Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Eric Le Goff

Eric Le Goff

Pas mal d'annees de trading derriere moi, the rise and fall de 1999, de tres beaux trades, des erreurs cinglantes, sur les cryptos depuis debut 2017 ou j'ai passe 50heures par semaine pendant 1 an a essayer de detricoter tout ca, analyser les fondamentaux des ICOs, comprendre un peu la technologie, et surtout les perspectives d'investissement, nouveaux risques (legal avec Tether dont je continue a penser qu'il y aura un couac, hack, ponzi avec BitConnect) et opportunites (hypervolatilite, gain prodigieux, respect de l'analyse technique mieux que d'autres actifs car tous les investisseurs sont biberonnes a la meme ecole)

Grace aux banques Centrales l'adage selon lequel un investisseur ne connaissait qu'une bulle est dementi. La crypto est le premier instrument de speculation mondiale aussi accessible. Ayant appris de 1999 j'ai vu se former les memes patterns, la meme hysterie collective et le meme reportage de M6 sur les messieurs madame Lambda, ce qui m'a fait sortir un peu avant le climax run de decembre. Depuis je laisse mes gains investis sur des positions longues et initie des positions de trading a plus court terme.


Pour toute question: ohmycoinweb@gmail.com.

"J'ai plus rien foutu au boulot et regarde le cours monter":)

promospeciale

Publica, le cryptoprojet qui va retourner le marche de l'edition

Audience de l'article : 1273 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Voila un projet dans lequel je vois au-dela des gains financiers une reelle utilite pratique.

Le secteur de l'edition est un secteur, un peu comme la mode, qui fonctionne sur une logique esclavagiste dans lequel le principal producteur de la force de travail, l'auteur, se fait carrement arnaquer.
Grace a cette spoliation en regle, tout un tas d'agents economiques non essentiels mais rendus essentiels par la construction du systeme lui-meme, se servent sur la bete.
Agents de marketing, graphistes, Press representatives, directeurs editoriaux, actionnaires: voila ce que porte sur ses epaules l'ecrivain.
Certes, un livre n'est jamais un travail solitaire et l'ecrivain se nourrit des autres egalement, des anecdotes entendues et repertioriees - on se souvient de Beigbeder se baladant aux Bains douches muni de son inseparable carnet dans lequel il consignait les bons mots de soiree pour les reutiliser dans 99 francs. Mais dans le partage de la valeur ajoutee au regard de sa production, le desequilibre est flagrant. 
Qui me fera croire que l'essentiel d'un bouquin est sa couverture ? A la base ca ne l'est pas, mais ca l'est devenu.

Voila pourquoi le projet Publica.io est une belle maniere disrutpive de lever le poing en l'air et de regarder dans une nouvelle direction pour tous les auteurs, a commencer par ceux dont la production n'atteint pas les standards ou n'adresse pas les lignes editoriales des maisons avec pignon sur rue.

Publica utilise la Blockchain Ethereum et emettra trois types de tokens ERC20.
Les tokens PBL (Pebbles), cryptomonnaie de l'ecosysteme Publica
Les tokens READ qui seront un droit unique de lecture
Les tokens RIGHT pour d'eventuels produits derives

Avec la plateforme a venir, un auteur viendra avec son livre deja termine - ou son projet de livre et pourra ainsi lancer une ICO afin de recolter des financements.
Ensuite, un smart contract sera signe avec Publica. Ceci necessitera une fee d'entree, mais on sera loin des standards spoliateurs de l'edition a compte d'auteur classiques.
L'auteur pourra ensuite ceder ses tokens READ aux lecteurs,, lesquels seront donc detenteurs d'un droit d'acces a un livre donne - un point contre le piratage autre maladie du secteur de l'edition.

La hardcap est de 5MUSD max et le projet debutera si 1Mio est recolte.

A titre personnel, je viens de souscrire a cette belle ICO. Belle opportunite, et l'occasion de participer a l'attaque d'un secteur tout entier, non seulement dans sa version classique - les Germanopratains convaincus que leurs mots sont le reflet de l'excellence de leur ame et dans sa version digitale hardcore - capter une infime partie du marche d'Amazon. Et de mon cote, acheter des tokens qui me serviront lorsque je me lancerai dans l'ecriture d'un nouveau livre ou quand je terminerai le livre en cours!

Cheers!

Une video donnant plus de detail ci-dessous que j'ai enregistree:





Media

Poster un commentaire