découvrez ma lettre Santé et Biotechs en cliquant ici

Claude Mathy: Découvrez ma lettre Trackers et Actions en cliquant ici

 

Nos livres:

Apprendre à profiter des opportunités boursières dans le secteur santé — En savoir plus

10 ans, 2 krachs : les indicateurs qui continuent à gagner — En savoir plus

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire domk mardi, 28 février 2012 17:29 Posté par domk

    bravo les gars

    dommage je ne joue pas sur le marché us
    sinon je l'aurait fait a l'epoque