Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

promospeciale

Mon reporting mensuel – Janvier 2016 – Bourse: faut-il acheter en ce moment ?

Audience de l'article : 1524 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Il y a comme un vent de panique sur la bourse en ce moment. La question qui revient sur le sujet de la Bourse est faut-il acheter en ce moment ? Cela ne vous a sans doute pas échappé et la peur est palpable. J’ai reçu plusieurs messages de lecteurs me demandant si je continuais à investir ou en bourse. Ou d’autres me disant qu’en raison de leurs pertes, ils ne souhaitaient plus investir en bourse. Ce mois-ci nous allons revenir sur la psychologie en bourse et je vous dirais ce que je compte faire.

FAITS MARQUANTS DE JANVIER 2016

  • J’ai utilisé la moitié de mon cash disponible en PEA pour saisir 2 opportunités: J’ai renforcé ma position ouverte en décembre 2015 sur analyse de l’Investisseur Français dans une société éligible au PEA. Le cours ayant baissé de près de 15% (avant de rebondir). J’ai également ouvert une position sur une autre de leurs convictions, un site internet cotant au niveau de son cash. Il me reste donc encore du cash si la baisse venait à se poursuivre.
  • La chaine Youtube vient de dépasser les 1000 vues ! J’ai publié une nouvelle vidéo de mon ami François propriétaire d’une trentaine de maisons aux USA et qui m’a aidé à acheter mes maisons en Floride et en Alabama
  • J’ai pris un nouveau poste côté boulot et les deux dernières semaines ont été incroyablement chargées, expliquant un peu plus de retard dans mes réponses à vos questions !

PORTEFEUILLE

  • Le portefeuille est toujours majoritairement investi (56%) en immobilier US. Je suis propriétaire de 5 maisons. Ce mois-ci, mes maisons ont généré un revenu de 1161$. Comme promis, je reviens sur le processus d’investissement aux USA dans cette nouvelle vidéo, avec les 12 étapes à respecter.
  • Valeur de la part Janvier 2016Les actions sont le 2e poste le plus important (26%). J’investi dans la valeur en suivant les excellentes analyses del’Investisseur FrançaisAu global, mon portefeuille baisse de 11% ce mois-ci et progresse de 9% depuis janvier 2014. Seule consolation, le PEA s’en sort bien avec +132% depuis juin 2014. 
  • Suite aux derniers achats, le cash disponible diminue (8%)
  • L’or et l’argent représentent 10% de mon patrimoine. Je détiens l’or et l’argent via les sites aucoffre.com et goldmoney.com.

CE QUE J AI APPRIS

  • La baisse de la bourse au mois de Janvier aura été cruelle pour les particuliers qui venaient de reprendre confiance dans la bourse après près de 6 années de hausse. Je l’avais déja écris ici,  en moyenne la bourse américaine connait une baisse tous les 6 ans. Il n’y a donc pas de surprise et j’avais déja signalé qu’il fallait garder du cash prêt à investir pour profiter des soldes. Car selon moi, il s’agit bien de soldes. Certes le marché américain reste encore un peu cher. Mais le marché pétrolier est lui bien à la casse avec des prix plus vus depuis 2008. Nous assistons à une grande braderie provoquée par la peur des investisseurs. Le mauvais côté est qu’il est difficile de voir son portefeuille baisser. Mais cela permet d’acheter des actifs à bon prix et donc de faire du rendement.
  • J’écrivais à ce sujet en septembre 2013 et je vous disais comment en tirer son parti car voyez vous la bourse est faite de hauts et de bas mais elle n’en reste pas moins le meilleur investissement à long terme (avec l’immobilier)
    Pour réussir ses investissements, il est fondamental d’évaluer la psychologie des investisseurs c’est-à-dire la confiance qu’ils ont à un instant t pour un investissement donné.

    • Lorsque le niveau de confiance pour un investissement est élevé, la majorité des investisseurs est positive, la demande pour l’investissement est forte
    • Donc mécaniquement les prix montent (par la loi de l’offre et de la demande)
    • Si vous achetez des investissements  à la mode, que tout le monde veut, il est très probable que vous ferez une mauvaise affaire car beaucoup d’investisseurs se seront déjà positionnés ce qui veut dire que la hausse est proche de la fin.
    En pratique cela donne ceci :
    cycle de l'investisseur particulier


PROCHAINES ETAPES

  • Je vous prépare un nouvel article qui intéressera ceux qui parmi vous qui ont un crédit immobilier et comment vous pourriez économiser (gros) dessus.
  • La baisse de la bourse est une opportunité pour y investir et améliorer le rendement de son épargne. J’avais dit plusieurs fois que la bourse américaine était trop chère en 2005, notamment dans ce webinaire (à la 30e minute). Le Warren Buffett ratio est passé de 125% à 110%. A présent que la correction est en place, je vais me pencher sur le partage d’une méthode simple pour investir en bourse même si vous êtes un parfait débutant. Gardez à l’esprit que la correction peut se poursuivre le marché américain restant encore légèrement surévaluée. L’idéal est d’investir lorsque le Warren Buffett ratio est inférieur à 100%.
Poster un commentaire