Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

promospeciale

Mon reporting mensuel – Aout 2016 – Vendre au son du violon

Audience de l'article : 1690 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Malgré le Brexit, les marchés auront passé un été calme avec une diminution de la volatilité et de nouveaux records des indices américains. Alors faut il vendre au son du violon ?Comme d’habitude, je me méfie de ces périodes, préférant investir au son du canon, plutôt qu’à celui du violon.

bourse il faut acheter au son du canon et vendre au son du violon

FAITS MARQUANTS DE JUILLET-AOUT 2016 – NOUVEAUX RECORDS BOURSIERS – FAUT-IL VENDRE AU SON DU VIOLON ?

  • Le calme est revenu après le Brexit. Événement historique dont j’ai analysé selon moi les causes et les conséquences ici. Pourtant les fonds immobiliers anglais maintiennent le gel des retraits (pour 8 mois dans le cas d’Aviva)
  • La bourse américaine a atteint de nouveaux plus hauts. Le Warren Buffet ratio est de 123% ce qui est plus haut que lors du dernier pic de 2007 (110%) et qui correspond au niveau de mars 2016. Nous sommes clairement dans un terrain de sur-évaluation !
  • chart-3
  • Un seul arbitrage cet été. J’ai allégé une de mes positions conseillées par l’Investisseur Français et j’ai ouvert une position sur Easyjet suite à la baisse provoquée par le Brexit. A noter, l’encaissement du dividende d’ETAM

PORTEFEUILLE

  • Le portefeuille est toujours majoritairement investi (57%) en immobilier US. Je suis propriétaire de 5 maisons. Sur Juillet/Aout le cash flow est de 3885 USD.  
  • Les actions sont le 2e poste le plus important (24%). J’investis dans la valeur en suivant les excellentes analyses de l’Investisseur Français.
    Performance du portefeuille aout 2016
    Le portefeuille progresse de 1,5% en aout mais  reste toujours dans le rouge en cumul depuis janvier 2014.  C’est (encore) et toujours ma position sur SHLD qui plombe la performance globale.  Les résutlats du T2 ont été mauvais. Cependant la thèse d’investissement reste valide car la valeur de l’immobilier dépasse toujour
  • Le cash disponible est stable à 6%.
  • L’or et l’argent représentent 13% de mon patrimoine, suite à la remontée récente des cours pour cause de Brexit ! Je détiens l’or et l’argent via les sites aucoffre.com et goldmoney.com.

CE QUE J’AI APPRIS – Mes lectures

PROCHAINES ÉTAPES

  • C’est la rentrée et nous sommes dans une situation a priori très positive: les bourses sont aux plus hauts, les taux d’intérêt au plus. Ma mission est plus que jamais de décoder pour vous le monde de l’investissement afin de vous aider à prendre les bonnes décisions, y compris celle de vendre au son du violon !
  • Je vous prépare une surprise d’ici la fin d’année qui j’espère vous aidera à mieux investir dans l’un des domaines les plus incompris en France: la bourse !
  • Merci à vous de suivre le blog, j’espère que vous avez passé de bonnes vacances si vous êtes partis et bon courage pour la rentrée !
Bons investissements
Poster un commentaire