Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Investir son argent dans les timbres anciens et les cartes postales

Audience de l'article : 1531 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
J'ai 66 ans , ayant travaillé dans une administration avec un statut qui m'a permis de partir en retraite des l'age de 55 ans. Sans un etre un gros investisseur j'ai acheté régulièrement  aux enchères publiques, chez des particuliers , et dans des brocantes des lots de timbres , cartes postales lettres anciennes ou semi moderne ( entre 1920 et 1960 ). 

Je pense qu'il est interessant de vous raconter comment le déclic de la collection m'est venu. 

Mes parents ont acheté à Bourgueil une grosse maison bourgeoise , en fouillant dans le grenier j'ai trouvé deux cahiers d'écoliers avec un début de colection qui daté des année 1900s, il n'y avait pas de timbre de valeur hormis deux timbres du 2 francs types Merson ( n° CATALOGUE YVERT = 122 ) ce timbre a une cote de 90 euros oblitéré, valeur marchande réelle entre 10 et 20 euro-

Cela peut paraitre une somme infime, mais j'etais très heureux de la découverte de ce petit trésor. Quelque mois plus tard mon premier enfant est né, fini les sorties dans les bars du vieux Tours, mais participation aux gardes du bébé, et plus d'activité à la maison, dont tri des timbres et déja l'idée d'en vendre quelques uns dans les club de collectioneur. 

La deuxieme trouvaille déterminante , faite par l'intermediaire d'un petit canard d'anonce " IP37", un particulier vendant une collection trouvée également dans un grenier, une valise ayant appartenue à un diplomate ayant résidé au méxique dans les années 1900 . Quelques lettres affranchies avec les timbres du Mexique très colorés avec de nombreuses surcharges, en efffet les troubles politique l'inflation agissant sur les tarifs postaux, ainsi que de nombreux timbres avec des surcharges locales.

Effectivement le vrai secret de la philatélie, c'est que le transport du courrier , les timbres surchargés , sont le reflet des évênements politiques et économique, l'inflation , les marques de censure, les destinations intérompues, tout ces évênements donnant à la philatélie ces marques de Noblesse.

Le temps , l'effet cumulé , on fait qu'au fil du temps mon stock a grandi. 

Puis l'apparition d'internet, les sites de vente , EBAY , Delcampe ont permis de limiter les déplacements fastidieux dans les salons , qui par ailleurs se sont vidés progressivement de leurs visiteurs.

Ceux ci achetant de plus en plus sur internet 

Le site Delcampe permet la confection de Boutiques privées  presque gratuites , le site ne prenant une commission que sur les ventes effectives, on peut penser qu'une fois l'objet mis en place il restera éternellement en vente. Ce qui fait qu'a therme ces boutiques deviendront des fond de commerce, avec une boutique virtuelle mais un stock en ligne, donc il suffira de mettre en vente sont stock en ligne et physique correspondant  avec son speudo et mot de passe .

Bien entendu , internet à ces spécificités, delcampe permet en faisant payer 1,2 centimes la remise en vente comme nouveauté de ces objets, cela permet à ceux ci de se retouver en premiere page durant quelques minutes dans les rubriques communes et plusieurs heures dans les rubriques plus rare 

Depuis plusieurs années le marché est assez déprimé , le manque d'inflation , le succés de la bourse , a détourné de la collection les spéculateurs et investisseurs.Il faut etre donc très patient pour avoir un revenu si on commence tout à zéro, donc l'utilité pour ceux qui voudront commencer dans ce travail d'acheter une boutique ayant un stock conséquent déja en ligne, un pseudo connu par des clients. Sur ce site tout est transparent , le chiffre d'affaire de l'année , le nombres de clients  tout est visible en quelques clics

J'aime beaucoup ce que vous faites  vous et Loic, on apprend beaucoup avec les statistiques, je pense sans etre particulièrement complotiste que l'on apprendrait beaucoup en faisant une comparaison entre l'augmentation de la population arrivant à l'age des commorbidités  en faisant un parralèle avec les babyboomer nés entre 1955 et 1960, ce qui explique en grande partie la soit disant surmortalité due au covid , le manque de lit dans les hopitaux qui n'a pas prévu cette augmentation qui doit se retrouver finalement dans de nombreux pays.

Parmis mes amis vieillissant je suis étonné de voir que la peur qui nous a été infligée empêche la reflexion la plus élémentaire. 

Certe cette grippe est très sévères ( surtout pour les très vieux) mais je pense qu'elle a servie pour d'autre desseins, et malheureusement les prophéties de Charles ne sembles plus éxagérées


--------------------------------------------------------------------


J'ai beaucoup étudié l'an dernier les placements physiques et tangibles.

Les timbres, les billets et les livres anciens avaient mes faveurs car j'aime ca.

Seulement à Panama City, en front de mer, avec le vent et l'humidité. Plus le transport... impossible de devenir un collectionneur.

Dans ce message, une information que j'ai noté l'an dernier.

Les marchés d'actifs tangibles dépendent de la demande, donc du nombre d'investisseurs et du cash qui y rentre. On en revient à ce que j'expliquais ici https://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indices-usa/correlation-entre-rendement-10-ans-et-rendement-actions.html

Le trend est fait par le flux de liquidité. Les metrics sont secondaires. Le souci des timbres, c'est que la jeune génération s'en branle complet. Elle est numérique. Donc l'inflation sur les timbres est faible. Ils ont pris beaucoup de retard par rapport à d'autres actifs tangibles comme les whisky de marque, les sacs de collection et j'en passe.Je me demande avec curiosité si ces timbres reviendront un jour sur le devant de la scène ou si c'est définitivement mort.

J'ai beaucoup réfléchi à l'idée de la conservation de la valeur. Comme vous le savez, ce sujet m'obsède du fait que la décennie qui vient de débuter sera une couillonade monétaire et currency...

Ma conclusion, c'est que je ne touche finalement à rien. La meilleure valeur qui traverse le temps, c'est l'entreprise qui produit des biens désirés par les consommateurs. Donc l'agro alimentaire.

Charles

Poster un commentaire