Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Le match des retraités qui choisissent le Costa Rica ou le Panama - le mythe tombe !

Audience de l'article : 5095 lectures
Je ne m'exprime pas trop sur le Costa Rica publiquement par mesure de sécurité.

Evidemment quand je vois le déferlement de français qui arrivent dans ce pays, je souris... en fermant ma gueule.

Quand dans mon email, j'ai eu des dizaines et des dizaines de demandes sur mon choix du Panama alors que j'ai "tout" au Costa Rica. J'ai continué d'esquisser un semblant de rire.

Et enfin, pour mettre de l'huile sur le feu, je vais confirmer ici et maintenant que la nature au Costa Rica dans la zone tropicale humide du Pacifique Sud (de DOMINICAL à PERREZ), est somptueuse, voire exceptionnelle. Le seul endroit où j'ai vu équivalent est en Thaïlande, vers Krabi même si je ne suis pas un grand voyageur dans le fond.

Bien sûr, tout le monde l'évite, préférant s'entasser dans le nord Pacifique qui s'appelle le Guanacaste (immobilier facilement 2 fois plus cher) sujet à des incendies chaque été et des sécheresses destructrices ou des rationalisations d'eau, voire carrément des coupures. Allez savoir pourquoi... !...  la palme revenant à ces dizaines de français qui me demandent des solutions pour faire ce que je fais, mais dans le Guanacaste, donc, je vous le traduis, pour faire clair, qui me demande de trouver des solutions pour pallier les effets du climat pendant la saison sèche... et gare à moi si je m'avise de leur expliquer qu'un déplacement dans la zone géographique du climat qui leur convient serait peut être plus avisé que jouer à lutter contre le climat...

Bref, dans cet océan de paradoxe humain, je vais me contenter de publier le graphique des comportements des retraités américains avec le choix ventilé par 4 destinations, Panama, Costa Rica, Mexico et le reste du monde.

retraite us costa rica

La courbe marron est celle du Costa Rica et la bleue, celle du Panama. Enfin, la date 2012 est celle où j'ai décidé de ne pas faire ma vie au Costa Rica...

Comme qui dirait, nous sommes un certain nombre à sniffer la même chose sur le terrain...

Et comme qui dirait, les français sniffent décidément pas très bien. Ils n'ont pas appris leurs leçons. Si vous rencontrez des français qui s'installent au Costa Rica, le premier truc qu'ils vous diront est qu'ils sont en train de fuir la France...

Zont pas bien compris. C'est dramatique d'être aussi bouché que cela à vrai dire. Bon moi aussi, j'ai été aveuglé bouché en 2009 quand j'ai disjoncté sur le socialisme. Fallait que je me barre et que j'arrête de me faire voler, vol servant à avoir du sang sur les mains en plus (lire mon édito ici sur la Syrie http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/capitalisme/syrie-je-vous-propose-un-peu-de-lucidite.html)

Concernant les chiffres, ils proviennent de la sécu américaine qui paye les retraites de base. Ils sont donc fondés sur des dizaines de milliers de personnes expatriés dans la zone et témoignent bien mieux de la réalité que n'importe quel jugement hâtif. Les américains ont triplé en volume au Panama alors qu'après avoir augmenté de 60% pour essayer le Costa Rica, ils ont abandonné l'option. Ce qui est symptomatique du Costa Rica, c'est que désormais le volume de retraités américains est au plus bas en comparaison du reste du monde ou du Mexique. On sait aussi que les gens qui vont une fois en tant que touriste au Costa Rica n'y retourne plus jamais contrairement à la Thaïlande. Or le repeat business est ce qui fait la richesse d'une entreprise ou d'une nation.

Il paraît que c'est le Pura Vida...

N'importe qui peut changer à chaque instant de comportement et modifier sa réalité et l'améliorer. Les Costa Ricains aiment leur vie dans la forme actuelle. Ce sont des gens heureux avec un mode de pensée à horizon 24h. Je ne pense donc pas que la situation va se modifier. Coincidence fortuite, les récents politiciens locaux présentent des projets de société extrêmiste comme seules savent le faire l'Amérique Latine ou l'Afrique. Les mouvements collectifs politiques sont synchrones avec les ressentis individuels collectés et transformés en DATA comme ces retraités américains qui parviennent à peu près tous par milliers à la même conclusion sur les conditions de vie qui pourrait s'exprimer en un mot = INACCEPTABLE... il plane un sale esprit au Costa Rica... c'est vraiment un beau gâchis.

Vu depuis la France, à quoi cela ressemble ? Un exemple parmi des centaines. J'ai voulu installer ma femme thaïe au Costa Rica, donc catégorie C pour l'immigration. 3 avocats de renom m'ont dit, pas de problème. Si c'est ta femme ou si tu lui mets une maison à son nom, elle aura la résidence. J'ai demandé aux 3 avocats la procédure. Ils m'ont répondu. Payes nous et on s'occupe de tout. Après 7 ans de Costa Rica, je connais ces gens... J'ai redemandé le détail exact de comment il comptait faire venir ma femme thaïe signer les papiers au Costa Rica vu que les Thaïlandais ne peuvent pas entrer sur le territoire du Costa Rica, même si les Thaïlandais peuvent sans aucun souci obtenir la résidence, à condition qu'ils soient entrés sur le territoire pour la signer (traduction, je t'encule à la Costa Ricaine), 2 des cabinets différents d'avocats ont disparu et n'ont jamais répondu. Le troisième a fait surface au bout de 2 semaines en expliquant qu'ils ne savaient pas comment faire. En synthèse, ces gens étaient prêts à me piquer mes milliers de dollars en affirmant délivrer une prestation qu'il n'aurait jamais délivré. Et en cas d'échec, je connais déjà la réponse. On a essayé et fait tout en notre possible. Ce n'est pas de notre faute. J'ai travaillé beaucoup sur ton dossier. Je garde ton argent.

Tout le pays fonctionne comme sur ce modèle de règles impossibles. Evidemment, à 60 ans passés, ca doit lasser très vite ces gamineries. Je ne suis donc pas surpris des statistiques sur les retraités US.

Charles Dereeper
Poster un commentaire

1 Commentaire